Samsung Galaxy Note Pro 12.2 : une grande tablette pour les pros

Par
Le 11 juin 2014
 0
La note de la rédac
La Samsung Galaxy Note Pro peut se vanter d'être une des premières tablettes Android 12 pouces, un format qui permet, en théorie, de s'affranchir de certaines contraintes et d'améliorer la productivité. Mais l'exécution tient-elle la promesse de départ ? Pas sûr...

000000fa07197820-photo-tablette-samsung-galaxy-note-pro-12-2-32go-noir-4g.jpg
Samsung Galaxy Note Pro 12.2 (Wi-Fi)
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Android 4.4.2
Processeur / Fréquence CPU : Exynos 5 à 1,9 GHz
GPU : PowerVR SGX544MP
Mémoire / Stockage Mémoire interne de 32 Go
Mémoire vive de 3 Go
Slot Micro SD
Technologie d'écran et définition Ecran 12,2" LCD de 2560x1600 pixels
Appareil photo 8 mégapixels
Webcam 2 mégapixels
GPS Oui
Radio FM Non
Batterie 6800 mAh
Dimensions 295,6 x 203,9 x 8 mm
Poids 744 grammes


Une tablette 12 pouces, pour quoi faire ?


Sauf exception, on peut diviser le monde des tablettes en deux catégories : les 10-11 pouces, et les 7-8 pouces. Pendant longtemps, on a estimé que le format 10 pouces était idéal, et il l'était peut-être à la sortie du premier iPad. Mais comme souvent, on se rend compte que d'autres tailles peuvent couvrir des scénarios d'utilisation variés, et pouvoir tenir l'appareil à une main sans se démettre une épaule est appréciable. D'où le succès des mini tablettes comme la Nexus 7 ou l'iPad Mini.

Notre vidéo-Test de la Samsung Galaxy Note Pro 12.2 :



Mais qu'en est-il de ceux qui se trouvent à l'étroit sur 10 pouces ? Sur le papier, faire sauter cette barrière, c'est ouvrir la tablette à d'autres usages : exécuter plusieurs applications simultanément, travailler sur un canevas plus confortable pour le dessin notamment, permettre l'utilisation d'interfaces affichant de multiples panneaux (montage vidéo, création musicale...), bref maximiser la productivité et sortir de « l'appareil sympa pour regarder des vidéos dans le canapé ».

La promesse est intéressante, mais encore faut-il qu'elle soit correctement appliquée, et surtout qu'elle dispose d'un écosystème à la hauteur. En gros elle doit empiéter un peu plus sur les usages « PC » traditionnels que les tablettes actuelles ne couvrent pas ou peu, afin de compenser des compromis nécessaires en termes d'ergonomie (poids plus important, portabilité réduite).

Une tablette fine mais pas très légère


Samsung ne prend pas de risque avec la Galaxy Note Pro 12 pouces : il s'agit tout simplement... d'une une déclinaison 12 pouces du design de la Galaxy Note 10.1 2014. Ce qui signifie que le dos en faux cuir (avec fausses coutures !) est reconduit. Il faut au moins admettre que la texture offre une bonne prise en main, mais pour l'élégance, on repassera.

Et on a tout intérêt à ce qu'elle soit confortable, car la Galaxy Note Pro pèse son poids : à 744 g, oubliez déjà la tenue à une main, et même à deux, on atteint les limites de ce que l'on peut porter à bout de bras sans désagrément.



Qui dit Galaxy Note dit stylet S-Pen, malheureusement dans la même version que sur tous les autres appareils de Samsung. Un petit stylo en plastique donc, pas franchement des plus agréables à manipuler. Au moins, on ne pourra pas l'égarer : on glisse même parfois sur son embout pour le retirer du logement.

Pas de dos amovible, mais un slot Micro SD vient compléter les 32 Go de stockage interne. Comme sur les derniers appareils Samsung (Galaxy Note 3, Galaxy S5), le port Micro USB est en version 3.0.

À l'arrière de la tablette, on trouve un appareil photo, qui s'avère d'ailleurs d'assez bonne qualité pour peu que vous n'ayez pas peur du ridicule en public. Les détails sont présents (pas trop, quand même) et la colorimétrie nous a paru assez juste.

0258000007413393-photo-galaxy-note-pro-photo-scene.jpg

012c000007413395-photo-galaxy-note-pro-photo-scene-detail-1.jpg
012c000007413397-photo-galaxy-note-pro-photo-scene-detail-2.jpg


Idem pour les vidéos 1080p, fluides et précises, bien que l'autofocus manque un peu de réactivité.



Pour l'usage pro, la webcam en façade sera évidemment beaucoup plus utile. Elle nous a semblé afficher une image correcte.

Ecran géant mais sous-pixels visibles


Au premier contact, l'écran déroute par sa taille : les « vraies » tablettes 12 pouces sont rares. Mais que vaut-il en pratique ? Disons qu'il y a du très bon, et du moins bon : la définition de 2 560 x 1 600 pixels est un peu gâchée par la technologie utilisée. Samsung a opté pour une matrice PenTile, et sur un grand écran, les sous-pixels sont assez nettement visibles. Ils créent même un effet de moiré un peu gênant. C'est dommage, car pour le reste, la dalle se défend très bien : lisibilité satisfaisante, couleurs pas trop saturées et parfaites pour l'usage pro visé, angles de vision impeccables.

01f4000007413827-photo-samsung-galaxy-note-pro-12.jpg


C'est sans doute parce que Samsung ne vise pas particulièrement le grand public que le processeur Exynos 5 qui équipe la tablette ne se distingue pas par ses performances 3D : en clair, ça suffira pour jouer à Candy Crush entre deux réunions, mais on est très loin de la puissance d'une Sony Xperia Z2 Tablet pour les titres les plus exigeants. Mais ça n'est vraiment pas un usage important ici, d'autant plus que le poids considérable rend de toute façon les jeux inconfortables. À noter : nous avons testé la version Wi-Fi de la Galaxy Note Pro, qui intègre un processeur Exynos 5 de Samsung. La version 4G, équipée d'un processeur Snapdragon 800, affiche sans doute des performances graphiques supérieures.

À l'usage


La Galaxy Note Pro semble taillée pour la productivité. Et en pratique ? Les optimisations de Samsung sont un peu mitigées. On retrouve ainsi le mode « multi-fenêtres » des derniers Galaxy Note ou Galaxy S, mais dans une version améliorée, permettant d'afficher jusqu'à 4 applications ! En théorie, l'idée est plutôt bonne : la surface d'affichage est suffisante, et Samsung gère même quelques applications tierces comme Twitter ou Evernote. On aimerait tout de même qu'elles soient plus nombreuses.

01f4000007413489-photo-galaxy-note-pro-capture.jpg


Malheureusement, l'exécution de la fonctionnalité est franchement perfectible. À deux applications, on retrouve le fonctionnement habituel de Samsung, et ça marche plutôt bien. Les choses se compliquent à 3 ou 4 applications. Celles-ci sont forcément disposées en carré (pas en colonne, par exemple, comme le propose Microsoft), et leur taille ne peut pas être réglée indépendamment. Vous ne pouvez que bouger le point central, et un peu à l'aveuglette, car l'ensemble ne se redessine qu'une fois que vous avez relâché la poignée. Le tout manque vraiment de réactivité. Certaines applications peuvent même être affichées sous forme de fenêtres, et là, ça devient carrément confus ! En somme, l'implémentation reste plus hasardeuse qu'une vraie gestion du redimensionnement, avec des tailles de fenêtres prédéfinies, comme le propose Windows 8.1.

01f4000007426265-photo-galaxynotepro.jpg


L'autre fonctionnalité destinée aux « pros » est une sorte de déclinaison du mode magazine pour centraliser en une page les mails, les documents récents ou encore les événements du calendrier. Une vue d'ensemble à la Metro/Modern UI qui n'apporte pas grand-chose si vous utilisez déjà le centre de notifications ou les widgets sur l'écran de verrouillage.

01f4000007413503-photo-galaxy-note-pro-capture.jpg


La tablette se rattrape avec sa gestion du stylet, toujours impeccable, que ce soit pour dessiner ou effectuer des actions contextuelles au survol de l'écran, et une offre bien fournie pour les entreprises. Knox, le mode permettant de séparer les activités pro et perso, est présent. Mais aussi une application de tableau blanc collaboratif pour les réunions, une suite bureautique compatible Office (à défaut d'un vrai Microsoft Office pour tablette Android), et un client WebEx de Cisco.

01f4000007413499-photo-galaxy-note-pro-capture.jpg


Pour le reste, elle fait naturellement très bien ce que fait une bonne tablette. Le surf Web est fluide et confortable, l'écran 12 pouces permet de profiter des vidéos en grand format, et le cilent mail, compatible Exchange, bénéficie d'un affichage à trois panneaux qui n'a pas grand-chose à envier à un portable. D'autant plus que le clavier virtuel est une réussite. De manière générale, la ROM basée sur Android KitKat est plutôt agréable à utiliser, mais manque peut-être un peu d'optimisations.

01f4000007413485-photo-galaxy-note-pro-capture.jpg


Un très bon point en revanche : l'autonomie est excellente. Au bout de 5 heures d'utilisation (surf Web, synchro mails, réseaux sociaux, jeu, capture photo/vidéo), la batterie était encore à 75 % de sa capacité. En vidéo, avec écran à fond et Wi-Fi activé, on tient un peu moins de sept heures pour une lecture d'un film 720p plutôt exigeant, soit une heure de plus qu'un iPad Air.

Conclusion


La Galaxy Note Pro 12 pouces ne part pas d'une mauvaise idée : on parle de plus en plus de tablettes « pro », et comme souvent, Samsung défriche un terrain sans trop se poser de questions, au cas où ça prendrait. Et c'est peut-être justement là le problème ! Le constructeur ne semble pas avoir poussé sa réflexion beaucoup plus loin que « sortons une grande tablette 12 pouces avant qu'Apple ou Microsoft ne s'y mette ».

Et la Note Pro est exactement cela : une grande tablette avec quelques optimisations logicielles, mais pas une réponse totalement satisfaisante aux besoins des utilisateurs potentiels d'un tel produit, en tous cas dans sa version actuelle. D'autant plus qu'elle n'apporte finalement pas grand-chose par rapport aux modèles 10 pouces.

Samsung galaxy tab 2 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Samsung Galaxy Note Pro 12.2

Les plus
+ Bon usage du stylet
+ Excellente autonomie
+ Bonne offre logicielle entreprises
Les moins
- Interface mal optimisée
- Poids trop élevé
- Peu d'intérêt par rapport à une 10 pouces
Finition
Ergonomie
Web
Multimédia
Autonomie
2.5


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top