4G+ : le point sur le LTE Advanced chez Orange, SFR et Free

18 juin 2014 à 16h47
0
Alors que la 4G est encore en plein essor, la bataille de la 4G+ commence déjà. Bouygues Telecom l'a lancée hier, mais Orange lui succèdera au mois de juillet, puis SFR d'ici la fin de l'année. Free ne communique pas sur la question.

Au lendemain de l'annonce inattendue du lancement du LTE Advanced chez Bouygues Telecom, nous avons interrogé aujourd'hui les trois autres opérateurs nationaux.

0118000006724238-photo-logo-lte-advanced-3gpp.jpg

Orange s'alignera sur Bouygues Telecom dès juillet

Touché dans son orgueil, Orange communique assez ouvertement sur la question. Bouygues Telecom ne restera pas seul bien longtemps sur le terrain de la 4G+. L'opérateur historique proposera le LTE Advanced le mois prochain, « dès juillet », à Strasbourg et à Toulouse. Puis, il compte le proposer dans les 14 villes les plus denses de France dès début 2015.

Orange n'offrira pas le débit maximal de 300 Mb/s qu'il expérimente depuis le mois de février, car il aurait, pour cela, besoin d'une licence pour une bande de fréquences supplémentaire, celle des 3500 MHz aujourd'hui attribuée au Wimax. A défaut il additionnera les 75 Mb/s des 10 MHz dans la bande des 800 MHz aux 150 Mb/s des 20 MHz dans la bande des 2600 MHz et atteindra donc 225 Mb/s, tout comme Bouygues Telecom avec ses deux porteuses de 15 MHz et de 112,5 Mb/s.

Comme Bouygues Telecom encore, Orange proposera d'abord un Domino 4G+, le même hotspot mobile Huawei E5786, et inclura sans surcoût le LTE Advanced à ses offres d'Internet mobile Let's Go. Les téléphones et les offres compatibles sont quant à eux attendus dans un second temps, mais il y a peu de chances pour que la 4G+ soit facturée plus chère que la 4G.

SFR : pas de charrue avant les bœufs

Premier à l'expérimenter, SFR sera le dernier des trois opérateurs historiques à mettre en service la « 4G avancée », dans une grande ville en fin d'année. Il s'agira probablement de Marseille, où ont lieu les expérimentations.

SFR indique ne pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs, c'est-à-dire ne pas mettre en service cette nouvelle technologie avant qu'il n'y ait de terminaux compatibles sur le marché. « C'est une évolution nécessaire, mais ce n'est pas une rupture, cela va juste amener plus de débit en sachant que les débits de la 4G sont déjà confortables, » déclarait le directeur marketing réseaux Alexandre Wauquiez, relayé par La Revue du Digital, à une conférence organisée par Les Echos.

D'ici là, SFR s'attachera à renforcer sa 3G « compte tenu de la croissance continue des usages et de l'importance du parc », comme nous l'a assuré Nicolas Chatin, directeur de l'information de l'opérateur.

Free : vers une ouverture d'un jour à l'autre ?

Free enfin, sans surprise, ne se livre à aucun commentaire. Le quatrième opérateur a effectivement pour habitude de ne pas communiquer sur des services qui ne sont pas encore disponibles. L'opérateur dispose d'un réseau jeune et donc moderne, sur lequel il pourra probablement lancer le LTE Advanced du jour au lendemain, mais il ne dispose pour le moment que d'une seule bande de fréquences (celle des 2600 MHz), or la technologie repose sur l'agrégation de plusieurs bandes.

0140000007193810-photo-huawei-e5786.jpg

Articles relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top