Test Asus ROG Delta Core : un très bon casque gaming, sans fioritures

Nerces
Expert Gaming
07 décembre 2019 à 17h52
0
La note de la rédac
Chez Asus, la gamme ROG - pour Republic of Gamers - est en quelque sorte la quintessence du périphérique gaming. Pourtant, même à ce niveau d'excellence d'importantes variations existent comme nous le prouve la sortie du ROG Delta Core, une version simplifiée - moins coûteuse aussi - du ROG Delta. Impressions.

Poids lourds du périphérique gaming, Asus dispose d'un catalogue très vaste réparti entre les gammes « basique », TUF et ROG. Cette dernière représente le vaisseau amiral de la marque avec des prix en conséquence. Se payer un casque-micro Republic of Gamers n'est pas à la portée du premier venu et c'est pour cela que le constructeur a lancé ce ROG Delta Core dont l'argument principal est son coût : à plus ou moins 100 euros, il est clairement le moins cher des casques-micro ROG... Est-ce pour autant suffisamment « bas » pour intéresser le plus grand nombre ?

Asus ROG Delta Core_01.jpg
Sans surprise, le design du ROG Delta Core emprunte beaucoup à celui du ROG Delta © Nerces pour Clubic

Fiche technique de l'Asus ROG Delta Core

Sur le papier, Asus indique que la qualité technique a été conservé pour le passage depuis le ROG Delta vers le ROG Delta Core. En revanche, on voit d'emblée que les fonctionnalités sont moins nombreuses, moins riches. Ainsi, l'éclairage RGB disparaît totalement, pour un casque-micro moins « tendance », moins flashy surtout. Merci. Disparition plus regrettable, la connectique USB-C qui cède la place à un plus classique mini-jack 3,5 mm.

L'Asus ROG Delta Core, c'est :
  • Transducteur : dynamique, 50 mm avec aimants en néodyme
  • Impédance : 32 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 40 kHz
  • Microphone : oui, unidirectionnel, flexible et escamotable
  • Réponse en fréquence du micro : 100 Hz - 10 KHz
  • Connexion : jack 3,5 mm, câble 1,5 m + adaptateur, câble 1 m
  • Spatialisation : non
  • Logiciel : non
  • Poids : 346 grammes
  • Prix et disponibilité : disponible, à 99,95 €

Exclusivement filaire, le ROG Delta Core se distingue aussi par une connectique « ancienne mode ». Il troque le plus récent USB pour un classique mini-jack 3,5 mm qui a l'avantage d'autoriser une compatibilité élargie sur laquelle nous aurons l'occasion de revenir. Notez également que la connectique mini-jack 3,5 mm limite les options de spatialisation du son.

Asus ROG Delta Core_04.jpg
L'arceau central, métallique, assure un bon maintien sans écrasement du crâne © Nerces pour Clubic


Design et confort

Conforme à la philosophie de la gamme Republic of Gamers, le ROG Delta Core est un modèle gaming aux finitions exemplaires. Les différents éléments du casque sont parfaitement ajustés les uns aux autres et comme vous pouvez le voir sur nos photos qu'il s'agisse des coussinets, de l'arceau central ou des « chevilles » de fixation des oreillettes, rien n'est laissé au hasard. Puisque nous parlons des fixations, il est bon de souligner le soin apporté à la solidité d'ensemble : les multiples vis et les coutures appliquées par Asus semblent en mesure de résister aux affres du temps. Un bémol toutefois car le skaï qui sert de revêtement aussi bien à l'anneau central qu'aux oreillettes ne paraît plus solide que celui utilisé sur d'autres modèles concurrents : à voir sa tenue après deux ou trois ans.

À ce niveau, nous apprécions le fait qu'Asus fournisse deux modules pour les oreillettes : en tissu très aéré, ces modules sont aisément interchangeables avec ceux, en skaï, qui équipent de base le ROG Delta Core : en cas d'usure, on aune solution de remplacement, mais ces modules ont aussi l'avantage de modifier les sensations une fois le casque sur les oreilles. Certains utilisateurs ne sont pas friands du contact du skaï sur leurs pavillons, le revêtement en tissu est moins « chaud » et plus aéré, il autorise une meilleure respiration des oreilles. Notez que peu importe les modules choisis, le maintien du casque reste excellent, grâce notamment à l'arceau central à structure métallique qui assure une bonne stabilité sans écraser le crâne. Précisons tout de même que cet arceau repose sur le sommet de la tête : il est des utilisateurs que ça gêne.

Asus ROG Delta Core_03.jpg
Dessin triangulaire des deux oreillettes © Nerces pour Clubic

En définitive, la conception de ce ROG Delta Core est assez classique si ce n'est, peut-être, le dessin des oreillettes. Leur forme partiellement triangulaire sort de l'ordinaire des objets oblongs et donne un petit côté « agressif » au produit. Sur l'oreillette gauche, un emplacement est réservé à la tige, souple, du microphone. Au dos de cette même oreillettes se trouvent les principaux contrôles depuis le bouton sourdine du microphone jusqu'à la petite molette de réglage du volume. Rien d'autre. Notons enfin qu'Asus propose un câble d'excellente qualité - tressé - pour raccorder le ROG Delta Core à une entrée jack 3,5 mm. Un câble de 1,5 mètre de long qui n'a pour seul défaut de ne pas être détachable. Enfin, soulignons qu'en plus des modules en tissu, Asus livre un autre accessoire : un câble adaptateur de 1 mètre de long destiné à la séparation casque / micro pour le branchement sur un PC par exemple.

Asus ROG Delta Core_05.jpg
Les oreillettes peuvent pivoter sur elle-mêmes et leur longueur s'ajuste sur 10 crans © Nerces pour Clubic

Restitution audio intéressante, mais déséquilibrée

Nous avons déjà évoqué l'excellent confort offert par les oreillettes du ROG Delta Core, un casque circum-aural qui vient donc englober l'ensemble du pavillon. Il est maintenant temps d'étudier l'aspect restitution audio qui se base sur des haut-parleurs de 50 mm aux caractéristiques techniques somme toute dans la moyenne à ceci près que la plage de fréquence indique 20 Hz - 40 kHz, une limite haute intéressante que l'on peine toutefois à retrouver dans les faits. Nous regrettons ainsi un relatif manque de présence des aigus, qui pêchent un peu côté tonicité alors que les médiums sont, au contraire, très bien traités. Les voix profitent ainsi toujours d'une bonne dynamique, mais des instruments type cymbales paraissent moins à leur avantage.

De manière plus générale, on apprécie la capacité du ROG Delta Core à proposer une bonne richesse sur l'ensemble du spectre, les détails sont nombreux, les instruments clairement distincts. Les basses sont peut-être un peu moins rondes que chez certains concurrents, mais on apprécie malgré tout leur côté percutant. Attention cependant, pour profiter au mieux des qualités du ROG Delta Core, il faudra faire attention à la source audio : il n'intègre lui aucune électronique et un DAC dédié est plus qu'indiqué. Concluons cette partie en soulignant la très bonne tenue du son avec la montée en volume et la belle image stéréophonique qu'il propose : un dernier mot pour indiquer que l'isolation phonique est meilleure avec les oreillettes en skaï, mais que, malgré tout, on n'est jamais complètement coupé du monde.

Asus ROG Delta Core_02.jpg
Une tige souple pour maintenir le microphone © Nerces pour Clubic

De la qualité du microphone

Asus propose un micro escamotable sur tige souple. L'utilisation en est évidemment facilitée avec toutefois un bémol d'entrée de jeu : la sourdine est un curseur deux positions plutôt d'un « bête » bouton et il se trouve à l'arrière de l'oreillette gauche alors qu'il aurait été si simple de l'intégrer à la tige elle-même. Tant pis. Pour le reste, il n'y a rien de particulier à signaler. Asus évite le côté métallique de certains microphones, sans toutefois faire des étincelles. Ainsi, nous avons régulièrement remarqué une tendance à l'étouffement des voix sans que cela nuise à la compréhension de notre propos. Remarquons aussi la bonne isolation : l'environnement de l'utilisateur ne se fait que légèrement entendre dans le microphone. Vous vous en doutez, en jeu, c'est impeccable : aucune difficulté à se faire comprendre et aucun parasite vraiment gênant.

Asus ROG Delta Core_06.jpg
Dommage, la sourdine est un curseur deux positions plutôt qu'un bouton © Nerces pour Clubic

Spatialisation et absence de logiciel

Le ROG Delta Core se trouve dans la gamme des 80 - 120 euros. Une gamme au sein de laquelle on trouve de plus en plus de casques dits 7.1 via le fameux Virtual Surround. Asus n'a pas souhaité tenter l'aventure et plutôt que de proposer une ambitieuse spatialisation mal fichue, le constructeur s'est focalisé sur une « simple » stéréophonie. Bien lui en a pris et alors que nous sommes généralement très critiques vis-à-vis de ces options de spatialisation, nous n'avons rien à reprocher à l'excellente image stéréophonique du ROG Delta Core. Merci Asus de savoir rester humble.

En revanche, on est un peu déçu de constater qu'aucun logiciel ne vient accompagner le ROG Delta Core. Du fait de la connexion jack 3,5 mm, Asus ne propose pas son fameux Armoury Crate qui accompagne, par exemple, le modèle supérieur, le ROG Delta. Dommage, on ne profite de fait pas d'options supplémentaires ou d'égalisation intégrée. Notez par ailleurs que cette simplification du ROG Delta Core par rapport au ROG Delta se fait aussi sentir sur les « à-côtés » : notre casque du jour ne propose aucun éclairage LED ce qui n'est d'ailleurs pas pour nous déplaire.

Asus ROG Delta Core_07.jpg
Accessoires du ROG Delta Core : deux oreillettes et un séparateur jack casque / micro © Nerces pour Clubic

Asus ROG Delta Core : l'avis de Clubic

Sans révolutionner le monde du casque-micro gaming, Asus ajoute un produit sérieux et bien construit à sa gamme Republic of Gamers. Le ROG Delta Core se présente comme une version simplifiée du ROG Delta, une version délestée de certains accessoires inutiles comme l'éclairage LED, mais qui conserve l'essentiel à commencer par une qualité de restitution dans la moyenne des produits à ce niveau de prix. On fait logiquement l'impasse sur la spatialisation 7.1 et on perd le côté pratique de la connectique USB-C. Reste que le mini-jack 3,5 mm autorise une polyvalence rare qui permet d'utiliser ce très bon modèle sur d'innombrables plateformes depuis le PC jusqu'au smartphone en passant par la PlayStation 4, la Switch ou bien encore la Xbox One. Le casque gaming par excellence.

Asus ROG Delta Core

Les plus
+ Très bon niveau de finition
+ Design confortable et bon maintien
+ Microphone escamotable et flexible
+ Connectique mini-jack 3,5 mm pratique
+ Bonne restitution audio globale
+ Isolation phonique juste comme il faut
Les moins
- Un peu lourd sur la durée
- Revêtement skaï qui tient chaud
- Rendu des aigus en retrait
- Bouton sourdine peu pratique
Ergonomie
Audio
Micro
Finitions
4

Modifié le 08/12/2019 à 22h44
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top