La spectaculaire et retro-futuriste moto électrique Curtiss Zeus dévoile son prix

09 avril 2019 à 21h02
0
Curtiss Zeus

Née prototype, la Zeus devient concrète en ouvrant ses précommandes pour ses deux variantes rétro-futuristes Cafe et Bober, au prix tout aussi spectaculaire que leur design.

Après sa Warhawk à essence, Curtiss Motorcycles veut faire de la Zeus une Tesla sur deux roues : un objet de désir, puissant, haut de gamme, et que l'on sait maintenant cher.

Le prix d'une Tesla Model 3 Performance


Cette Zeus, dévoilée à The Quail (Californie) en août 2018, possède trois âmes. La première, « Cafe », est orientée café racer avec sa silhouette rectiligne ; la seconde, « Bobber », avec sa selle basse toute en courbes ; et la dérivée « Hera » rend hommage à la V8 de 1907.

Curtiss Zeus

Les deux premières ont la même base technique, à savoir un cadre modulaire monocoque en aluminium sur lequel sont apposés des panneaux et roues en fibre de carbone, qui permet à la Curtiss Zeus d'afficher un poids plume de 215 kg. Les 190 chevaux (ou 140 kW) seront donc largement suffisants pour propulser l'ensemble, le couple y atteignant 197 Nm. Les suspensions sont réglables en compression et détente, le freinage intégrant une paire de disques Beringer à l'avant avec étriers 4 pistons.

Enfin, le nerf de la guerre : ses batteries. Curtiss ne détaille pas la capacité, mais lance une autonomie théorique moyenne de 450 kilomètres. De quoi « cruiser » sur un aller-retour Marseille-Nice.

Evidemment, tout ceci se paie au prix fort. La bagatelle de 60 000 dollars, annonce le constructeur, soit environ 53 300 euros. Les précommandes pour Bobber et Cafe demandent un acompte de 10 % du total, la livraison des premiers exemplaires étant prévue début 2020. La Curtiss Zeus sera disponible mondialement, avec une production estimée « à plus de 1 000 unités ».

Curtiss Zeus

Que fait la concurrence ?


Face à la Curtiss Zeus, des rivales débutent aussi leur carrière. Si l'on s'en tient aux motos haut de gamme confort, la Harley-Davidson LiveWire émerge en priorité. Son prix de 34 000 euros, beaucoup plus doux que celui de la Zeus, pourrait faire pencher la balance de son côté - mais son autonomie limitée à 170 km pourrait aussi lui coûter cher. Sa commercialisation est prévue en août 2019.

Curtiss Zeus

Côté diversification, Zero Motorycles possède une longueur d'avance avec des trails, enduro, et le roadster SR/F. Ce dernier s'annonce un carton, avec un prix d'entrée à 20 690 euros pour 320 km d'autonomie et 110 ch.

Enfin, il faudra surveiller Evoke, ayant annoncé récemment sa 6061 Series, concurrente directe de 165 ch de la Curtiss Zeuss.

Sources : RideApart, Curtiss.
15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top