Supercalculateurs : Helios (Bull) fait ses premiers pas au Japon

20 mars 2012 à 18h06
0
Les partenaires du projet viennent d'inaugurer le supercalculateur Helios situé dans le centre de calcul de Rokkasho au Japon. Bull, le Commissariat à l'Energie atomique et le nippon JAEA se félicitent de la puissance de 1,5 pétaflops qui sera dégagée par la machine.

00FA000005048212-photo-helios.jpg
En avril dernier, le français Bull avait été mandaté pour équiper un centre de recherche japonais dédié à la fusion, complémentaire du projet ITER. Cette fois, le supercalculateur Helios a été mis en place et servira à étudier des mécanismes comme le « comportement du plasma, le gaz ionisé très chaud dans des champs magnétiques élevés, les matériaux qui seront soumis à des flux de chaleur et de particules très intenses », explique Bull dans un communiqué.

Au niveau technique, le supercalculateur est doté d'une architecture cluster de 4 410 nœuds de calcul bullx B510 intégrant 8 820 processeurs Intel Xeon E5-2600 soit 70 560 cœurs de calcul. Le supercalculateur est doté d'une mémoire de 280 téraoctets et d'un système de stockage à haut débit de 5,7 pétaoctets.

Bull ajoute que 32 cartes graphiques hautes performances sont également déployées pour le pré/post traitement et la visualisation. Le tout fonctionne sous Linux et intègre de nombreux composants Open Source, précise le constructeur français.

Au total, Helios sera capable de dégager une puissance crête de plus de 1,5 pétaflops et sera mis à la disposition des chercheurs européens et japonais pendant une période de 5 ans.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Livre électronique : le CAS énonce ses propositions pour le marché français
Free Mobile : nouvel incident réseau en cours
Apple iPad : la troisième génération en test
IE9 :
Nokia Lumia : mise à jour pour Maps, Transport et Drive, avec navigation hors ligne
AMD Opteron 3200 : le rapport prix/performance pour rivaliser avec Intel ?
Antennes-relais : un député déplore le manque d'informations sur les déploiements
Atom CE5300 : Intel à l'assaut des set-top box haut de gamme
My Passport : Western Digital propose 2 To d'espace sur ses disques durs portables
Justice : Google prend la défense de Hotfile
Haut de page