Ford : une 2e clé spéciale jeunes conducteurs

Par
Le 09 juin 2016
 0
La nouvelle fonction Ford MyKey permet à des parents de limiter la vitesse maximale de la voiture de leurs enfants.

Destinée à une cible connectée, la Ford KA+ bénéficie comme on l'a vu hier d'un système MyFord Dock permettant d'intégrer élégamment son smartphone et son application de guidage favorite à la planche de bord.

À lire aussi : Ford intègre enfin un support pour smartphone à la planche de bord

Mais cette voiture d'entrée de gamme vendue à partir de 10 000 euros se destine aussi à une cible jeune, et elle inaugure à ce titre une autre fonctionnalité notable : MyKey.

La fonction Ford MyKey s'inscrit dans la continuité du controversé système anti excès de vitesse proposé depuis peu sur le monospace haut de gamme S-Max. Mais contrairement à ce limiteur intelligent qui n'est encore qu'un équipement de confort offrant une conduite plus apaisée, la nouvelle fonction est contraignante.

Précédemment :
La voiture anti excès de vitesse se démocratise chez Ford
On a essayé la voiture anti excès de vitesse de Ford (vidéo)


0230000008466200-photo-ford-mykey.jpg

Concrètement, Ford MyKey permet d'empêcher la désactivation des équipements de sécurité et de paramétrer un volume maximal de l'autoradio, mais aussi et surtout, une vitesse maximale lorsque la voiture est démarrée avec la 2e clé. Il se destine aux parents qui veulent confier une voiture à de jeunes conducteurs en s'assurant qu'ils ne pourront pas faire d'excès de vitesse, faire les malins en désactivant le correcteur de trajectoire (ESP) ou se déconcentrer en écoutant de la musique trop fort.

Ford MyKey n'est malheureusement pas associé au limiteur intelligent, cette voiture sans prétention n'étant pas équipée de la caméra frontale et de la technologie nécessaires. Or, même en région parisienne on peut difficilement limiter la vitesse maximale à 50 km/h, en raison du périphérique et de voies rapides sur lesquelles il faut rouler plus vite, si bien que cette solution n'empêchera pas tous les excès de vitesse potentiels.

Autrement dit, comme d'habitude, l'éducation et la prévention valent mieux que la répression !

À lire aussi : Ford : on peut se garer sans les mains, mais pas encore les yeux fermés
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Transports

scroll top