SFR se transforme en vrai groupe de presse

Thomas Pontiroli
27 avril 2016 à 13h22
0

En rachetant Altice Media Group France et les 49 % dans NextRadioTV, SFR devient un groupe de média majeur. Une stratégie qu’il renforce avec le lancement de plusieurs chaînes de TV.


SFR, un groupe de presse. L'opérateur confirme ce mercredi 27 avril la prise de contrôle de l'ensemble du portefeuille média de sa maison mère, Altice. NextRadioTV (BFMTV, RMC, 01net...), Libération, L'Express, L'Étudiant, en tout, une vingtaine de titres entrent dans le giron direct du FAI. Pour mener cette opération, l'opérateur rachète carrément Altice Media Group France, entité créée en 2015 pour chapeauter ces médias.

Le projet de transaction valorise Altice Media Group France à une valeur d'entreprise de 241 millions d'euros.
En ajoutant les 49 % de NextRadioTV, valorisé 741 millions d'euros, c'est 600 millions d'euros que déboursera SFR pour créer son entité. Baptisée SFR Médias, elle sera dirigée par Alain Weil, actuel patron de NextRadioTV.

Le paquet sur le sport



Pour l'opérateur, l'enjeu du rachat est d'accéder au statut d'« éditeur de contenus cross média », et s'inscrit dans « une stratégie industrielle permettant à SFR d'accélérer le déploiement de la convergence globale télécom-médias/contenus et publicité ». Habituellement, les telcos misent plutôt sur la vidéo et la musique.
Pour porter cette offre, il lance le kiosque SFR Presse à 20 euros par mois - gratuit pour 18 millions de clients.


SFR lance aussi cinq chaînes payantes. En voici le détail : SFR Sport 1 (Premier League), Sport 2 (compétitions, équivalent de Ma Chaîne Sport), Sport 3 (sports extrêmes, remplacera MCS Extrême), Sport 4 (sports en 4K) et Sport 5 (arts martiaux). Concernant le championnat de foot anglais, Patrick Drahi en avait acquis les droits pour trois saisons, moyennant 300 millions d'euros. Avec Sport 1, il s'attaque directement à Canal+ et BeIN Sports.


08425940-photo-sfr-news.jpg
08425944-photo-sfr-play.jpg
08425942-photo-sfr-sport.jpg


Ce n'est pas tout : grâce aux 120 journalistes de RMC Sports, SFR s'en prend frontalement à l'Équipe 21 avec une chaîne d'information gratuite en continu, BFM Sport... ou une porte d'entrée vers les chaînes payantes.
SFR prévoit aussi BFM Paris, qui s'intéressera à l'actualité locale en Île-de-France ainsi qu'à la culture.
Pour rendre sa SVOD Zive plus attrayante, SFR va aussi se lancer dans plusieurs coproductions avec Hot.

Réponse à Niel et Bolloré



Alors que les détenteurs de médias français sont traditionnellement des industriels (Dassault, Bouygues...),
les télécoms débarquent en force sur le devant de la scène. À la mi-avril, Xavier Niel lançait Mediawan, un fonds d'investissement dont le but est ni plus ni moins que de devenir l'un des plus gros groupes de médias d'Europe.
Sur le sport, Patrick Drahi veut répondre à Vincent Bolloré, patron de Canal+ et partenaire de BeIN Sports.


À découvrir :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top