Billboard, référence de l'industrie musicale américaine, va prendre en compte les diffusions YouTube

21 décembre 2019 à 10h00
0
YouTube Music

Le magazine prend acte de l'évolution de la consommation de musique chez les utilisateurs et va intégrer le nombre de vues des clips recensé par la plateforme de streaming. Les premiers classements mis à jour seront disponibles dès le mois de janvier 2020.

Les utilisateurs séduits par l'offre et la gratuité de YouTube

En quelques années YouTube est devenu la plateforme de streaming musical la plus consultée au monde. La consultation gratuite de clips vidéo a tout simplement explosé et dépasse désormais très largement les services de streaming comme Spotify, Deezer ou Apple Music.

Pourtant Billboard, le vénérable magazine connu pour ses listes des meilleures ventes d'albums ne prenait jusqu'ici pas en compte les vues des vidéos musicales sur YouTube, se basant seulement sur les achats physiques et les écoutes sur les catalogues de streaming - ces dernières ayant fait l'objet d'une mise à jour déployée il y a cinq ans.

Billboard fait évoluer ses mesures pour tenir compte de l'évolution des usages

À partir du 18 janvier 2020 cette « erreur » sera réparée. Billboard a en effet annoncé que les visionnages YouTube seront intégrés au classement « Billboard 200 », qui recense les 200 albums les plus populaires chaque semaine. Le magazine indique que le nombre de vues sur Apple, Spotify, Tidal et Vevo sera également pris en compte.

Seules les vidéos officielles, postés par les maisons de disques ou les artistes en nom propre seront prises en compte, pour éviter que des copies ou des vidéos alternatives comme des versions karaoké des morceaux ne soient comptabilisées et que les résultats finaux ne soient faussés.

Billboard va également travailler avec l'institut Nielsen Music pour « se prémunir contre les flux automatisés et/ou le streaming excessif provenant d'adresses IP uniques ». Ces procédés frauduleux peuvent gonfler artificiellement le nombre d'écoutes et donner un classement qui ne reflète pas la réalité des écoutes et des revenus générés par l'écoute des albums.

Source : The Verge
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top