Avec SmartLink, Ford rendra connectée votre vieille voiture

27 janvier 2017 à 17h08
0
Ford a dévoilé cette semaine le SmartLink, un dispositif qui permet d'apporter de la connectivité aux anciens modèles de voitures. Le SmartLink apparaîtra dans un premier temps aux Etats-Unis.

La connectivité, le Mondial de l'Auto de Paris 2016 et le CES 2017 à Las Vegas l'ont bien montré, est l'un des arguments majeurs de l'industrie automobile et l'un de ses nouveaux leviers de croissance. Entre haut débit, wifi ou encore services connectés, les constructeurs ne cessent d'innover. Pour en bénéficier, une solution : changer de voiture pour une plus récente et avec plus d'options. Le constructeur Ford présente pourtant un dispositif qui pourrait résoudre le problème pour bon nombre de ses clients.

Avoir une vieille Ford connectée c'est possible



Le constructeur américain Ford a présenté, le 26 janvier 2017, sa toute dernière nouveauté. Pas un modèle de voiture, mais un petit objet appelé « SmartLink ». Une nouveauté qui ravira les propriétaires, d'abord américains, de vieilles voitures Ford. Pas trop vieilles, toutefois : le « SmartLink » sera compatible avec les modèles Ford vendus entre 2010 et 2016. Il va apporter, tout simplement, la « connectivité ».

Le « SmartLink », que Ford compte mettre en vente durant l'été 2017, se branche sur le port ODB II disponible sur les voitures (sous le volant), des modèles Ford et Lincoln. Une fois branché, il permettra d'ajouter des fonctionnalités typiques de la voiture connectée aux modèles qui ne disposent pas de cette technologie. Une manière, pour Ford, d'offrir les dernières technologies à celles et ceux qui ne peuvent (ou ne veulent) pas changer de voiture dans l'immédiat.

08643766-photo-ford-smartlink.jpg


Le « SmartLink » apporte 4G, Wi-fi et autres services



Ford annonce que son « SmartLink », une fois branché sur le port ODT II, va permettre à l'utilisateur d'avoir la 4G-LTE dans sa voiture. Le « SmartLink » peut fonctionner comme un modem offrant une connexion Wi-fi à 8 appareils au maximum. Mais ce n'est pas tout.

Le « SmartLink » permet d'utiliser l'ouverture, la fermeture et même le démarrage à distance et donne des informations de sécurité sur le véhicule directement sur le smartphone du propriétaire via une application dédiée. L'application peut également être utilisée pour surveiller la voiture, lorsqu'on la prête, par exemple à ses enfants : elle peut être paramétrée pour indiquer la géolocalisation du véhicule et pour recevoir des alertes en cas de dépassement des limitations de vitesse.

Toutefois, si Ford a annoncé que son « SmartLink » serait disponible aux Etats-Unis après une phase de test, le groupe n'a pas fait de déclarations quant à une mise en vente en Europe.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top