🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Orange poursuit ses cessions d'actifs et quitte l'Ouganda

19 mai 2014 à 11h42
0
Bien implanté sur le continent africain où il profite d'une forte dynamique, Orange choisit d'y réduire sa présence en revendant sa filiale ougandaise. Son but reste de favoriser ses actifs stratégiques.

0104000007367381-photo-orange-ouganda.jpg
Orange est un opérateur télécoms de taille mondiale présent dans plusieurs pays, notamment la Pologne et l'Espagne. Mais en tant qu'opérateur, il doit consentir à de coûteux investissements afin de développer ses infrastructures de très haut débit mobile et fixe. C'est pourquoi Orange a défini des priorités, centrées sur ses actifs stratégiques. Pour les autres, Orange préfère les revendre. Ce qui lui permet de dégager du cash.

La société dit se séparer de sa filiale en Ouganda. Pourtant, sa base clients en Afrique s'est inscrite en forte progression au premier trimestre 2014, en hausse de 11,4% sur un an avec 91 millions de clients. C'est une dynamique supérieure à ce qu'Orange a enregistré en Espagne et en Pologne. D'ailleurs, Orange rappelle dans un communiqué que, pour lui, « l'Afrique et le Moyen-Orient restent une priorité stratégique ».

Orange Ouganda, née en 2008 et devenu le troisième opérateur mobile du pays, comptait 620 000 clients à fin 2013. L'opérateur va le céder à Africell, une holding détenant trois filiales de téléphonie mobile en Afrique (Africell Gambie, Africell Sierra Leone et Africell RDC). Elle cumule sur le continent 7 millions d'abonnés et ambitionne de finir 2014 avec 11 millions de clients.

Un désengagement progressif

Sans préciser le montant de la transaction, Orange souligne que cette cession « permettra une continuité dans le développement de la société en Ouganda » et bien sûr qu'elle « marque une nouvelle étape dans la stratégie d'optimisation du portefeuille d'actifs du groupe ». En novembre 2014, l'opérateur avait déjà revendu sa filiale dominicaine à Altice, actionnaire majoritaire de Numericable, pour 1 milliard d'euros.

Orange quittait également l'Autriche au début de l'année 2012 en cédant sa filiale locale à Hutchison 3G pour 1,3 milliard d'euros. L'année d'avant, c'est la Suisse que quittait le groupe français, en revendant sa filiale au fonds d'investissement Apax Partners, et récupérant au passage 1,6 milliard d'euros.



A lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alibaba accueille les commerçants français à bras ouverts
Gestion du multiécran : les différents réglages possibles sous Windows 8
Nikon 1 S2 : un hybride d'entrée de gamme sans fioriture
SFR lance RED + Box, une offre mobile, ADSL et TV avec décodeur Android
Impôt sur le revenu : la télédéclaration ouverte jusqu'au 10 juin selon les départements
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Haut de page