Les batteries de Nissan Leaf bientôt utilisées pour alimenter les stades européens ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
29 juin 2019 à 09h45
0
800px-Amsterdam_ArenA1.jpg
Amsterdam ArenA

Actuellement à la recherche d'alternatives pour le recyclage des batteries de ses Nissan Leaf, le géant japonais de l'automobile va peut-être fournir plusieurs stades européens avec sa solution xStorage, en partenariat avec Eaton.

Récemment, nous apprenions que les batteries de la Nissan Leaf devraient profiter d'une durée de vie largement supérieure au véhicule lui-même. Francisco Carranza, Directeur général de Nissan Energy, expliquait que ces batteries pouvaient durer de 10 à 12 ans de plus que le véhicule, soit une longévité estimée à 22 ans !

La Johan Cruyff Arena en modèle

Avec pas moins de 400 000 Leaf écoulées en Europe, Nissan s'intéresse maintenant de très près aux options de recyclage qui permettraient de donner une seconde vie à ses batteries.

Eaton, une société américaine spécialisée dans les systèmes électriques, a déjà fourni, en partenariat avec Nissan, sa solution de stockage pour le stade de la légendaire Ajax d'Amsterdam, la Johan Cruyff Arena (devenue l'Amsterdam ArenA depuis 2018). Fort de cette expérience réussie, les deux entreprises sont maintenant en discussion avec plusieurs stades européens afin de leur proposer une solution de stockage similaire.

Craig McDonnel, vice-président d'Eaton, a déclaré : « La communauté des stades de football est intéressée. Parmi les plus importants, nous parlons de cinq à six stades en Europe ».

Déjà partenaire officiel de l'UEFA Champions League, Nissan s'immiscera donc un peu plus dans le monde du football, peut-être en équipant de son système d'alimentation et de stockage le Parc des Princes, Anfield, ou encore l'estiado Santiago Bernabéu ?

D'autres solutions envisagées ?

Aux dernières nouvelles, Eaton serait également en discussion avec d'autres constructeurs automobiles pour trouver une seconde vie aux batteries de la Nissan Leaf. Craig McDonell a néanmoins souligné que Tesla ne ferait pas partie de ses clients, pour la simple raison qu'il considère la société d'Elon Musk comme un concurrent sur ce marché.

Enfin, si Nissan compte également étendre sa solution de stockage aux smarts grids, ainsi qu'accompagner le développement des énergies renouvelables, le géant japonais devra compter sur la concurrence de BMW. Le constructeur allemand fournit quant à lui les batteries usagées de ses i3 afin de stocker l'énergie produite dans des parcs éoliens.
4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Le Raspberry Pi 4 peut désormais booter via USB
scroll top