Google Assistant n'arrivera pas dans la Sonos One avant 2019

Sonos Google Assistant

Sonos reporte une nouvelle fois le support de Google Assistant dans son enceinte connectée. L'entreprise souhaite peaufiner son intégration au maximum.

Sonos repousse d'un an l'intégration de l'Assistant Google

Les utilisateurs Sonos devront encore faire preuve de patience. Le constructeur vient d'annoncer que la prise en charge de Google Assistant, prévue à l'origine pour 2018, vient d'être reportée à l'année prochaine.

Sonos explique sur son blog les raisons de ce retard du à une phase de test plus longue que prévue : « Alors que nous avions initialement prévu d'apporter cette expérience en 2018, la réalité est qu'il nous faut un peu plus de temps pour bien faire et nous allons maintenant chercher à fixer une date pour 2019, et nous continuons à bien progresser ».

Pour le moment, seul Alexa d'Amazon est disponible via la Sonos One. Les plus pressés peuvent s'inscrire au programme bêta pour aider à Sonos à « progresser » dans l'intégration du Google Assistant.



Pour choisir le modèle idéal, vous devrez sélectionner un outil nomade ou d'intérieur, déterminer votre exigence en termes de qualité et puissance, sa connectivité, sa compatibilité iOS/Android, sa connectique et ses potentielles fonctionnalités avancées.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Diablo Immortal : la version mobile reçoit un accueil très très mitigé
Une faille de sécurité impacte les distros Linux et BSD utilisant X.Org Server
 YouTube sur Nintendo Switch dès novembre ?
Bientôt les Tesla viendront vous chercher et se gareront toutes seules (comme dans K2000)
⚡ Bon Plan : SSD PNY C900 120 Go à 24€
Apple lance un programme de réparation de ses
Flickr passe son stockage gratuit de 1 To à...1000 photos
Un émulateur Nintendo Switch permet de terminer Super Mario Odyssey
Lenovo dévoile son Z5 Pro avec écran coulissant à moins de 300€
Ford et Baidu vont tester des véhicules sans chauffeur en Chine
Haut de page