Orange : un chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre, malgré le coronavirus

06 mai 2020 à 17h10
0
© Alexandre Boero pour Clubic

En France, l'opérateur historique est en légère croissance sur les trois premiers mois de l'année, malgré un ralentissement sur mobile.

Après avoir souffert au début de l'année 2019, (baisse du chiffre d'affaires de 1,8% au T1), Orange a bien rebondi un an plus tard, enchaînant les bilans trimestriels dans le vert. Une tendance qui se confirme sur les trois premiers mois de l'année 2020, où la société dirigée par Stéphane Richard est en croissance sur tous ses marchés, dont la France, sauf en Espagne où on note un ralentissement. Dans l'Hexagone, si l'opérateur historique perd des abonnés sur mobile, il signe un trimestre record sur la fibre optique.

Légère hausse du chiffre d'affaires en France

Au premier trimestre 2020, le groupe Orange a vu son chiffre d'affaires progresser de 1% sur un an, à 10,39 milliards d'euros. C'est le marché Afrique et Moyen-Orient, où le déploiement de la 4G se poursuit avec 26,5 millions de clients, qui a pour l'essentiel porté cette croissance (+6,2%, 1,44 milliard d'euros). En Espagne (-2,4%, 1,29 milliard d'euros), l'opérateur a souffert sur le mobile en perdant 127 000 clients, dans un pays qui tend globalement vers le low-cost.

Concernant la France, son marché de cœur, Orange a généré un chiffre d'affaires de 4,43 milliards d'euros, en hausse de 0,5%, en-deçà de la moyenne du groupe pour le trimestre. Mais le plus important, pour la société, est d'avoir évité ce qu'elle avait connu au début de l'année 2019 : un trimestre dans le rouge. Qu'en est-il des recrutements d'abonnés ?

Une forte poussée de la convergence (mobile+fixe)

Orange a reculé sur le mobile en perdant 58 000 contrats, alors que l'opérateur historique avait réussi à en gagner 198 000 en 2020. Mais nous verrons juste après que cette stagnation du mobile unique profite à un autre service. Son chiffre d'affaires sur mobile seul a baissé de 2,7% par rapport à 2019, à 565 millions d'euros.

Sur le haut débit fixe, Orange annonce avoir enregistré 37 000 ventes nettes au premier trimestre. L'ADSL continue de céder du terrain à la fibre, où l'opérateur a recruté 192 000 nouveaux clients, soit 28 000 abonnés supplémentaires sur un an, ce qui constitue un record historique pour un 1er trimestre. En 2019, Orange avait signé 745 000 contrats FttH. Seul Free avait fait mieux.

Là où Orange a excellé au premier trimestre, c'est sur la convergence (+5,4%, 1,14 milliard d'euros), en nette progression grâce à la poussée de la fibre optique et à l'augmentation de prix en base sur Open mini, lancée l'automne dernier. La convergence rassemble les abonnés qui cumulent une offre fixe Orange et une offre mobile Orange.

Source : Communiqué de presse

3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top