SFR : fibre, 5G, apprentis, départs volontaires, l'opérateur dévoile son plan pour les années à venir

04 mars 2021 à 13h33
13
SFR © sylv1rob1 / Shutterstock.com
© sylv1rob1 / Shutterstock.com

L'opérateur a dévoilé son projet stratégique baptisé « Transformation et ambitions 2025 » et ses diverses aspirations à la même échéance, marquée notamment par 1 700 départs volontaires, qui compenseront la défiance du physique au profit de l'online.

Altice France n'a pas encore dévoilé le dernier bilan trimestriel de SFR , et en attendant, l'entreprise a présenté un plan stratégique visant à l'évolution de l'opérateur au carré rouge jusqu'en 2025. Plusieurs objectifs majeurs, comme la fibre optique et la 5G, y sont évoqués. Mais c'est surtout la perspective de l'emploi que les observateurs retiendront. SFR devra se séparer de 1 700 salariés dès cette année, pour rééquilibrer ses effectifs. En contrepartie, l'entreprise promet le recrutement de jeunes diplômés et apprentis.

SFR va tailler dans ses effectifs à hauteur de 11%

SFR a donc dévoilé les grandes lignes de son plan stratégique visant à conforter sa position de 2e opérateur français et premier concurrent d'Orange . L'entreprise va en premier lieu adapter ses effectifs au travers d'un projet « Transformation et ambitions 2025 », qui se matérialise en plusieurs volets.

Le premier fera mal à l'emploi en France puisque le plan prévoit jusqu'à 1 700 départs volontaires « courant 2021 », ce qui représente tout de même 11% des 15 000 employés de l'opérateur. 1 300 salariés (hors boutiques) pourront quitter le nid cette année, et 400 autres, rattachés aux boutiques, auront la possibilité de partir eux aussi. Seuls des départs volontaires sont évoqués par SFR, qui affirme prendre en compte « la baisse de fréquentation dans les boutiques (-30%) » ainsi que « la progression continue des actes en ligne ». Les discussions ont en tout cas déjà démarré avec les partenaires sociaux.

Outre les nombreux départs, SFR pense aussi à l'avenir et entend recruter 1 000 jeunes diplômés sur quatre ans, pour gonfler son unité cybersécurité, et se renforcer sur l'IA et l'analyse de la donnée. 1 000 apprentis œuvreront par ailleurs tous les ans au sein d'Altice France-SFR. L'opérateur s'engage également à mettre en œuvre un plan de formation renforcé pour la totalité de ses salariés, pour favoriser l'adaptation numérique des usages et des métiers.

L'opérateur veut être le leader de la 5G 3,5 GHz d'ici 2025

SFR promet de mettre en place « une organisation nouvelle, simplifiée », pour ces quatre prochaines années. L'opérateur a rappelé l'importance de son plan réseau 2025, qui doit conduire au raccordement de plus de 9 foyers français sur 10 à la fibre optique en 2025 et à la couverture de 98% des villes de plus de 10 000 habitants en 5G 3,5 GHz (la bande cœur de la technologie), toujours d'ici quatre ans.

L'opérateur, qui compte simplifier et digitaliser encore davantage le parcours client, se fixe l'objectif d'attirer 5 millions de nouveaux clients sur le FttH. Et preuve de ses très hautes ambitions, SFR se voit en leader du marché 5G 3,5 GHz en nombre de clients.

« À l’heure où nous sommes déjà dans une phase d’investissements massifs pour la Fibre et la 5G, nous devons, en tant qu’acteur sur lequel repose toute l’économie numérique, nous mettre en ordre de marche et nous fixer des objectifs élevés pour faire face à ce niveau d’exigence », a déclaré le directeur général de SFR Grégory Rabuel, qui met le cap sur 2025.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
12
nicgrover
Ben oui c’est évident, dégraissons l’entreprise et engraissons les actionnaires… C’est aussi simple que ça…<br /> On vire 11% des effectifs qui coûtent trop chers en salaires et on recrute des apprentis que l’on paye avec un lance-pierre et que de toute manière in virera lors du prochain plan social (qui est déjà dans les cartons…).<br /> L’est fort le Drahi…
keyplus
maintenant pour les installations ils sous traitent a des sous traitants qui eux même sous traitent ( et ce tous les opérateurs) bref c est devenu low cost<br /> Internet : dans le Doubs, la grogne monte contre les installateurs de fibre
Bombing_Basta
Une chose est sûre, à l’avenir, ils vont continuer à augmenter le prix par paliers, comme la température de l’eau pour un homard, sur les forfait à X€ «&nbsp;à vie&nbsp;»…<br /> Exemple tu commences à 10€, puis ça passe à 12, puis à 15… puis 18…<br /> Hello Sosh, adios ScroFR…<br /> et se renforcer sur l’IA et l’analyse de la donnée<br /> Ah bin tiens, pourquoi ne pas mettre à profit toute cette data personnelle que la 5G va drainer en plus… ?<br /> L’opérateur veut être le leader de la 5G 3,5 GHz d’ici 2025<br /> Et ils comptent faire comment? Tuer Orange?<br /> Ah bah non suis-je bête, quand Orange aura déployé sa 5G Stand Alone, la 5G NSA de chez SFR sera la leader… des réseaux 5G pourris.
sandalfo
La crise du Covid favorise les opérateurs telecom car elle favorise la consommation internet mobile et fixe.<br /> 1700 départs dans ce contexte c’est déloyal.
k43l
C’est partout comme ça. Ou je vis, les armoires fibres ressemble à un plat de spaghetti sans sauce. C’est simple tu tires un cables t’en a 10 qui viennent avec.<br /> Je parle même pas des mecs qui te déconnecte pour brancher un autre…<br /> Prestataire de prestataire qui veulent pas dire pour quel opérateur il travaille quand tu le vois trifouiller dans l’armoire.
GhostKilla
Exact, j’ai eu droit à ma deuxième augmentation sur mon forfait, et la première sur celui de ma gosse. Du coup ni une ni deux, je viens de basculer chez Sosh, je paierai certes un peu plus cher mais qu’il aille se faire foutre Drahi avec ses pratiques de merde, au moins je sais que le prix sera fixe et le réseau de bonne qualité.
Bombing_Basta
C’est ça, je suis redescendu à 13€, pour 40Go, et ça bougera pas tous les 4 matins…<br /> Et déjà je vois la différence de qualité de couverture et de débits.<br /> Depuis le début je suis chez Orange (wanadoo) pour internet, pour le mobile c’est la première fois (j’ai commencé chez SFR à l’époque d’itineris… quand on choisissait en fonction de qui couvrait chez nous), mais je pense que ça va durer.<br /> En fait je pense même que Free (j’ai été chez eux) a un meilleur réseau, et de meilleures pratiques ça c’est sûr, que SFR…
sebzuki
Oui et non c’est pas aussi simpliste que ça…, les piliers payés très cher ne veulent pas forcement bosser sur les nouvelles technos de l’avenir ! Et en plus ce sont des départs volontaires pour la plupart ! Donc ils vont partir avec un chèque à condition qu’ils aient un autre taf !! Donc c’est pas aussi noir que tu le dis
kroman
" l’IA et l’analyse de la donnée" Notre fournisseur d’accès espionne donc tout notre trafic ?
nicgrover
Alors là c’est le genre d’arguments qui vont me convaincre…
seiya-91
J’ai quitté mon emploi il y a quelques mois, avec un cheque tellement gros que je ne pouvais pas refuser.<br /> J’ai trouvé un boulot 2 jours après…payé 2,5 fois plus (je vous laisser imaginer).<br /> Bref j’ai touché des sous pour lesquels j’aurais mis des années à mettre de côté, sans compter l’évolution financière.<br /> Dur dur la vie.<br /> Allez on arrête de chouiner et on se bouge le cul.
kyosho62
Tu travaillais pour SFR ?
Urleur
simple travail baclé fais par des sous-traitant payé au lance pierre, résultat, sa passe au journal et déjà des plaintes pour un travail non conforme, exemple : la fibre, sfr est le pire des opérateurs.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple permet désormais de transférer facilement des photos de iCloud à Google Photos
Square devient actionnaire majoritaire de Tidal, le service de streaming musical de Jay Z
Spaces, le rival de Clubhouse imaginé par Twitter, débarque sur Android en bêta
L'ultrabook Lenovo IdeaPad 3 17,3'' est 100€ moins cher en ce moment
100€ de réduction sur l'écran PC incurvé Lenovo G32 31,5
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Haut de page