SFR se transforme en vrai groupe de presse

27 avril 2016 à 13h22
0

SFR, un groupe de presse. L'opérateur confirme ce mercredi 27 avril la prise de contrôle de l'ensemble du portefeuille média de sa maison mère, Altice. NextRadioTV (BFMTV, RMC, 01net...), Libération, L'Express, L'Étudiant, en tout, une vingtaine de titres entrent dans le giron direct du FAI. Pour mener cette opération, l'opérateur rachète carrément Altice Media Group France, entité créée en 2015 pour chapeauter ces médias.

Le projet de transaction valorise Altice Media Group France à une valeur d'entreprise de 241 millions d'euros.
En ajoutant les 49 % de NextRadioTV, valorisé 741 millions d'euros, c'est 600 millions d'euros que déboursera SFR pour créer son entité. Baptisée SFR Médias, elle sera dirigée par Alain Weil, actuel patron de NextRadioTV.

Le paquet sur le sport

Pour l'opérateur, l'enjeu du rachat est d'accéder au statut d'« éditeur de contenus cross média », et s'inscrit dans « une stratégie industrielle permettant à SFR d'accélérer le déploiement de la convergence globale télécom-médias/contenus et publicité ». Habituellement, les telcos misent plutôt sur la vidéo et la musique.
Pour porter cette offre, il lance le kiosque SFR Presse à 20 euros par mois - gratuit pour 18 millions de clients.


SFR lance aussi cinq chaînes payantes. En voici le détail : SFR Sport 1 (Premier League), Sport 2 (compétitions, équivalent de Ma Chaîne Sport), Sport 3 (sports extrêmes, remplacera MCS Extrême), Sport 4 (sports en 4K) et Sport 5 (arts martiaux). Concernant le championnat de foot anglais, Patrick Drahi en avait acquis les droits pour trois saisons, moyennant 300 millions d'euros. Avec Sport 1, il s'attaque directement à Canal+ et BeIN Sports.


08425940-photo-sfr-news.jpg
08425944-photo-sfr-play.jpg
08425942-photo-sfr-sport.jpg


Ce n'est pas tout : grâce aux 120 journalistes de RMC Sports, SFR s'en prend frontalement à l'Équipe 21 avec une chaîne d'information gratuite en continu, BFM Sport... ou une porte d'entrée vers les chaînes payantes.
SFR prévoit aussi BFM Paris, qui s'intéressera à l'actualité locale en Île-de-France ainsi qu'à la culture.
Pour rendre sa SVOD Zive plus attrayante, SFR va aussi se lancer dans plusieurs coproductions avec Hot.

Réponse à Niel et Bolloré

Alors que les détenteurs de médias français sont traditionnellement des industriels (Dassault, Bouygues...),
les télécoms débarquent en force sur le devant de la scène. À la mi-avril, Xavier Niel lançait Mediawan, un fonds d'investissement dont le but est ni plus ni moins que de devenir l'un des plus gros groupes de médias d'Europe.
Sur le sport, Patrick Drahi veut répondre à Vincent Bolloré, patron de Canal+ et partenaire de BeIN Sports.


À découvrir :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ikea répond aux fans et propose de cuisiner ses boulettes de viande en réalité virtuelle
Elon Musk évoque la Tesla Model 4, qui sera encore plus abordable que la Model 3
Yahoo : Marissa Mayer sauve encore sa tête
Google, Volvo, Ford, Uber et Lyft créent leur lobby pour promouvoir la voiture autonome
Dans l’informatique, le chômage diminue très peu
Une manette sans fil pour la NES, plus de 30 ans après sa sortie
Des feux au sol pour les piétons accros aux smartphones
Apple voit son chiffre d'affaires chuter, une première depuis 13 ans
Apple Music compte désormais 13 millions d'abonnés
Pour HTC, dans 4 ans le marché de la VR dépassera celui des smartphones
Haut de page