Les meilleurs logiciels gratuits de juin, juillet, aout !

Michaël Monnier et Stéphane Ruscher
05 septembre 2010 à 00h01
0
01855414-photo-mike-top-logiciels-clubic-janvier-2009.jpg
Durant la période estivale, la logithèque Clubic s'est enrichie comme à son habitude de nouveaux programmes accompagnés de quelques dossiers pratiques, ludiques et pédagogiques. Vacances obligent, à distance de la sphère informatique et avec quelques jours d'abstinence pour les plus téméraires, vous avez peut-être raté l'application que vous recherchiez et dont vous avez besoin. Qu'à cela ne tienne, nous profitons de ces premiers jours de septembre pour vous offrir notre traditionnelle séance de rattrapage logicielle !

À travers cet article, Clubic vous invite à découvrir les dix meilleurs logiciels gratuits analysés au cours des mois de juin, juillet et aout 2010. Au menu, trois pages d'applications pour maintenir Windows au meilleur de sa forme, donner des ailes au fameux CCleaner, lire directement et sans conversion la plupart des formats audio et vidéo sur Android, optimiser votre confort de navigation sous Firefox, ajouter des fonctions à Windows Media Player et personnaliser l'interface de Facebook. Côté ludique, nous vous proposons une adaptation déjantée de Worms au bon goût de hérisson, un jeu de solitaire réussit pour Mac, un clone du jeu de lettre « boggle » en réseau et enfin un excellent jeu d'adresse gratuit et addictif offrant 50 niveaux complets pour iPhone et iPod Touch. Testez-les, adoptez-les, vous y trouverez sûrement votre bonheur !

Nettoyer, optimiser, réparer, sécuriser et administrer Windows !

IObit Toolbox pour Windows !

0000006403362254-photo-iobit-toolbox-mikeklo-logo.jpg
Comment maintenir Windows au meilleur de sa forme ? C'est une des questions qui revient le plus souvent et Windows 7 n'y échappe pas. Afin de corriger les erreurs et problèmes générés par une utilisation normale du système, une partie de la solution consiste à effectuer régulièrement quelques petites séances d'entretien. Pour compléter les outils intégrés par défaut sous Windows et le fameux Microsoft Fix it Center 2010, on trouve de nombreuses boites à outils logicielles payantes comme gratuites telles que AVG PC TuneUp (ex TuneUp Utilities), System Mechanic, Glary Utilities, Comodo System Cleaner et PC Health Optimizer Free Edition. Sur le même principe, Clubic vous invite à découvrir une excellente solution gratuite et pratique proposée par l'éditeur IObit !

IObit Toolbox intègre 20 utilitaires portables pour nettoyer, optimiser, réparer, sécuriser et administrer Windows. Pour seulement 31 Mo, l'ensemble bénéficie d'une interface moderne où l'ensemble des programmes sont répartis entre 5 onglets thématiques. Offrant une prise en main enfantine, les tâches s'exécutent rapidement et les résultats sont bien au rendez-vous. Pour ce qui est des fonctionnalités disponibles, nous vous proposons un rapide tour du propriétaire :

Via l'onglet « Clean », vous pourrez nettoyer le registre des entrées obsolètes, effacer vos traces internet, logicielles, et système de façon sécurisée, désinstaller proprement vos programmes par lots, libérer de l'espace disque en éliminant les fichiers inutiles ou encore supprimer les fichiers et dossiers en utilisant soit la méthode DOD 5220.22M ou celle de Guttman. Côté optimisation, il vous sera possible de surveiller et d'optimiser la consommation de mémoire vive, optimiser vos paramètres internet et navigateurs, filtrer les programmes tiers encombrant le démarrage système et enfin analyser, défragmenter, réparer les erreurs registre.

Passons à l'onglet « Repair » : il permet de restaurer les fichiers supprimés via la corbeille Windows sur un disque dur et périphériques USB, supprimer les raccourcis obsolètes, corriger les erreurs de disque, gérer les extensions Internet Explorer et entrées dans le menu contextuel. Plus intéressant, « Win Fix » intègre de nombreux utilitaires pour réparer les problèmes d'affichages, disparitions de menus, d'installation et autres erreurs liées à Internet Explorer, Windows Media Player, Windows Update, Aero, au registre ou à la mise en veille. Côté sécurité, il recherchera les failles éventuelles et vous proposera des mises à jour. Vous disposerez aussi d'un gestionnaire de tâche similaire à celui de Windows, mais plus ergonomique. Via l'onglet « Control », vous pourrez gérer les paramètres avancés de Windows, rechercher les fichiers en doublons présents sur vos périphériques internes, USB et réseaux, découvrir les fichiers prenant le plus de place sur vos disques, obtenir des informations détaillées sur le système et vos composants et enfin supprimer les dossiers vides présents sur vos disques.

Pour sécuriser le tout, il vous sera possible de créer et de restaurer un point de restauration système à tout moment. De plus, certaines applications réalisent automatiquement un point de restauration système et intègrent un « Rescue Center » afin d'inverser facilement leurs dernières actions. Toutefois, bien que le tout soit pensé pour éviter d'endommager le système, nous vous conseillons d'utiliser ces programmes avec prudence et sans précipitation. À noter enfin que ces programmes fonctionnent dans les environnements 32 et 64 bits et peuvent être employés gratuitement dans un cadre personnel comme professionnel. À emporter sur clé USB et à faire connaître en attendant une traduction française !


0208000003517026-photo-iobit-toolbox-clubic-mikeklo.jpg

Décupler les capacités de Ccleaner pour effacer vos traces !

CCleaner Enhancer pour Windows !

0000006403433682-photo-ccleaner-logo-mikeklo.jpg
CCleaner est une des solutions les plus populaires pour optimiser et nettoyer Windows. Outre les modules d'analyse du registre, de gestion du démarrage système et de désinstallation logicielle, le « Nettoyeur » reste le plus sollicité. Son rôle consiste à repérer et à supprimer les fameuses traces d'activités sauvegardées par le système et la plupart des applications installées sous Windows. Toutefois, bien que complet, l'utilitaire de Piriforme a ses limites et ne peut gérer l'ensemble des logiciels présents sur le marché. Qu'à cela ne tienne, Clubic vous propose de démultiplier les capacités de CCleaner avec CCEnhancer !

En quelques clics, cette solution gratuite vous permettra d'ajouter automatiquement plus de 270 règles de détections de programmes supplémentaires. Parfaitement légale, cette opération expliquée en détail sur le site de l'éditeur peut être habituellement réalisée manuellement. Ici tout est simplifié. Critiquée ou saluée, cette solution a le mérite d'offrir au plus grand nombre les mêmes avantages jusqu'ici réservés aux utilisateurs avancés. Après comme d'habitude, il faut faire preuve de modération et employer l'excellent Ccleaner à bon escient et avec discernement. À noter que la plupart des filtres compilés ici proviennent du forum officiel de CCleaner et sont complétés par plusieurs sources d'experts en la matière.

Parmi les applications ajoutées, on trouve entre autres Gimp, PDF Xchange Viewer, Flash 10, VirtualClone Drive, Media Player Classic, Quicktime Player, Windows Live Messenger, The Bat, A-squared Free, Acronis True Image, Adobe Photoshop, Alcohol 52%, Amsn, AntiVir, AOL Instant Messenger, Ashampoo Burning, Audacity, Avast Antivirus, AVG AntiVirus, Azureus, BitDefender, Cdex, ChromePlus, CloneCD, eBay Toolbar, Eraser, Foobar2000, Google Calendar Sync, Gspot, ImgBurn, Jetico Personal Firewall, LimeWire, KMPlayer, LogMeIn, Maxthon, Messenger Plus!, PowerDVD, Real Player SP, TeraCopyTrillian, TuneUp Utilities, uTorrent, Steam, Ventrilo, Winamp et Yahoo Messenger. Ne s'arrêtant pas en si bon chemin, la liste est régulièrement enrichie de nouvelles références. Pour en bénéficier, une simple mise à jour suffit.

Comment faire ? Commencez par télécharger CCleaner et CCleaner Enhancer sur Clubic. Installez d'abord CCleaner. Lancez ensuite CCleaner Enhancer puis cliquez sur le bouton « Download Latest ». Il se chargera de télécharger les dernières mises à jour et les incorporera automatiquement au sein du fichier de configuration. Une fois l'opération terminée, il vous proposera de démarrer CCleaner. Dans l'onglet « Applications » du « Nettoyeur » vous verrez apparaître les nouveaux programmes pris en charge. Bien évidemment, ne s'afficheront que les logiciels installés et présents sur votre machine. Les utilisateurs de la version portable de CCleaner n'ont pas été oubliés. Vous devrez dans un premier temps cliquer sur le menu « Extra » puis « Install For Portable CCleaner » pour indiquer le dossier de l'application.


0208000003500418-photo-ccenhancer-clubic-mikeklo.jpg


Pour jouer la plupart des formats vidéo et audio sans conversion !

RockPlayer pour Android !

0000006403380174-photo-rockplayer-android-logo-mikeklo.jpg
Pour profiter de ses vidéos préférées sur la plupart des Smartphones, il faut par défaut obligatoirement passer par un logiciel tiers sur ordinateur pour les adapter au bon format. Oubliez cette habitude contraignante, Clubic vous invite à adopter de toute urgence une excellente solution gratuite pour Android nommée RockPlayer Lite.

En effet, ce lecteur multimédia surdoué vous permettra de lire toutes vos vidéos et musiques sur Android sans avoir à les convertir au préalable. Il vous suffira de les transférer telles quelles sur votre téléphone Android pour les jouer directement. Complet, ce logiciel prend en charge une liste impressionnante de formats et conteneurs vidéo, audio et sous-titres: Avi, Divx, MKV, Flv, Ogg, Xvid, Mpg, Flac, Rmvb, Mp4, Mov, Wmv, Asf, Wma, Wav, TS, Mpa, Dvd, Au, Mp3, Mid, Ivf, Aiff, Str, Ogm, Cda, Flic, D2v, Aac, Roq, Drc, Dsm, Swf, Pls, Pmp, Svq, MPEG-1, MPEG-2, RealVideo.

  • Prise en main :

L'ensemble offre une prise en main rapide. Après avoir transféré vos fichiers sur votre téléphone, lancez l'application. Elle affichera la liste des fichiers et dossiers présents à la racine de votre carte mémoire de stockage amovible. Il vous suffira de naviguer jusqu'au répertoire contenant vos fichiers. Il indiquera à la fois leur nom, leur format ainsi que leur taille. Il ne vous restera plus qu'à cliquer sur l'un d'entre eux pour démarrer la lecture. Il se chargera de mémoriser la position de lecture et vous permettra d'y revenir automatiquement.

  • Contrôles de lecture :

En cours de lecture, vous disposerez de plusieurs boutons de contrôle pour adapter au mieux le format de la vidéo à votre écran, mettre en pause, avancer ou revenir rapidement en arrière. On trouve aussi une ligne de progression classique pour se déplacer dans le fichier d'un simple tapotement. Par défaut, il affichera l'heure ainsi que le pourcentage de batterie restant. Un dernier bouton bleu vous indiquera quelques informations supplémentaires sur le conteneur, les formats, la résolution et le poids de votre fichier. Pour faire disparaître l'ensemble, il vous suffira de cliquer sur votre vidéo.

  • Paramètres :

Du côté des paramètres, il vous sera possible d'activer le lancement automatique des sous-titres associés à vos fichiers vidéo, mais aussi de modifier la taille et la couleur du texte. De plus, vous pourrez masquer les informations concernant l'utilisation de la batterie, afficher uniquement les fichiers multimédias dans l'explorateur et faire apparaître les fichiers cachés. Une dernière option « Clear History » vous permettra d'effacer l'historique de lecture.

  • Performances :

Concernant les performances, dans l'ensemble RockPlayer Lite nous a donné entière satisfaction. Testé sur le Nexus One de Google, la lecture est fluide comme le déplacement dans le fichier. Les décalages vidéo / audio sont extrêmement rares sur les vidéos de résolution classiques et sont en général automatiquement corrigés . Toutefois, nous avons constaté quelques soucis de prise en charge des accents dans les sous-titres en français. De plus, l'application comme le téléphone ont connu de grosses difficultés avec les vidéos en haute définition « 720p ».

Au final, la qualité des résultats dépendra surtout de la puissance du processeur embarqué sur votre téléphone. Pour ce faire, l'éditeur a pris soin de créer 3 versions adaptées pour les trois grandes familles de Smartphones Android récents. La version « Arm7 » est destinée entre autres aux Google Nexus One, HTC Desire Incredible EVO, Motorola Milestone XT800, Droid Series, Acer Liquid, Samsung Galaxy S, Sony Ericsson X10, Dell Thunder Streak et LG LU2300. « Arm6_VFP » concerne entre autres le Samsung SHW-M100S GT-i5700 et le HTC Legend et « ARMV6 » les modèles plus anciens.

  • Procédure d'installation :

Seule la version ARMv6 est présente sur l'Android Market de Google. Pour l'installer cliquez sur le bouton de téléchargement Android Market ou utilisez le QR code Clubic. Une fois sur l'Android Market, un petit clic sur « Installer » suffira. Concernant les versions ARMv7 et ARMv6 VFP, Clubic vous propose de télécharger directement depuis nos serveurs les fichiers d'installation APK via une adresse en HTTP. Avant tout, dirigez-vous du côté des paramètres d'Android, et cochez la case « Source inconnues » dans le menu « Application ». Cela vous évitera de voir l'installation bloquée par Android, car le fichier ne provient pas directement de l'Android Market. Une fois le fichier APK correspondant à votre appareil téléchargé, tapez dessus puis sélectionnez l'option « Continuer avec Programme d'installation du Kit » puis « Installer ».

  • Gratuit et financé par la publicité :

Entièrement gratuit et sans limitation de fonction, ces trois versions sont financées par la publicité. Un petit bandeau s'affiche en effet en bas de l'explorateur de fichier et aux côtés des boutons de contrôles de lecture. De plus, un message vous rappellera au démarrage de l'application que celle-ci n'est pas activée moyennant 10$ sur le site de l'éditeur. Il vous suffira d'appuyer sur le bouton « Back » pour le passer rapidement. A noter enfin que les publicités disparaissent en cas de coupure de la connexion internet en « Mode Avion » ou en coupant le périphérique Wi-Fi. Au final, ces messages publicitaires ne sont vraiment pas gênants et ne représentent qu'une petite contrepartie face à l'excellent service offert.


0000020803380172-photo-rockplayer-android-clubic-mikeklo.jpg


Blastez vous entre amis avec un remake de Worms !

Hedgewars pour Windows, Linux et Mac OS X !

0000006403370462-photo-hedgewars-logo-mikeklo-clubic.jpg
Il y a des jeux gratuits que l'on ne peut pas refuser d'installer, et les remakes de l'excellentissime Worms de Team 17 en font partie. Qui peut dire non à une petite séance de dispersion façon puzzle entre amis ? Dans le genre, on connaissait déjà Wormux, mais on vous a déniché une alternative : Hedgewars Après les vers et les mascottes du monde libre, dans cet opus c'est au tour des hérissons (comme le nom l'indique) de s'entretuer dans une guerre intestine. Digne héritier de Worms, il en reprend le concept et l'atmosphère pour l'enrichir de nombreux modes de jeux et d'options de personnalisation. Il vous sera possible de jouer en solo contre l'ordinateur, à plusieurs sur la même machine ou en réseau local, mais aussi de rejoindre une des nombreuses salles disponibles sur le serveur officiel bien peuplé par une communauté active.

On rappelle le principe pour les noobs : à la tête d'une équipe de hérissons survoltés, vous devrez affronter une ou plusieurs équipes adverses selon le mode de jeu sélectionné. Votre objectif sera de les décimer un à un pour remporter la partie. Pour ce faire, vous disposerez d'un arsenal impressionnant et de nombreux outils qui vous permettront de varier les attaques. Au menu : bazooka, missiles téléguidés, mortier, roquettes perforantes, grenades infernales, à retardement, à fragmentation, bombes pastèque, cocktail « molotov », revolver, fusil classique, de « sniper » et à laser, point de feu, fouet, batte de baseball, kamikaze, séduction de l'ennemi, mines, dynamite, gâteau explosif, avion télécommandé, canon à bille, attaques aériennes avec bombes, napalm ou lâché de mines. On trouve aussi un marteau piqueur, un chalumeau, des poutres, une corde ninja, un parachute, une soucoupe volante, un oiseau ravageur. Enfin vous pourrez vous télé-transporter, vampiriser l'adversaire, passer un tour, changer de soldat, devenir invulnérable ou encore réduire la gravité.

Pour créer vos parties sur le même ordinateur, en local ou sur le serveur officiel, vous ne manquerez pas de matériel. Il vous sera possible de personnaliser vos équipes dans les moindres détails, de la tête des soldats à leur voix, de sélectionner vos armes ou de modifier les règles. Vous pourrez aussi choisir un des 33 tableaux disponibles ou générer une carte aléatoire en fonction de 17 thèmes et en sélectionnant la taille du terrain. Côté paramètres, vous serez autorisé à moduler la qualité d'affichage, de changer de résolution jusqu'à 1680 x 1050, de passer en plein écran et de régler le volume des bruitages et de la musique. Le tout bénéficie d'une réalisation à la Worms, c'est à dire simple et diablement efficace. A essayer sans plus attendre !

0258000003370460-photo-hedgewars-clubic-mikeklo.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top