Les dirigeants de YouTube auraient ignoré les avertissements au sujet des vidéos toxiques

Mathieu Grumiaux Contributeur
03 avril 2019 à 12h49
0
Youtube

Les employés de YouTube auraient alerté durant des années leurs dirigeants sur la masse de contenus mensongers et malveillants postés sur la plateforme, sans succès.

Les cadres de YouTube avaient peut-être les solutions pour éradiquer le contenu malveillant posté en continu aujourd'hui sur la plateforme, mais n'en ont pas tenu compte. C'est le récit édifiant que relaie aujourd'hui Bloomberg, qui a pu s'entretenir avec d'anciens employés ainsi que des membres de l'équipe toujours en poste.

YouTube aurait privilégié les revenus du service au détriment du contenu

Les personnes interrogées racontent que depuis plusieurs années, de nombreux salariés s'inquiètent de la « masse de contenu faux, incendiaire et toxique » postée quotidiennement. Ils ont également proposé de nombreuses solutions pour résoudre le problème avant qu'il n'atteigne une ampleur quasiment incontrôlable.

Plusieurs de ces employés, qui ont quitté l'entreprise au cours des deux dernières années, affirment être partis à cause de l'incapacité de YouTube à comprendre et gérer le problème.

Les dirigeants de Youtube, son PDG Susan Wojcicki en tête selon les témoignages, auraient toujours balayé ces craintes d'un revers de la main. Les cadres de l'entreprise auraient préféré mettre le sujet sous le tapis pour s'employer plutôt à augmenter l'engagement de l'utilisateur et le temps passé sur la plateforme.

Car une vidéo, aussi fantaisiste et trompeuse soit elle, peut générer des dizaines de milliers de vues et avec elles des revenus publicitaires conséquents. Si Alphabet, la maison mère de YouTube, ne donne aucun chiffre précis sur les bénéficies générés par le service de vidéo, ils sont estimés à 16 milliards de dollars chaque année.

YouTube conteste ce récit et met en avant ses actions de modération

Un porte-parole de YouTube réfute le récit relaté par Bloomberg et ajoute notamment que Susan Wojcicki « ne prête pas attention à ces questions et que l'entreprise accorde la priorité à l'engagement par-dessus tout ».

YouTube tient à rappeler ses différentes actions pour mettre à jour et améliorer le système de recommandations, ainsi que le nombre de recrutements récemment effectués dans son équipe dédiée à la modération, qui compte aujourd'hui plus de 10 000 employés.

Si effectivement YouTube a bien empêché certaines dérives de son algorithme de recommandations, en supprimant automatiquement les vidéos complotistes ou nationalistes, elles restent néanmoins disponibles par le champ de recherche, même si les propos tenus sont violents, injurieux ou tout simplement mensongers.

Source : Engadget

Modifié le 03/04/2019 à 17h30
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top