Le bruit, une nouvelle source d'énergie ?

Par
Le 09 mai 2011
 0
0078000004251898-photo-m-gaphone.jpg
Après les engouements autour de l'énergie solaire, les scientifiques planchent désormais sur une méthode qui consiste à parler pour recharger son smartphone.

Parler tout en rechargeant son téléphone ? Si de prime abord l'idée semble irréaliste, des ingénieurs ont cependant mis au point un dispositif qui porte déjà ses fruits. La source sonore est ainsi transformée en électricité tout en réduisant les bruits de fond pour l'interlocuteur.

La technologie consiste en une lamelle d'oxyde de zinc placée entre deux électrodes et dotée d'un capteur de son. Lorsqu'une onde est détectée, ce dernier vibre et provoque des mouvements de compression et d'extension de la lamelle de zinc générant alors un courant électrique pouvant charger la batterie. « Les derniers travaux permettent également de réduire l'intensité du bruit aux abords des autoroutes en absorbant l'énergie du son », déclare Dr Sang-Woo Kim, spécialiste des nanotechnologies à l'université Sungkyunkwan à Séoul.

Les premiers travaux ont ainsi permis de convertir un son d'environ 100 décibels en 50 millivolts d'électricité. Si cela n'est pas suffisant pour recharger un téléphone, les experts envisagent de changer de matériaux afin de produire plus d'énergie tout en captant un niveau sonore plus faible. Si cette technologie arrive à maturité elle pourrait non seulement être utilisée sur les murs anti-bruit bordant les autoroutes mais également pour alimenter les petits appareils à faible consommation tels que les implants cutanés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Technologie

scroll top