Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars

23 septembre 2019 à 13h00
0
CLED Sony
© Sony

Il vous faudra beaucoup de place, et surtout, beaucoup d'argent si vous souhaitez acquérir l'un des écrans que Sony a dévoilé en avril. Ces téléviseurs, qui peuvent avoir des tailles et des résolutions différentes, coûteront des milliers, voire des millions de dollars

La très chère technologie CLED

Ces écrans ont été initialement dévoilés par Sony lors de la conférence de la National Association of Broadcasters (NAB), en avril. Ils utilisent une technologie appelée Crystal LED, ou CLED. Le principe rappelle celui de l'Onyx de Samsung : il s'agit d'utiliser des modules micro-LED de 16 x 18 pouces, que l'on assemble les uns aux autres pour créer des résolutions différentes.

Mais cette technologie est très onéreuse : environ 10 000 dollars par module. Si l'on peut personnaliser sa résolution, un écran 4K de 4,8 mètres de large représenterait une facture avoisinant les 720 000 dollars. Et pour un écran 16K, la facture s'élèverait à... 5,8 millions de dollars. Dans ce cas, l'écran comprendrait 576 modules, et ferait plus de 19 mètres de large pour 5,5 mètres de haut.

Comme pour l'Onyx de Samsung, les écrans CLED sont d'abord destinés aux salles de cinéma. Mais Sony a annoncé que ces écrans seraient aussi disponibles pour la vente aux particuliers... Si vous avez un très gros portefeuille, et beaucoup de place dans votre salon...

Source : Engadget
Modifié le 23/09/2019 à 13h42
34
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top