GitHub republie Youtube-DL et annonce $1 million pour le défendre face aux ayants-droits

17 novembre 2020 à 14h34
9
Github

Après avoir retiré l'utilitaire Youtube-dl de son répertoire, l'équipe de GitHub a finalement décidé de le rendre à nouveau accessible, au risque de déplaire à la RIAA, l'association des maisons de disques aux États-Unis.

Youtube-dl se présente comme un programme en ligne de commande permettant de télécharger des vidéos hébergées sur YouTube et sur d'autre plateformes similaires. Destiné principalement aux développeurs, Youtube-dl repose sur Python et a été publié sans aucune licence dans le domaine public.

La position de la RIAA

En fin de mois dernier, la RIAA avait fait pression sur GitHub afin que l'outil en question soit retiré du répertoire de Microsoft. Dans une lettre de mise en demeure, l'association protégeant les intérêts des ayants-droits explique : « L'objectif clair de ce code source est de contourner sans autorisation les mesures de protection technologiques mises en place par les services de streaming autorisés tels que YouTube et de reproduire et distribuer des vidéos musicales et des sons enregistrés qui sont la propriété des membres de notre organisation. »

La RIAA ajoutait que le code source montrait comment il était possible de récupérer des clips vidéo de Justin Timberlake ou Taylor Swift sans permission.

Pour la RIAA, Youtube-dl, n'est qu'un versant de l'histoire. L'association a décidé de s'en prendre aux violations des droits d'auteurs sur toutes les plateformes de streaming. Récemment, elle s'est notamment attaquée à Twitch en demandant la suppression des vidéos accompagnées de musique protégées par copyright.

GitHub répond avec 1 million de dollars

Si GitHub a tout d'abord répondu favorablement aux demandes de la RIAA, l'équipe explique avoir changé d'avis. Selon TorrentFreak, la décision initiale aurait non seulement froissé la communauté des développeurs, mais également celle du P.-D.G. Nat Friedman.

L'homme explique que l'outil est désormais de nouveau disponible sur la plateforme et que la société souhaite se ranger du côté des développeurs. Il ajoute que les expérimentations et les bidouilles sont le propre de la communauté et le cœur de ce qui fait avancer les technologies.

L'Electronic Frontier Foundation, protégeant les libertés des internautes, s'était invitée dans le débat en expliquant que Youtube-dl ne fait finalement que remplacer un navigateur et ne permet pas de déchiffrer des flux vidéo protégés par des technologies DRM commerciales comme Widevine, notamment utilisé par Netflix .

GitHub ajoute en outre mettre sur la table 1 million de dollars pour protéger les développeurs de logiciels open source visés par les demandes de mise en demeure reposant sur la section 1201 du Digital Millennium Copyright Act, la loi américaine protégeant les droits d'auteur.

Source : TorrentFreak

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Element_n90
Quand je veux une vidéo de YT je passe par un site internet dédié à ça, ça fait déjà un bon boulot.<br /> https://fr.savefrom.net/11/<br /> Juste à coller l’adresse de la page web contenant la vidéo et hop !
Voigt-Kampf
Ah oui bon il est grand temps de promouvoir les alternatives tels que PeerTube.
bloodshine
evidemment , c’est «&nbsp;l argent qui parle&nbsp;» .
_DARKWOLF_1_1
Bien content de ce revirement. Je regarde jamais les vidéos YT sur leur plateforme, je passe par Jdownloader pour récupérer ce qui m’intéresse et regarder tout cela sans aucune contrainte de temps et/ou de réseau, tranquille dans le train ou bien au chaud chez moi.<br /> Le nombre de fois où au tout début j’ai vu des vidéos disparaître, supprimées parce que le responsable a craqué sous la pression des commentaires haineux alors que sa vidéo était pertinente, d’autres supprimées parce que le gars a oublié de citer les sources des samples utilisés lors de son montage…Ou encore des chaînes qui disparaissent par la simple volonté de l’hébergeur…<br /> Une vidéo sur Youtube, ça peut très vite avoir la durée de vie d’une personne sur la bande d’arrêt d’urgence sur l’autoroute…
Fodger
Une manière à peine voilée pour M$ de faire les yeux doux à la communauté open source !
leibide
C’est déjà fait. C’est ce que j’aime chez Clubic, y compris dans les commentaires des lecteurs:<br /> Clubic.com – 12 Nov 19<br /> PeerTube, l'alternative pair-à-pair à YouTube, passe la deuxième<br /> Framasoft a annoncé le lancement de la deuxième version de son logiciel d'hébergement vidéo, PeerTube. Avec cette nouvelle édition, l'éditeur entend apporter de nouvelles fonctionnalités, de sorte à pouvoir se rapprocher petit à petit de la...<br /> Clubic.com – 27 Jul 20<br /> PeerTube, le projet d'alternative à YouTube décentralisée, avance bien !<br /> Deux ans après le financement participatif qui avait conduit à sa naissance, PeerTube, l'alternative à YouTube française et libre, continue gentiment de rouler sa bosse. Framasoft, l'association pour<br /> le développement de logiciels libres à l'origine...<br />
kyrios
En plus de 20 ans il n’y a que la RIAA qui n’a pas évolué.<br /> Ils n’ont toujours pas compris que ce genre d’injonction n’a que pour effet de faire un gros coup de pub à la cible attaquée (toute la presse en parle) - et du coup ammener de nouveaux utilisateurs et que si on fait retirer un contenu du web, il réapparait en 10 exemplaires dans les heures/jours qui suivent.<br /> Et ce d’autant plus avec un logiciel open source et que leur procédure est bancale et qu’ils ont peut de chance de gagner.
kyrios
Contrairement à ce que le nom de l’application laisse supposer, Youtube-dl fonctionne avec plein d’autres sources que youtube.<br /> L’avantage d’un outil en ligne de commande est aussi que c’est simple a intégrer dans des scripts.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page