Convertir une vidéo : les meilleurs logiciels gratuits pour PC et Mac

le mercredi 19 octobre 2016
Pour lire une vidéo sur un appareil mobile incompatible avec le format de fichier original, ou tout simplement pour recadrer ou éditer un fichier existant, un passage par la phase de recompression est nécessaire. De nombreux logiciels gratuits existent pour convertir n'importe quelle vidéo vers une multitude de formats ou de résolutions, voici nos préférés sur PC et Mac.

VidCoder


Basé sur Handbrake, autre logiciel de compression évoqué ci-dessous, VidCoder propose des fonctionnalités similaires, mais une interface un peu mieux organisée et surtout plus claire pour un utilisateur cherchant simplement à convertir une vidéo pour son terminal mobile.

L'interface n'affiche ainsi par défaut que le strict minimum nécessaire : le choix de la source, pour laquelle on peut facilement sélectionner les chapitres s'il y en a, la piste audio ou les sous-titres, le chemin de la destination, et le préréglage à utiliser. On pourrait dire qu'ils datent un peu mais on y retrouve l'essentiel des formats vers lesquels il y a un intérêt de recompresser : iPhone, iPad, Apple TV 2 ou 3, Xbox 360 ou Android.

On peut alors lancer l'encodage ou l'ajouter à une file d'attente. Dans de nombreux cas, l'utilisateur lambda n'aura pas à fouiller plus loin. Pour ceux qui le souhaitent, en revanche, des paramètres permettent de choisir le conteneur (MP4 ou MKV), le codec (x264, x265, MPEG-4 ou MPEG-2), de fixer une taille ou une qualité constante, d'ajouter des filtres de désentrelacement ou de suppression du bruit, de régler la cadence des images, ou encore de rogner le cadre au pixel près.

0320000008575474-photo-vidcoder.jpg



HandBrake


En plus de bénéficier de forks sous Windows, HandBrake est réputé, à la base, pour être la solution de conversion vidéo pour Mac OS X. Et elle l'est toujours, d'ailleurs.

Handbrake, l'original, arbore une interface plus touffue, présentant directement des options plus complexes : c'est pour ça que nous avons préféré mettre en avant VidCoder côté Windows. Rien d'insurmontable non plus cela dit, c'est juste qu'il faut jongler un peu plus entre les onglets et les panneaux pour trouver les options qui vont bien. Par exemple, les présélections pour appareils mobiles se situent dans un panneau coulissant à droite de la fenêtre, et il faut cliquer sur l'icône Toggle Presets pour les trouver.

De même, une série d'onglets Video, Audio et Subtitles permettent d'accéder aux options correspondantes. Pour le reste, les fonctionnalités et la fiabilité sont au rendez vous : HandBrake est un logiciel éprouvé !

0320000008575478-photo-handbrake.jpg



MediaCoder


En toute modestie, MediaCoder s'autoproclame « Le transcodeur universel de médias depuis 2005 ». Il est vrai que le logiciel de Stanley Huang est très complet dans ses fonctionnalités, une exhaustivité qui peut faire peur. Avec ses icônes et ses onglets dans tous les coins, MediaCoder n'est pas des plus abordables pour le néophyte.

En revanche, pour le public plus averti auquel il s'adresse, il propose déjà un très grand nombre de formats de sortie, des plus courants aux plus spécifiques, voire obsolètes : H264, H265, WMV, Flash, VP, DV, MJPEG, Theora, Xvid... Les choix sont tout aussi pléthoriques pour les formats audio ou les conteneurs, et les options audio et vidéo : réglage des pistes audio, du gain, normalisation du volume, redimensionnement, réglage de la cadence, de l'espace de couleur ou encore recadrage.

MediaCoder permet également de personnaliser la conversion à sa guise, notamment en allouant manuellement les différents coeurs de son processeur à l'encodage et au décodage audio et vidéo.

Pas l'outil le plus indiqué pour un utilisateur lambda cherchant juste à réencoder un film pour son smartphone, mais un très bon choix si vous êtes à la recherche d'un couteau suisse performant pour effectuer des réencodages à la chaine.

0320000008575476-photo-mediacoder.jpg



FormatFactory


La vidéo n'est qu'un des domaines de prédilection de FormatFactory. Le logiciel d'origine chinoise permet aussi de convertir des pistes audio, des images et même des documents. Restons-en au type de fichiers qui nous concerne ici. FormatFactory a le mérite d'être simple et accessible à un utilisateur pas trop à l'aise avec la multitude d'options d'un MediaCoder.

L'interface met l'accent sur des icônes claires et des présélections permettant de convertir une vidéo vers le format de son choix en quelques clics. L'option Appareil Mobile est bien en évidence, ainsi que les principaux formats : MP4, WebM, WMV, ou GIF, puisqu'on va également pouvoir utiliser FormatFactory pour créer des GIF animés.

Cette approche plus simple n'empêche pas le logiciel d'intégrer des options permettant de régler chaque codec de manière plus complexe. Pour les plus pointilleux, on préférera tout de même MediaCoder ou Handbrake qui, pour la peine, organisent leurs paramètres de manière moins « fourre-tout ».

NB : soyez vigilant à l'installation de FormatFactory, car des logiciels supplémentaires, que l'on peut décocher ou désinstaller à postériori, sont proposés.

0320000008575472-photo-formatfactory.jpg



Avidemux


Avidemux n'est pas à proprement parler un convertisseur vidéo : on pourrait plutôt le qualifier d'outil d'édition de fichiers vidéo, sorte d'alternative à VirtualDub. Son interface, faisant la part belle à un aperçu, va dans ce sens, avec des outils permettant de naviguer image par image dans la vidéo, de fixer un point d'entrée ou de sortie, ou de rechercher une image noire.

Bien entendu, il intègre le réencodage parmi ses nombreuses options, et propose pour cela un large choix de codecs : X264, X265, DV, FLV, HuffYUV ou encore YV12 pour la vidéo, et AAC, AC3, MP3, PCM ou Vorbis pour l'audio. Chaque encodeur peut être configuré dans les moindres détails, et Avidemux permet également d'appliquer de nombreux filtres à votre vidéo : désentrelacement, ajout de logo, réglage des couleurs, suppression du bruit ou accentuation. Des préselections pour appareil mobile sont également de la partie, même si Avidemux s'adresse davantage à des besoins spécifiques de modification et de réencodage.

0320000008575470-photo-avidemux.jpg



Sur le même thème :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top