Avec SmartLink, Ford rendra connectée votre vieille voiture

27 janvier 2017 à 17h08
0
Ford a dévoilé cette semaine le SmartLink, un dispositif qui permet d'apporter de la connectivité aux anciens modèles de voitures. Le SmartLink apparaîtra dans un premier temps aux Etats-Unis.

La connectivité, le Mondial de l'Auto de Paris 2016 et le CES 2017 à Las Vegas l'ont bien montré, est l'un des arguments majeurs de l'industrie automobile et l'un de ses nouveaux leviers de croissance. Entre haut débit, wifi ou encore services connectés, les constructeurs ne cessent d'innover. Pour en bénéficier, une solution : changer de voiture pour une plus récente et avec plus d'options. Le constructeur Ford présente pourtant un dispositif qui pourrait résoudre le problème pour bon nombre de ses clients.

Avoir une vieille Ford connectée c'est possible

Le constructeur américain Ford a présenté, le 26 janvier 2017, sa toute dernière nouveauté. Pas un modèle de voiture, mais un petit objet appelé « SmartLink ». Une nouveauté qui ravira les propriétaires, d'abord américains, de vieilles voitures Ford. Pas trop vieilles, toutefois : le « SmartLink » sera compatible avec les modèles Ford vendus entre 2010 et 2016. Il va apporter, tout simplement, la « connectivité ».

Le « SmartLink », que Ford compte mettre en vente durant l'été 2017, se branche sur le port ODB II disponible sur les voitures (sous le volant), des modèles Ford et Lincoln. Une fois branché, il permettra d'ajouter des fonctionnalités typiques de la voiture connectée aux modèles qui ne disposent pas de cette technologie. Une manière, pour Ford, d'offrir les dernières technologies à celles et ceux qui ne peuvent (ou ne veulent) pas changer de voiture dans l'immédiat.

08643766-photo-ford-smartlink.jpg


Le « SmartLink » apporte 4G, Wi-fi et autres services

Ford annonce que son « SmartLink », une fois branché sur le port ODT II, va permettre à l'utilisateur d'avoir la 4G-LTE dans sa voiture. Le « SmartLink » peut fonctionner comme un modem offrant une connexion Wi-fi à 8 appareils au maximum. Mais ce n'est pas tout.

Le « SmartLink » permet d'utiliser l'ouverture, la fermeture et même le démarrage à distance et donne des informations de sécurité sur le véhicule directement sur le smartphone du propriétaire via une application dédiée. L'application peut également être utilisée pour surveiller la voiture, lorsqu'on la prête, par exemple à ses enfants : elle peut être paramétrée pour indiquer la géolocalisation du véhicule et pour recevoir des alertes en cas de dépassement des limitations de vitesse.

Toutefois, si Ford a annoncé que son « SmartLink » serait disponible aux Etats-Unis après une phase de test, le groupe n'a pas fait de déclarations quant à une mise en vente en Europe.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top