Windows 10 pour les pirates : Microsoft donne des détails, et ce n'est pas gratuit

01 juin 2018 à 15h36
0
Les jours se suivent et Microsoft continue de préciser ses plans de lancement pour Windows 10. Après le détail des éditions, après l'inclusion d'un jeu tiers, Candy Crush Saga pour ne pas le nommer, Microsoft se penche sur le cas des pirates, ou du moins, détaille un peu ses intentions.

Rappelons pour commencer que Microsoft proposera gratuitement, pendant la première année de sa disponibilité, la mise à jour vers Windows 10 aux utilisateurs de Windows 7, Windows 8.1. Ces utilisateurs doivent bien sûr disposer d'une licence légitime pour bénéficier de l'offre de mise à jour gratuite. Mais la mise à jour vers Windows 10 peut également s'appliquer aux machines exécutant une version non légitime (c'est à dire qui n'a pu être activée) de Windows. Pour autant, il ne faudrait pas en conclure que Microsoft va offrir Windows 10 aux pirates, pas exactement.

Dans un post de blog, Terry Myerson, explique que mettre à jour l'ensemble des clients Windows, légitimes ou non, sur la même version du système, en l'occurrence Windows 10, améliore l'écosystème pour les développeurs. Comprendre qu'en attirant le plus de clients possible sur Windows 10, Microsoft propose une plate-forme logicielle dont la masse critique est suffisante pour séduire les développeurs.

01E0000007900223-photo-windows-10-logo-large.jpg


Voilà pour le pourquoi du comment. Côté modalités, Microsoft indique que lorsque la licence d'une édition de Windows ne pourra être authentifiée, la mise à jour vers Windows 10 affichera un bureau avec un watermark c'est-à-dire un texte notifiant l'utilisateur que sa licence Windows n'est pas authentique. Et l'éditeur de rappeler que la mise à jour vers Windows 10 ne changera en rien l'état de la licence du PC : si celle-ci n'est pas authentique, elle restera non authentique. De fait, Microsoft n'assurera aucun support technique sur les machines avec un Windows 10 non authentique ou non genuine en anglais dans le texte. Dans son billet de blog, Terry Myerson, ne précise d'ailleurs pas si, comme c'est le cas actuellement, les Windows non authentiques redémarreront toutes les heures...

Le seul véritable éclaircissement fourni par ce billet concerne le fait que les partenaires de Microsoft, les OEM, pourront proposer à leurs clients exécutant des versions de Windows non légitimes un tarif de mise à jour annoncé comme très compétitif. On a toutefois pour le moment aucun autre détail à ce sujet.

01D1000008038942-photo-windows-10-build-10074.jpg


A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les premiers pilotes graphiques WHQL pour Windows 10 sont signés NVIDIA
Le 17 mai 2005 arrivent des barrettes de 8 Go
On Refait le Mac... refait Surface
Revue de Web : No pain, no game !
ProtonMail : 1 Go de stockage et bientôt sur iOS et Android
Live Japon : Sharp, énième restructuration
Sondage : naviguez-vous en mode anonyme ?
Le 16 mai 2013, Chrome rattrape IE en France
Infos US de la nuit : Carl Icahn fait le pari de Lyft, concurrent d'Uber
Sengled Boost : une ampoule avec amplificateur Wi-Fi intégré
Haut de page