Freebox Pop : la volonté d'une empreinte carbone maîtrisée, mais comment ?

08 juillet 2020 à 15h03
0
© Free

Chez Free, les concepteurs ont pensé la nouvelle Freebox sur une base environnementale, pour que celle-ci consomme moins d'énergie au quotidien.

La Freebox Pop sera verte dans l'esprit ! S'il est devenu un enjeu primordial pour la sauvegarde de notre planète, l'argument écologique est aussi progressivement devenu un axe de développement de la stratégie marketing de toutes les grandes entreprises du numérique et des nouvelles technologies en général, dont Free fait partie, en tant qu'opérateur de télécommunications. Et sa dernière box n'échappe pas à cette règle.

La Pop consomme 40% d'énergie en moins que la mini 4K et la Révolution

Le but premier de Free a été de réduire la consommation énergétique de la Freebox Pop. Lors de la keynote faisant office de la présentation de la V8, mardi 7 juillet, Xavier Niel a confirmé que la Pop consomme 40% d'énergie en moins que des modèles équivalents, comme la mini 4K ou la Révolution, alors qu'elle est cinq fois plus rapide, cinq fois plus puissante que ces dernières, qui restent inscrites au catalogue de l'opérateur.

Cet effort pourra être encore plus important à l'usage, puisque rappelons que la nouvelle application Freebox Connect permettra de planifier des plages horaires d'accès Wi-Fi et de couper celui-ci également, ce qui entraînerait alors une réduction de la consommation d'électricité.

La durée de vie de la Freebox Pop fait aussi partie des arguments avancés par Xavier Niel. "Comme toutes nos Freebox, elle a créée, inventée et fabriquée de telle manière qu'elle puisse avoir une durée de vie minimale de 10 ans", a précisé le patron de Free, évoquant "un moyen de lutter contre l’obsolescence programmée que l'on peut trouver ailleurs."

Une démarche éco-responsable, jusque dans la livraison

Pour parvenir à l'objectif de réduction de la consommation de la Freebox Pop, vous aurez donc noté la miniaturisation à la fois du server et surtout du player, qui rentre dans la poche de votre pantalon. "Cela nous permet d'optimiser nos chaînes de logistique, de transport, de stockage" liées à la fabrication des box, commente Xavier Niel, ce qui permet une diminution des émissions de CO2.

Et qui dit petite taille dit emballages réduits, qui plus est éco-conçus. Le carton a été privilégié et les éléments de calage sont recyclables. Et Free a pensé à une box éco-responsable jusque dans la livraison. Pour le fameux dernier kilomètre, l'entreprise indique que la livraison se fait sur un créneau horaire que l'abonné peut choisir, afin d'être livré du premier coup et de ne pas générer un ou plusieurs trajets inutilement. Dans les grandes villes, Free annonce que la livraison se fera par véhicule électrique exclusivement.

Modifié le 08/07/2020 à 15h16
23
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top