Japan Display annonce avoir achevé son premier module Micro LED, futur des écrans

03 décembre 2019 à 11h29
0
Japan Display micro LED

La société Japan Display a annoncé cette semaine avoir terminé le développement de son premier module micro LED.

Le prototype de cette technologie prédisant l'avenir des écrans sera présenté à la Fintech Japan 2019, qui se tiendra du 4 au 6 décembre.

Le prix de la technologie

La technologie micro-LED a le vent en poupe. Sony a déjà présenté en septembre dernier des écrans 16k susceptibles de l'utiliser. Elle rappelle également une immense dalle LED, nommée Onyx, présentée par Samsung il y a un an.

La technologie micro-LED pourrait ainsi donner naissance à une nouvelle génération d'écrans. Le principe est de produire des « blocs » de faible résolution pouvant s'assembler les uns aux autres. Le nombre de blocs à réunir n'ayant a priori pas de limites, il est possible de réaliser des écrans affichant une résolution personnalisée. Les blocs défectueux pourraient également être isolés et changés sans que cela ne nécessite de remplacer l'ensemble.

Néanmoins, comme toute nouvelle technologie, les écrans micro LED affichent un prix exorbitant. Japan Display n'a pas communiqué d'ordre de prix concernant son prototype. En septembre, Sony avait annoncé un montant d'environ 10 000 dollars par module, soit 720 000 dollars pour un écran en résolution 4K.

L'avenir des écrans

Le prototype de Japan Display affiche une diagonale d'1,6 pouce, pour une résolution de 300 x 300 pixels et une densité de 265 pixels par pouce (ppp). Son angle de vision est de 178°. Le constructeur indique aussi que l'appareil utilise des puces LED au nitrure de gallium développées en partenariat avec l'entreprise Glō.

S'il n'est pas encore question de production à grande échelle, ce prototype pourrait conditionner la conception de nouveaux écrans à destination des salles de cinéma, puis des téléviseurs. Le micro-LED reprend tous les avantages de la technologie OLED, notamment son contraste et ses angles de vision larges. Il évite aussi des inconvénients tels que le vieillissement prématuré de certains sous-pixels.

Nombreuses sont les enseignes à s'intéresser au micro LED. TCL a dévoilé en septembre un téléviseur de 132 pouces basé sur 24 millions de ces modules. Outre sa dalle Onyx, Samsung dispose déjà d'un écran 4K en micro LED. Reste à en connaître les prix.

Source : AnandTech
Modifié le 03/12/2019 à 11h29
9
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top