🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Est-ce l'avenir ? Cette maison a été imprimée en 3D et assemblée en une demi-journée

27 novembre 2022 à 15h00
39
BioHome3D extérieur © The University of Maine
La BioHome3D vue de l'extérieur © The University of Maine

Les chercheurs de l'université du Maine ont fabriqué par l'impression 3D une maison complètement recyclable faite de matériaux naturels. Et il n'a fallu que quelques heures pour lui donner vie.

Plusieurs pays et régions du monde sont frappés par une pénurie de logements, mais aussi de main-d'œuvre, ce qui pousse les scientifiques du globe à se creuser les méninges pour trouver des solutions salvatrices. Les chercheurs de l'université du Maine (à la pointe nord-est des États-Unis) ont peut-être trouvé le moyen de contenir cet épineux problème. Construire des maisons en 3D ? Oui, mais ce n'est plus forcément une nouveauté, et c'est même une tendance. Là où ils brillent, c'est que plutôt que d'utiliser du béton ou d'autres matériaux traditionnels, ils vont utiliser des matériaux naturels et recyclables.

Une maison 100 % recyclable

BioHome3D, c'est son nom, est la première maison entièrement construite à partir de matériaux dits biosourcés. S'il ne s'agit que d'un prototype, le résultat est prometteur, autant visuellement que d'un point de vue environnemental.

Les chercheurs de l'Advanced Structures and Composites Center (ASCC) de l'université du Maine ont donc bâti, grâce à l'impression 3D, cette maison d'environ 56 m². Son sol, ses murs et son toit ont été imprimés en fibre de bois d'origine naturelle et en résine biosourcée, ce qui fait que la BioHome3D est recyclable à 100 % et qu'elle garantit une isolation entièrement naturelle.

BioHome 3D salon © The University of Maine
Le salon de la BioHome3D © The University of Maine

Les déchets liés à la construction ont quant à eux été presque entièrement éliminés grâce à l'insolente précision du processus d'impression.

Un assemblage en moins d'une demi-journée

La maison a été imprimée en modules séparés, 4 au total, qu'il a fallu ensuite déplacer sur le lieu d'assemblage pour monter le tout. Et c'est évidemment là que la magie de l'impression 3D opère. Il n'a fallu qu'une petite demi-journée pour assembler les modules, puis seulement 2 heures pour connecter l'habitation au réseau électrique par un seul et même électricien. Gain de temps, réponse à la pénurie de main-d'œuvre : les avantages ne manquent pas.

« De nombreuses technologies sont en cours de développement pour imprimer des maisons en 3D, mais contrairement à la BioHome3D, la plupart sont imprimées avec du béton », rappelle le directeur général de l'ASCC, Habib Dagher, qui salue l'impact environnemental particulièrement faible du prototype.

La BioHome3D depuis l'intérieur © The University of Maine
La BioHome3D vue de l'intérieur © The University of Maine

La construction de la maison permet en effet de se passer du ciment, élément clé dans la fabrication du béton, dont l'empreinte carbone est très importante. Selon le Think tank Chatham House, le ciment pèse pour 8 % des émissions mondiales de CO2.

« Contrairement aux technologies existantes, l'ensemble de la BioHome3D a été imprimé, y compris les sols, les murs et le toit. Les biomatériaux utilisés sont 100 % recyclables, nos arrière-petits-enfants pourront donc recycler intégralement BioHome3D », ajoute le chercheur. Une victoire environnementale, donc. La maison sera d'ailleurs équipée de capteurs, notamment thermiques, pour étudier son comportement et ses performances durant l'hiver.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
39
32
zeebix
OK on parle de l’assemblage… mais la construction elle prend combien de temps ? la préparation du terrain, la dalle sous la maison est-elle en beton ? (si oui ça casse un peu le délire de la maison en matériaux recyclable).
Kriz4liD
On nous montre que la photo, mais j’aurais bien aimé voir tout le processus.<br /> Si le montage prend 1/2 journée, l’impression doit surement prendre plusieurs jours .
Maraut
Eh oui, l’installation électrique, la pose des portes et des fenêtres, cela ne se fait pas en quelques heures !
phoenix2
C’est sur que c’est l’avenir, au moins d’une partie des maison dites low cost.
pitou-01
pitou-01
Bon malheureusement, on ne voit pas pour la dalle mais ça donne une idée pour la vitesse de création des éléments.
Bilbo
Une proposition d’avenir pour ceux qui tiennent encore à la maison individuelle. De toute façon la crise du logement nécessite une réponse, à commencer par le foncier (le terrain sur lequel est construit la maison) qui sera dissocié des murs. Les propriétaires actuels ne seront à priori pas touchés.
ovancantfort
Imprimée en quelques heures, mais quelle sont les performances énergétiques ? L’exemple de structure imprimée, qui semble être un des murs extérieurs, n’a même pas été rempli d’isolant.
zeebix
L’air est un très bon isolant thermique si emprisonné dans des paroies.
MattS32
ovancantfort:<br /> L’exemple de structure imprimée, qui semble être un des murs extérieurs, n’a même pas été rempli d’isolant<br /> L’air est un excellent isolant tant qu’il ne peut pas circuler (pense notamment au double vitrage). La plupart des « isolants » ne sont en fait qu’un moyen d’empêcher la circulation de l’air.<br /> Or justement la structure « carton ondulé » des murs empêche cette circulation.<br /> En outre, il est possible que le matériau lui même soit un bon isolant, notamment s’il incorpore des petites bulles d’air (comme le béton cellulaire).
Martin_Penwald
Alors c’est très sympa, mais ça ne résout pas le problème de l’étalement urbain particulièrement gênant qu’il y a en Amérique du Nord. Sans parler de vivre à 5 dans 10m², densifier les peuplements humains est impératif (et ’faut pas me faire dire ce que je n’ai pas dit : une ville comme Paris est trop grande et densément peuplée pour être écologiquement soutenable).
Than
Et le prix ?<br /> Pourquoi on ne précise jamais cet élément majeur ?!<br /> Parce que c’est surtout ça, dans notre monde où tout tourne autour du pognon, qui va décider (dans un premier temps) si oui ou non ce sera utilisé.<br /> (on est trop con en tant qu’Espèce pour notre propre bien tant qu’on risque pas notre peau… ce qui explique nos choix foireux à court terme).
pecore
Je suis toujours étonné que pour lutter contre la crise du logement on parle systématiquement de logements individuels. Multiplier les logements individuels au détriment des collectifs me semble plus de nature à amplifier la crise qu’à la résoudre.
Yasakar
L air est un isolant mais il ne fait pas de miracle. Ordre de grandeur: 180cm d air equivaut à 20cm de laine de verre.<br /> Sur la construction en question, sauf à utiliser des materiaux isolant (fibre vegetale…) les murs ne risquent pas de faire des miracles. En revanches on voit que l interieur est boisé… un gros plus pour l isolation.<br /> Pour ce qui est du double vitrage, l air n est plus trop utilisé car cp pas interessant. Plutot des gaz rare ou noble a meilleures caract th.
Bondamanmanw
« puis seulement 2 heures pour connecter l’habitation au réseau électrique par un seul et même électricien »<br /> C’est écrit dans l’article !
Yasakar
Cette reflexion urbaniste a eté mené dans les années 1920, 1930 aux USA et en post guerre en europe.<br /> La densification de la pop crée des cocottes minutes sociales et societales desastreuses. Au debut les gens sont contents. Au bout de quelques années quand on est epié au moindre fait et geste, on pète un cable.<br /> Ce mode d urbanisme a eté decrié et abandonné (sauf en chine).<br /> Là On est plutot sur un equilibre immeuble maison individuelle pour menager la chevre et le chou.<br /> Là c est un article buzz. En Chine y a 10 ans ils ont construit des immeubles de 30 etages en kit en 1 semaines…
sebzuki
c’est mieux que 1 an avec du retard quoi qu’il arrive et en plus ça a pas l’air moche
dep
Comme il s’agit d’un proto, le prix n’est pas encore calculable. D’ailleurs rien ne dit qu’un déploiement de la méthode par des procédés industriels soit envisageable, rentable… Tant qu’aucune communication autour d’investissement privé n’est diffusée, un proto de labo reste un proto.
Messenger
Au début des années 90, j’ai vu un pavillon en préfabriqué, monté, mur béton (certe) , toit, isolation, électricité, plomberie, etc… A partir d’une dalle vierge en moins d’une journée.<br /> Ça fait des années qu’on peut acheter une maison préfabriqué en kit/usine aux États-Unis… Installé en quelques heures…<br /> Je ne vois rien de nouveau…
Blackalf
pecore:<br /> Je suis toujours étonné que pour lutter contre la crise du logement on parle systématiquement de logements individuels. Multiplier les logements individuels au détriment des collectifs me semble plus de nature à amplifier la crise qu’à la résoudre.<br /> En théorie…<br /> Mais dans la pratique, toutes les personnes que j’ai connues et qui vivaient en hlm ne rêvaient que d’une chose, vivre dans une maison individuelle. Parce que des voisins dans toutes les directions, ça peut être l’enfer. <br /> Avant de pouvoir racheter une maison, ma femme et moi avons vécu pendant 7 ans dans un petit immeuble qui ne comptait que 6 appartements. Il y a eu du va et vient de locataires au fil des ans, ça a été du couple sympathique sans problèmes à la vieille dame acariâtre qui se plaignait de tout et espionnait tout le monde, en passant la voisine du dessus qui se baladait en talons aiguilles tous les jours et le jeune couple d’à côté qui faisait discothèque. Sans oublier le voisin du dessous qui avait appelé la police à deux reprises parce que nous faisions trop de bruit (l’agent de quartier qui est venu les deux fois a très bien compris qu’il avait affaire à un abruti, il l’a prévenu que s’il appelait encore « pour un motif ridicule », c’est lui qui aurait des ennuis). Celui-là, après qu’il s’en soit pris à ma femme, je suis descendu le recadrer.
ovancantfort
L’air est un excellent isolant tant qu’il ne peut pas circuler<br /> Justement, dans la vidéo de l’impression, il semble que les cellules peuvent atteindre plus d’une dizaine de centimètres. C’est largement suffisant pour qu’un mouvement de convection puisse se former à l’intérieur. Donc l’air peut bien se déplacer dans chaque cellule. Dans le cas du double vitrage, c’est largement atténué du fait du faible interstice.<br /> Pour une bonne isolation, il faut que tout mouvement de la couche d’air isolante soit entravé.<br /> A titre d’exemple, les blocs de béton cellulaire doivent avoir leurs cavités remplies avec un isolant poreux pour être eux-mème qualifiés de blocs isolants.<br /> https://www.batiproduits.com – 3 Jan 17<br /> Bloc béton isolant pour logement collectif | Kosmo City<br /> Bloc béton isolant pour logement collectif | Kosmo City<br />
Martin_Penwald
Euh … J’ai connu des gens venants de petits villages ôù tout le monde épie tout le monde, l’horreur absolue.
v1rus_2_2
Je demeure curieux du résultat à venir même je suis septique qu’en au résultat en plein hiver avec des température de -20 à -40 vu l’isolation.
bennukem
le béton aussi est recyclable à 100% mais seul 5% sont réutilisé
Snipwarrior
Encore là, on a toujours le choix
Eths25
Cool la cage à lapins
qotzo
quand on parle de résilience et de durabilité, on parle de résilience de la nature mais pas de la maison.<br /> D’ailleurs ce serait intéressant qu’on fasse l’expérience de construire des immeubles à partir de matériaux recyclables/verts. Assurance vie obligatoire pour y habiter !
Korgen
En toute sincérité je trouve ça moche et petit. Les murs sont irréguliers à cause des couches d’impression, il y a encore du progrès à faire de ce côté. Et les parois ne semblent pas épaisses, reste à voir la solidité.
PPano
Les US ont l’habitude des maisons en « carton préfabriqué » qui s’envole au premier coup de vent… j’ai quand même un gros doute sur la solidité, surtout à long terme… si les Américains savaient faire des maisons, ça se saurait… déjà qu’en France on a du mal…
xryl
C’est marrant, mais j’ai complètement la philosophie inverse. Pour moi, le gros problème c’est la densité de la population et tous les travers que ça implique:<br /> Le transport des ressources vers la « ville », transport qui ne peut se faire qu’avec des énergies fossiles actuellement, et d’autant plus loin que la densité est élevée, vu qu’il faut env. 600m² de terre par habitant.<br /> Le vivre ensemble qui est contre nature. Il est beaucoup plus facile de supporter un voisin qui fait du bruit à 2h du mat s’il est à 30m de chez toi que s’il est au dessus de ton plafond.<br /> L’augmentation des risques sanitaires (maladies, pollution, accidents de circulation, etc…)<br /> Nuisances auditives 100% du temps (ce qui a des conséquences psychologiques sur le long terme)<br /> La concentration des pouvoirs politiques et la déconnexion avec le monde rural (la vraie vie)<br /> Le besoin de ressources pour la gérer la croissance dans un monde limité (typiquement, vu que l’espace est limité, lorsque la population grandit, il devient de plus en plus difficile de construire de nouveau logement, donc le prix augmente, donc les personnes ont de plus en plus de difficultés à survivre avec les même ressources financières).<br /> La déresponsabilisation: la concentration en ville entraîne la concentration des richesses, donc peu de propriétaire pour beaucoup de locataires. Aucun des deux n’a envie de maintenir et entretenir le logement, ce qui entraîne la vétusté et la dégradation du milieu.<br /> La gestion des déchets et la déresponsabilisation associée (gaspillage alimentaire, non réutilisation des objets, non réparation)<br /> La pollution déportée (électrique, gaz, chauffage, etc…)<br /> etc…<br /> Dé-densifier la population est pour moi impératif. C’est une question de bonheur individuel et de limiter l’oppression de la densité, et la retrait des libertés individuelles. La Terre permet ceci sans problème jusqu’en 2050 voire 2100 avec le pic de population, il y a suffisamment d’espace pour chacun si chacun entretien et produit ses besoins.<br /> Ce que l’on vit actuellement, c’est la chute de Rome, et l’on prend exactement le même chemin que nos ancêtres qui ont fait les mêmes erreurs que nous: à savoir tout concentrer dans Rome lorsque l’empire commençait à s’effondrer au lieu de fédérer des régions indépendantes.
gael_poulet
La crise du logement ne sera pas regler en construisant plus de logements, ni en construisant des imeubles.<br /> Le probleme n’est pas les maisons individuelle non plus.<br /> Moi je la vie cette crise, des logements vide il y en a partout.<br /> Mais des logement vide qui ne sont pas assure chez loyer impayer ou chez une agence qui impose les meme regle… il y en a presque pas.<br /> Le probleme est que quand on gagne trop pour avoir le logemebt social et pas asser pour acheter, les chose devienne tres compliquer.<br /> Les regle sont 3x loyer net (2x le smic en Idf) ET Cdi hors periode d’essaie chose qui tend a disparaitre…
pecore
Je ne suis pas moi-même un grand fan des logements collectifs à titre personnel, pour toutes les raisons que toi et @Blackalf avez soulevé et d’autres encore.<br /> Mais je crois que vous mélangez les sujets, car on ne parle pas de confort de vie mais de la crise du logement, autrement dit du trop faible nombre de logements et en particulier, de logements à bas couts.<br /> Je continue de penser que pour augmenter ce nombre, les logements collectifs sont bien plus logiques et efficaces en terme de cout et d’espace que des logements individuels. Quant au fait que les humains soient des goujats irrespectueux qui rendent la vie de leurs voisins imbuvable, ça c’est un tout autre problème.
Maraut
j’ai écrit l’installation, pas la connexion !<br /> parce que tu peux toujours connecter, mais si tu n’as pas de prise de courant ou de point lumineux cela ne sert à rien. Tes prises, il faut bien les raccorder à un tableau, ce n’est pas du wifi !
cracktonslip
Et bientôt la voiture imprimée en plastique recyclé.
Blackalf
gael_poulet:<br /> Le probleme est que quand on gagne trop pour avoir le logemebt social<br /> En Belgique, les logements sociaux sont gérés par des sociétés qu’on appelle généralement « foyer ». Ces sociétés doivent allouer un certain nombre de logements dits sociaux, mais elles peuvent également en allouer un certain nombre à des gens qui ont un salaire normal et qui paieront en conséquence. Par exemple, ma femme (institutrice) et moi (ouvrier)avions deux salaires, et nous avions un loyer plus élevé que d’autres dans cet immeuble de 6 appartements cité plus haut. Ca ne fonctionne pas comme en France ?
Palou
Blackalf:<br /> Ca ne fonctionne pas comme en France ?<br /> Dans beaucoup d’organismes HLM : oui, des locataires un peu plus aisés payent un surloyer
Yasakar
La problematique de cout est effectivement le nerf de la guerre.<br /> Le collectif coute moins cher à conditions que ce soit du « petit collectif ». Plus c est grand plus le surdimensionnement est important pour tenir compte des sollicitations (sol, structure, 50 occupants sur un balcon…). Le dimensionnement d une maison est bcp plus facile et moins cher…d un point de vue energie. C est sûr que le cout argent est plus cher du fait de l immobilisation des moyens et personnes.<br /> Apres la question de l isolation TH des maisons vs les immeubles: il faudrait juste etre moins bete et appliquer des systemes de chauffages moins energivores ou arreter de demander à un maçon qui n y connait rien en TH de decider de la pose de radiateur.<br /> Le cout à long terme du collectif doit aussi etre evaluer honnetement: les immeubles ont un systeme de chauffe bas de gamme tout cacher dans les murs. Le jour où ca tombe en rade (et je sais de quoi je parle) ca coute un bras, voire les 2. Mais ca on en tient pas compte dans l equation globale.<br /> Bref, tout ce blabla pr dire que la seule crise du logement qui existe, c est celle des profits. Et si on revenait a des tarifs humainement acceptable, y aurait plus de crise
Yasakar
Et ces villages ce sont les pires .<br /> D accord avec toi, le peu nombre ne fait pas la tranquilité. Le trop de nombre fait la pagaille
darkneo2976
Oui, le soucis est que quand la personne gagne trop, elle reste dans l’HLM, au lieu de déménager dans un logement pour revenu normal. Et là elle prend la place de quelqu’un qui en a réellement besoin.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Pourquoi OVH est condamné à verser 100 000 € à un client dont le serveur a brûlé lors de l’incendie de Strasbourg ?
Il est possible de contourner les barrières éthiques de ChatGPT... En menaçant de le tuer
Mais à quoi va servir cette centrale solaire électrique installée... à 530 km d’altitude dans l’espace ?
Twitter : le dieu du réseau a décidé que les bonnes API pouvaient rester gratuitement
À votre portefeuille ! Un prototype de 3DFX Voodoo 5 avec 4 GPU est en vente !
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des vrais bons plans du jour
Galaxy S23, S23+ et S23 Ultra : Samsung lance une offre de précommande exceptionnelle !
Vente Flash : l'offre 100% Canal+ chute à 15,99€/mois !
L’enquête sur la
Soldes Cdiscount : les 5 offres à ne pas manquer avant la fin des Soldes
Haut de page