Salon Auto de Shanghai - Après la Peugeot e-208 électrique, voici la Peugeot 508 hybride

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
18 avril 2019 à 06h59
9
Peugeot 508L

Dans sa quête d'électrification, Peugeot officialise en Chine la nouvelle Peugeot 508L PHEV, soit une déclinaison Plug-in Hybrid.

Après la e-208 officialisée à Genève au début du mois de mars, Peugeot a présenté à Shanghai sa nouvelle 508L PHEV. Comme son nom le laisse deviner, il s'agit d'une version Plug-in Hybrid de la Peugeot 508L, soit la version allongée de la 508 classique, réservée à la Chine.

La Peugeot 508L PHEV en world premiere à Shanghai

Avec ce nouveau modèle, le constructeur français promet « un nouveau chapitre de l'histoire de la marque et sa stratégie en termes de véhicules à faibles émissions en Chine ». Rappelons que la Peugeot 508L avait déjà été officialisée au salon automobile de Guangzhou en novembre 2018.

Si cette Peugeot 508L PHEV est réservée à la Chine, rappelons que la Peugeot 508 recevra également une motorisation hybride en Europe à l'automne 2019. Un modèle qui combinera un moteur 1,6L PureTech de 180 ch à un bloc électrique de 110 ch.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
rexxie
Les hybrides sont une perte de temps, un luxe que nous n’avons plus dans cette course pour freiner l’emballement climatique incontrôlable.<br /> Il faut passer au tout électrique maintenant.<br /> Acheter une hybride c’est encourager les fabricants à perpétuer la fabrication des archaïques moteurs à explosions.
Al_One49
Merci tu m’a fait ma journée, j’ai ris mais j’ai ris en lisant ton com qui sert à rien
Daeneroc
Ben c’est mieux que rien. En tout cas c’est mieux que poster des coms sur clubic.com juste pour critiquer et ne rien faire avancer.
sandalfo
180ch thermiques + 110ch électriques = 290ch dans une 508.<br /> Peugeot se prend pour BMW ?<br /> En tout cas c’est une bonne nouvelle qu’ils musclent leur motorisation.
rexxie
Le problème c’est que les fabricants retardent indument la transition vers le tout électrique, car ils font des masses de profit avec les entretiens, les réparations et les remplacements prématurés des complexes et fragiles moteur à pétrole, n’ayant froidement aucune considérations pour la menace environnementale dont ils sont un rouage important.<br /> Leur responsabilité, ils la balaient sous le tapis tant qu’ils peuvent externaliser l’énorme pollution indirecte qu’ils génèrent. Et leurs grands frères pétroliers veillent à ce que ça reste comme ça.<br /> Du point de vue du client, oui, une hybride c’est mieux que rien, et les fabricants comptent là dessus pour garder l’offre d’électriques ridiculement basse et ridiculement chère.<br /> Sauf Tesla qui fait ce qu’il peut mais ne possède que 2 usines de fabrication, contrairement à Peugeot, Renault/Nissan,ou Toyota qui ont entre 30-40 usines chacun, ou encore VW avec 60, ou GM avec 90 usines de fabrication.<br /> Ce serait pourtant facile d’inonder le marché en faisant jouer les économies d’échelle d’une Clio ou une 208 électrique au même prix qu’une thermique.<br /> Tout le monde en achèterait. Pourquoi ils ne le font pas?
CM35
@rexxie<br /> Promouvoir les véhicules électriques, pourquoi pas, mais crier systématiquement au catastrophisme climatique alors que personne n’a de certitude absolue sur l’avenir du climat, c’est un peu pénible, surtout quand on connaît les incertitudes des modèles actuels et la faible influence du CO2 d’origine anthropique dans cette affaire…<br /> Si cet effort (réduction des émissions de dioxyde de carbone) contribue par la même occasion à la diminution des particules fines et autres polluants c’est bien évidemment bénéfique, mais avancer l’argument du climat à tout bout de champ alors que la variabilité climatique naturelle n’est pas encore parfaitement connue, ce n’est pas honnête.<br /> Des perturbations climatiques vont arriver, c’est plus que probable (on peut par exemple prévoir que les précipitations vont diminuer à certains endroits de la planète et augmenter à d’autres en suivant un schéma qui s’est déjà produit dans l’histoire de la Terre), mais il n’y a aucune certitude que l’Homme en soit le principal responsable et encore moins qu’on se dirige vers un « emballement incontrôlable » avec des prévisions alarmistes de l’ordre de 55°C en France en 2050, ce genre d’affirmation n’a aucune valeur puisque encore aujourd’hui de nombreux facteurs naturels et extérieurs ne sont pas bien connus, pour ne pas dire ignorés…<br /> Donc oui, il faut se préparer pour le futur (et pas que vers un scénario réchauffiste…) mais évitons de semer la panique, c’est souvent contre-productif quand on veut prendre les bonnes décisions même si j’admets que la peur peut provoquer le réveil des consciences concernant la pollution en général. (CO2 exclu puisqu’il n’est pas un polluant.)<br /> P.-S. : Juste au cas où : j’ai un odorat particulièrement sensible et devoir suivre un deux-roues thermique ou un camion en ville est quelque-chose de vraiment gênant pour moi, même chose concernant les tondeuses et autres tronçonneuses qui m’entourent chez moi, sans compter certaines industries locales très polluantes, donc NON, Total ne m’a rien versé du tout !
Elrix
Parce que, comme tu le dis, ils ont trop à perdre avec l’électrique. Ces voitures s’usent beaucoup moins.<br /> On voit déjà la différence de fiabilité avec les hybrides Toyota (pneus qui se changent rarement, frein qui ne s’usent pas avant 150 000 km grand minimum…)<br /> Les VE ont moins de pièces d’usure donc gros manque à gagner pour le réseau.<br /> Ensuite ce n’est pas parce qu’ils ont plein d’usines qu’ils peuvent inonder le marché, ils ne fabriquent pas leurs batteries et ne savent qu’adapter celles-ci à des véhicules existants.<br /> Tesla, partant de rien, n’a pas ces problèmes : ils produisent les batteries et ont développé le développement de la voiture autour de celles-ci pouvant donc tout optimiser.<br /> Le spécialiste Monroe qui a examiné en détail le dit clairement : les finitions des premières versions n’étaient pas terribles mais toute la conception hardware avait des années d’avance.
mayart
J’adore les gens qui pensent que le tout électrique est LA solution a tous nos problèmes écologiques
dom1008
Completement d’accord avec Rexxie. L’electrique apporte un enorme plus a la qualite de l’air de nos villes et meme les petite villes. Qu’on pense que le climat va changer a cause de l’hpmme ou pas, les voitures essences et diesel sont des dynausaures terriblement agressifs pour l’air que nous respirons. Plus on achetera de l’electrique et plus il y a aura des bornes de recharge et plus les constructeurs investirons en R&amp;D pour les ameliorer. Je roule electrique et me sent complement incapable de revenir au temp des dynausaures.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

#PictureEarth : la NASA organise un challenge photo pour le Jour de la Terre
E3 2019 : les principales rumeurs et annonces attendues pour l'événement
L'Union européenne observe de très près les pratiques fiscales de Google en Irlande
HBO annonce l'arrivée de la saison 3 de Westworld en 2020
Ubisoft propose Assassin's Creed Unity en téléchargement gratuit sur PC pendant une semaine
Intel se retire du marché des modems 5G pour smartphones
La série The Witcher devrait sortir sur Netflix au dernier trimestre 2019
La police utilise massivement la localisation GPS de Google pour rechercher des suspects
Resident Evil 3 : Capcom semble nous réserver une surprise !
On dénombre déjà 60 nouveaux smartphones Android sortis en 2019
Haut de page