3D relief : Samsung dominerait 61% du marché américain

0
012C000003098186-photo-samsung-3dtv.jpg
Si la 3D a plus de mal que prévu à s'installer dans les foyers, il y a forcément un leader qui tire son épingle du jeu sur ce marché en développement. Selon les récentes analyses dévoilées par le groupe NPD, Samsung tirerait son épingle du jeu, sur le territoire américain tout du moins.

Selon une étude de marché réalisée entre le 22 mai et le 18 juin dernier, Samsung s'imposerait à hauteur de 61% sur le marché américain en matière de 3D stéréoscopique. Un chiffre qui englobe les télévisions LED et les Plasma 3D proposés par la firme sud-coréenne.

C'est sans doute une bonne nouvelle pour Samsung, qui annonçait début mai des résultats trimestriels mitigés, avec une chute de 30% de ses bénéfices pour la première partie de l'année 2011. L'entreprise a récemment multiplié les annonces autour de son catalogue de produits exploitant la 3D relief, comme une baisse de prix de ses lunettes affichant de la 3D active, ou encore l'officialisation d'un partenariat avec RealID pour proposer des téléviseurs compatibles avec les lunettes passives proposées dans la majorité des salles obscures.

Comme d'autres firmes, Samsung jongle encore entre 3D passive et active - un écran de 75 pouces exploitant cette technologie a été présenté en mai par la marque - et cette hésitation n'est pas sans perturber les consommateurs, qui ne savent pas sur quel pied danser. En parallèle, l'entreprise a également lancé en début d'année Explore 3D, un service de VOD en 3D depuis disponible en France via Smart TV.

La firme sud-coréenne, qui défraie actuellement la chronique en raison de sa bataille judiciaire avec Apple, pourrait donc redresser la barre du côté de son secteur 3D, jusque-là à la peine comme celui de beaucoup de ses concurrents.

On notera au passage que Jeffrey Katzenberg, PDG de DreamWorks Animation, a profité de l'annonce pour approuver publiquement les téléviseurs 3D de Samsung : une manœuvre qui n'a rien d'étonnant puisque le studio pratique le système d'exclusivité de commercialisation de ses Blu-ray 3D avec la marque, pour qui ce type d'offre permet de « développer le marché ». Une mécanique bien huilée qui commence à porter ses fruits ? Il faudra attendre les chiffres dans le reste du globe pour se conforter dans cette idée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

WiFi : une gestion plus intelligente pour optimiser la batterie
Hondo : l'APU dédié aux tablettes d'AMD pour 2012
Twitter annonce 200 millions de tweets publiés par jour
Insolite : Mark Zuckerberg, roi de Google+
Prizes.org : Google lance discrètement un service d'entraide rémunéré
Free Mobile : et si le WiMAX n'était pas enterré ?
Justice US : Google peut être poursuivi pour sa collecte de données
E-commerce : Amazon rachète un libraire britannique
Baccalauréat 2011 : comment accéder aux résultats en ligne ?
Données WiFi : Microsoft joue la transparence
Haut de page