Windows 10 pour les pirates : Microsoft donne des détails, et ce n'est pas gratuit

16 mai 2015 à 19h30
0
Les jours se suivent et Microsoft continue de préciser ses plans de lancement pour Windows 10. Après le détail des éditions, après l'inclusion d'un jeu tiers, Candy Crush Saga pour ne pas le nommer, Microsoft se penche sur le cas des pirates, ou du moins, détaille un peu ses intentions.

Rappelons pour commencer que Microsoft proposera gratuitement, pendant la première année de sa disponibilité, la mise à jour vers Windows 10 aux utilisateurs de Windows 7, Windows 8.1. Ces utilisateurs doivent bien sûr disposer d'une licence légitime pour bénéficier de l'offre de mise à jour gratuite. Mais la mise à jour vers Windows 10 peut également s'appliquer aux machines exécutant une version non légitime (c'est à dire qui n'a pu être activée) de Windows. Pour autant, il ne faudrait pas en conclure que Microsoft va offrir Windows 10 aux pirates, pas exactement.

Dans un post de blog, Terry Myerson, explique que mettre à jour l'ensemble des clients Windows, légitimes ou non, sur la même version du système, en l'occurrence Windows 10, améliore l'écosystème pour les développeurs. Comprendre qu'en attirant le plus de clients possible sur Windows 10, Microsoft propose une plate-forme logicielle dont la masse critique est suffisante pour séduire les développeurs.

01E0000007900223-photo-windows-10-logo-large.jpg


Voilà pour le pourquoi du comment. Côté modalités, Microsoft indique que lorsque la licence d'une édition de Windows ne pourra être authentifiée, la mise à jour vers Windows 10 affichera un bureau avec un watermark c'est-à-dire un texte notifiant l'utilisateur que sa licence Windows n'est pas authentique. Et l'éditeur de rappeler que la mise à jour vers Windows 10 ne changera en rien l'état de la licence du PC : si celle-ci n'est pas authentique, elle restera non authentique. De fait, Microsoft n'assurera aucun support technique sur les machines avec un Windows 10 non authentique ou non genuine en anglais dans le texte. Dans son billet de blog, Terry Myerson, ne précise d'ailleurs pas si, comme c'est le cas actuellement, les Windows non authentiques redémarreront toutes les heures...

Le seul véritable éclaircissement fourni par ce billet concerne le fait que les partenaires de Microsoft, les OEM, pourront proposer à leurs clients exécutant des versions de Windows non légitimes un tarif de mise à jour annoncé comme très compétitif. On a toutefois pour le moment aucun autre détail à ce sujet.

01D1000008038942-photo-windows-10-build-10074.jpg


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top