Des fans de PewDiePie ont piraté le Wall Street Journal

20 décembre 2018 à 13h27
5
PewDiePie

Les partisans du youtubeur PewDiePie ont trouvé un nouveau moyen d'apporter leur soutien à leur créateur préféré. Lundi, ils ont hacké une page appartenant au Wall Street Journal pour publier un faux message d'excuses.

Déjà très célèbre, PewDiePie n'a jamais fait autant parler de lui que depuis que sa place de leader du nombre d'abonnés sur YouTube est menacée. Lundi dernier, même un journal très sérieux a semblé lui apporter son soutien.

Le faux mea culpa du Wall Street Journal

En effet, sur un site appartenant au Wall Street Journal, était diffusé un message où le quotidien présentait ses excuses au youtubeur suédois. Le texte pointait également la « présentation déformée » faite par ses journalistes et affirmait son « soutien à PewDiePie pour atteindre un maximum d'abonnés ».

Évidemment, il s'agissait d'une fausse note, mise en ligne par des pirates, ayant, semble-t-il, profité d'une sécurité laissant à désirer. Cependant, le Wall Street Journal n'a pas été ciblé par hasard. Il est, en effet, identifié comme un « opposant » de PewDiePie depuis 2017 et la publication d'une enquête mettant en lumière certains propos antisémites du vidéaste, ayant provoqué la perte de plusieurs contrats pour le Suédois.

Wall Street Journal hacké PewDiePie
© The Verge

PewDiePie en concurrence avec une chaîne indienne

Mais dans le contexte actuel, les fans de Felix Kjellberg (son nom à l'état civil) semblent également vouloir faire preuve de créativité pour soutenir leur youtubeur favori dans son « combat ». Car si PewDiePie est la chaîne regroupant le plus grand nombre d'abonnés sur YouTube, ce leadership est menacé par T-Series, un label musical indien. Ainsi, pour lui venir en aide, un membre de sa communauté a hacké des dizaines de milliers d'imprimantes, il y a quelques semaines, leur faisant imprimer un texte invitant à s'abonner à la chaîne du vidéaste suédois.

Pour l'instant, ces actions suffisent à maintenir PewDiePie au sommet du classement, mais pour combien de temps encore ? Une chose est certaine : le youtubeur demeure le grand bénéficiaire de cette bataille. Il a en effet gagné 10 millions d'abonnés en moins de deux mois.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
cirdan
Mais franchement, ça mérite vraiment une news sur Clubic ces âneries d’ados désœuvrés?
teof1
enooorme!!<br /> après le pirate massif des imprimantes connecté, ils attaquent le WSJ…<br /> très forts!
obyoneone
ils feraient mieux d’attaquer les banques et le monde de la finance en général. Cela libèrerait des milliards de gens de l’esclavagisme moderne, ce serait plus utile…
ZiiD
Ah le Wall Street Jewrnal !
Vaidd4_1_1
Faux.<br /> Ce n’est absolument pas un hack… Mais un article-publicité.<br /> Comme sur d’autres sites de news (nottament français) il est possible de payer pour afficher un article comme si il avait été écrit par quelqu’un du site de news en question.<br /> Cela est très utilisé, côté gaming, où des éditeurs publie des tests de leurs propres jeux, sous la bannière du site.<br /> Le seul “Hack” ici est le fait que WSJ ne vérifie pas le contenu publié par des sources externes.<br /> PewDiePie en a d’ailleurs parlé dans une de ses dernières vidéo.<br /> (J’ai créé un compte juste pour ça…)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

OnePlus 7 / 5G : une première photo a leaké
Des iPad Pro arrivent voilés chez les clients, mais selon Apple, c’est normal
Google Assistant va désormais vous prévenir des éventuels retards aériens
LastPass est 50 % fois plus utilisé depuis l’arrivée d’iOS 12
Gboard est désormais capable de gérer plus de 500 langues
⚡️ Bon Plan : SSD Kingston V300 240 Go à 33,99€
SpaceX lève 500 millions de dollars et est valorisée à 30 milliards
⚡ Bon Plan : Xiaomi Mi Max 3 à 211€ avec le code GBMPOKIO
Netflix poursuivi pour diffamation par un enquêteur à la retraite
⚡ Bon Plan : Barre de Son TaoTronics à 25.99€ avec le code FL8LOGRJ
Haut de page