Le président de l'Arcep veut des cartes de couverture mobile plus fiables

19 septembre 2019 à 15h41
2
Antenne

Sébastien Soriano souhaite que les opérateurs communiquent des données plus précises sur leur couverture réelle. Pour améliorer le service, l'Arcep va également faire appel à des sociétés indépendantes.

L'Arcep propose Mon Réseau Mobile, un site en accès libre qui permet à chacun de consulter la carte de couverture de sa région et de choisir son opérateur en fonction des informations données. Aujourd'hui, ce sont les opérateurs qui fournissent ces données et l'Arcep vérifie à posteriori de façon localisée la qualité de ces informations.

Les opérateurs bientôt contraints de donner des informations plus détaillées sur leur couverture

Mais le gendarme des télécoms souhaite renforcer la pertinence de son service en ligne et Sébastien Soriano, son président, a évoqué lors de l'Université du Très Haut Débit qui se déroule à Marcq-en-Baroeul la possibilité d'obliger les opérateurs à fournir une carte de couverture fiable à 98% (contre 95% aujourd'hui). Mon Réseau Mobile va également être enrichi avec des sources tierces, comme les sites proposant de mesurer les débits dans sa commune.

Le président de l'Arcep estime toutefois qu' « une carte parfaite est impossible à réaliser » mais espère progresser au maximum, quitte à contraindre les quatre opérateurs nationaux.
Modifié le 26/11/2020 à 09h17
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Blues_Blanche
Ce serait possible en combinant une mesure réel par une application sur les téléphones des utilisateurs sur la base du volontariat.
blackmustang
Monsieur Soriano, avant d’exiger des cartes fiables à X %, ce qui n’ a pas beaucoup de sens car on reste sur des simulations théorique de couverture, exiger plutôt des cartes comparables entre opérateurs. Comme vous le savez, chaque opérateur fournit ses propres cartes réalisées (bidonnées plutôt) par ses soins. Si vous aviez exigé seulement les caractéristiques de chaque sites (hauteur, azimut, inclinaison, puissance d’émissions, etc…) puis réalisé vous même la simulations des cartes, on aurait toujours quelque chose de théorique mais au moins cohérent entre opérateurs. Ce qui permettrait au moins aux clients de comparer quelque chose de comparable. Ce point, et beaucoup d’autres, ont été remontés à vos équipes plusieurs fois, par plusieurs collectivités. Il serait peut être temps d’écouter un peu les remontées terrain plutôt que de jouer seul dans son coin et faire semblant d’agir dans l’intérêt du consommateur.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Huawei annonce le Mate 30 : un smartphone puissant dépourvu des fulgurances de la version Pro
Pollution : une carte permet désormais de suivre l'état de la qualité de l'air à Paris en temps réel
Facebook lance Portal TV, pour transformer votre téléviseur en système de vidéoconférence
Huawei lance la Watch GT 2 et la Huawei Vision : un téléviseur pensé comme un smartphone
GitLab, principal concurrent de GitHub, lève 268 millions de dollars
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
ATMO : l'indice mesurant la qualité de l'air va prendre en compte de nouvelles particules fines
AORUS : un moniteur
La mobylette électrique Karmic OSLO se dévoile dans une campagne Kickstarter
Selon un dataminer, la prochaine mise à jour de Fortnite sera sur l'univers Batman
Haut de page