Free Mobile : la messagerie vocale visuelle disponible sur Android

26 octobre 2012 à 17h23
Attendue de longue date par les abonnés de Free Mobile dotés d'un terminal Android , l'application de messagerie vocale visuelle est disponible depuis vendredi sur Google Play. Un service néanmoins réservé aux possesseurs d'un smarpthone sous Ice Cream Sandwich.

Disponible depuis un mois pile sur iOS 6, la messagerie vocale visuelle s'installe désormais sur Android par l'intermédiaire d'une application gratuite, qui permet de visualiser les noms des correspondants ayant laissé un message sur la ligne, de les archiver, de les supprimer ou encore de les effacer tout simplement, sans avoir besoin d'appeler le 666.

00C8000005483665-photo-free-mobile-messagerie-vocale-visuelle.jpg
00C8000005483667-photo-unnamed-2.jpg
00C8000005483669-photo-unnamed.jpg

Si l'intention est louable, les premiers retours des utilisateurs soulignent quelques soucis : outre le fait qu'il faut nécessairement disposer d'un terminal doté d'Android 4.0 ou supérieur - une contrainte qui laisse sur le carreau les possesseurs d'un smartphone sous Android 2.3 Gingerbread, version encore très populaire - certaines personnes semblent dans l'obligation de désactiver le Wi-Fi pour que l'application puisse accéder aux messages.

Une application que Free Mobile devra sans doute améliorer, mais qui met les utilisateurs d'Android à égalité avec ceux d'iOS, dont seule la version 6 est prise en charge.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top