Chez Panasonic, le robot qui faisait les shampoings

le 08 octobre 2011 à 12h27
0
Fort de ses 24 doigts, ce robot signé Panasonic masse le cuir chevelu et lave les cheveux d'un humain en environ trois minutes. Bien loin des humanoïdes imaginés par les auteurs de SF, il se présente comme un banal bac à shampoing, enrichi tout de même d'une armada de moteurs et de capteurs.

00C8000004641470-photo-robot-shampoing-panasonic.jpg
En attendant le robot coiffeur capable d'ajuster au millimètre près votre raie sur le côté, on pourra profiter d'un shampoing futuriste grâce au robot laveur de tête de Panasonic, présenté cette semaine à Tokyo à l'occasion du salon Ceatec. A première vue, ce prototype ressemble à un banal bac à shampoing que l'on aurait quelque peu étoffé. En réalité, il recèle un assemblage complexe de capteurs, de moteurs et de tuyaux grâce auquel il vous mouillera la tête, avant de la recouvrir de shampoing, de vous masser pendant quelques dizaines de secondes, puis de rincer le tout.

Au Ceatec, il n'a cessé de laver la tête d'un mannequin qui jamais ne s'est plaint, sous les yeux d'une foule intriguée : la machine peut-elle vraiment remplacer l'homme pour ce genre de tâches ? A priori, le pari semble remporté, avec une efficacité toute mécanique. Il manquerait toutefois peut-être un brin de la chaleur humaine qu'on vient parfois chercher dans un salon de coiffure. Pour Panasonic, le problème n'est pas vraiment là. Dans un premier temps, le japonais destine plutôt son robot à l'univers médical, où l'on ne dispose pas toujours des moyens humains nécessaires à la toilette des patients.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Ceatec Robotique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
Le serveur test de PlayerUnknown's Battlegrounds arrive sur consoles
Télescope : ce qu’il faut savoir pour débuter et choisir un modèle
42 pays adoptent des normes pour une IA plus
scroll top