4G : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR veulent des fréquences

01 juin 2018 à 15h36
0
Le coup d'envoi de la procédure visant à attribuer de nouvelles fréquences pour la téléphonie mobile est donné. L'Arcep indique que les 4 opérateurs qui disposent d'un réseau en propre ont postulé pour obtenir un droit d'utilisation dans la bande 700 MHz.

Les 4 opérateurs disposant de leur réseau ont déposé une candidature en vue d'acquérir de nouvelles fréquences. Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR sont donc les postulants logiques en vue d'obtenir un droit d'utiliser des ressources dans la bande de fréquences des 700 MHz.

Pour rappel, un prix d'entrée à déjà été fixé. Pour obtenir cette ressource, les opérateurs vont devoir débourser au moins 416 millions d'euros. Le prix de réserve a été ainsi fixé pour chacun des 6 blocs de fréquences mis aux enchères. Au total, la procédure devrait rapporter 2,5 milliards d'euros à l'Etat.

L'Arcep va à présent étudier les offres de Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR. Le processus devrait être rapide puisque les propositions vont être traitées tout d'abord du point de vue de leur recevabilité. Elles seront ensuite décortiquées dans le courant du mois de novembre. Quant aux autorisations, elles seront délivrées d'ici la fin de l'année.

0258000006594644-photo-r-duire-les-ondes-possible-condition-de-tripler-les-antennes-relai.jpg


A lire également :

A découvrir :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page