Waymo (Google) va ouvrir sa propre usine de production de voitures autonomes

Par
Le 25 janvier 2019
 0
waymo voiture autonome

Waymo, filiale d'Alphabet (au même titre que Google) développant un service de taxis autonomes, a annoncé l'ouverture prochaine de son usine de production. Celle-ci, située à Detroit, fabriquera les voitures équipées du système de pilotage automatique, conçu par la société.

La bataille s'intensifie sur le marché des voitures autonomes. Et face à des acteurs tels que Tesla, Uber ou Apple, Google semble déterminée à prendre de l'avance.

La première usine dédiée à la fabrication de véhicules autonomes

En effet, mardi, Waymo a annoncé qu'elle allait ouvrir sa propre usine de fabrication de véhicules autonomes. Et l'entreprise n'a pas choisi sa localisation au hasard : l'établissement sera situé à Detroit, dans le Michigan (États-Unis), ville considérée comme le berceau de l'industrie automobile américaine.

L'usine produira des voitures autonomes, à partir des modèles fournis par Fiat Chrysler et Jaguar Land Rover, partenaires de Waymo. Le système de conduite automatique sera alors intégré aux véhicules, ce qui, d'après la société, fera de ce site de production le premier dédié entièrement à la fabrication de masse de voitures autonomes de niveau 4. Il s'agit de l'avant-dernier échelon de la classification américaine, qui correspond à une « conduite autonome complète sous conditions ».

Accélérer le déploiement des taxis autonomes

Pour ce projet, Waymo prévoit d'investir 13,6 millions de dollars (environ 12 millions d'euros) et de reconvertir un site déjà existant. L'usine devrait être opérationnelle à la fin de l'année 2021 et employer environ 400 personnes à terme.

L'établissement pourra fournir la flotte de véhicules nécessaire à un large déploiement du service de Waymo. Pour l'heure, l'entreprise reste en phase de test, tout en ayant élargi son périmètre. En effet, en décembre dernier, elle a lancé son service de taxis autonomes en bêta, autour de la ville de Phoenix, dans l'Arizona. Mais l'ouverture prochaine de son usine prouve que Waymo entend rapidement démocratiser l'accès à ses « VTC sans chauffeur ».

Source : Futura
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Voiture autonome

scroll top