Windows 10 : 71 % des clients partagent tout avec Microsoft

09 août 2017 à 18h53
0
Dans un billet de blog sur le site de Microsoft, Marisa Rogers, la responsable Vie Privée de la firme de Redmond, révèle que 71 % des utilisateurs ont gardé le paramétrage proposé par défaut, à savoir le partage avec Microsoft de l'ensemble des données sur l'utilisation du PC.

Une étude sur le partage de données par Microsoft



Microsoft se félicite de sa politique de collecte auprès de ses clients des données sur l'utilisation de son système d'exploitation. La preuve, selon Marisa Rogers : 71 % des utilisateurs ont choisi de garder les paramètres par défaut, à savoir la collecte maximale. Les ingénieurs de Microsoft reçoivent ainsi des données anonymisées sur les caractéristiques techniques des ordinateurs sur lesquels Windows 10 est installé. Couplées aux retours sur les performances obtenues, ces informations donnent à Microsoft une idée assez fidèle des performances de son système d'exploitation sur des ordinateurs aux composants très différents. Ces données permettent à Microsoft d'améliorer Windows pour les versions ultérieures, mais aussi pour les mises à jour. C'est d'ailleurs grâce à ce dispositif de collecte d'informations (et à l'installation régulière de correctifs) que les bugs se font rares sur Windows 10, toujours selon la responsable Vie Privée.

Selon Marisa Rogers, 23 millions d'utilisateurs se sont déjà connectés sur leur espace personnel sur accounts.microsoft.com, afin de modifier les réglages Vie Privée.

01F4000008631298-photo-windows-10-project-neon.jpg


Désintérêt ou ignorance de cette collecte de données ?



Mais 23 millions, c'est peu, surtout lorsqu'on compare ce chiffre aux 500 millions d'ordinateurs sur lesquels est installé Windows 10. Cela veut dire que l'immense majorité des utilisateurs de Windows se désintéressent des possibilités de partage de leurs données (ce qui est peu probable), ou bien qu'ils ignorent tout simplement l'existence de cet outil.

À noter que le partage maximal est activé par défaut sur les versions Home et Pro, et que le basculement en mode « basique » est possible. Les versions Entreprise et Education, quant à elles, ont un mode « sécurité », où le nombre d'informations partagées est même moindre qu'en mode « basique ».

Après des injonctions de la Commission européenne et une série de plaintes à la CNIL en France, Microsoft a été contraint en juin 2017 de réduire de près de la moitié le volume des données collectées. La collecte de données est désormais limitée au strict minimum, pour maintenir le système et les applications en bon état de fonctionnement et assurer leur sécurité.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top