Usage de l'iPad : 32% des utilisateurs n'auraient jamais téléchargé d'applications

Par
Le 22 octobre 2010
 0
012c000003662142-photo-etude-nielsen-ipad.jpg
Avec plus de 30 000 applications dédiées proposées actuellement sur l'App Store, l'iPad s'affiche comme un exemple en termes de choix et de diversité d'usage : pourtant, les applications seraient une grande inconnue pour 32% de ses utilisateurs, si on en croit une récente étude menée par le cabinet Nielsen.

L'enquête démontre en effet que si 63% des utilisateurs de la tablette d'Apple annoncent avoir déjà payé pour du contenu, 32% indique ne jamais avoir téléchargé une seule application sur leur iPad. Les 5% restant se contentent, eux, d'applications gratuites.

Une constatation qui peut aller bien au-delà du simple contexte de l'iPad et qui pose également la question de l'usage de la tablette connectée : dans ce cas, 32% des utilisateurs n'utilisent que les fonctions de base de leur appareil tel que le surf sur Internet, la gestion des mails ou la prise de note et n'accèdent pas à ses fonctions avancées, atout pourtant largement mis en avant lors de la commercialisation de ce type de produit. Nielsen ne pousse néanmoins pas l'enquête jusqu'à s'intéresser aux raisons de ce fort pourcentage.

Néanmoins, lorsqu'il est comparé à l'iPhone, l'iPad est considéré par le consommateur comme plus adapté pour la lecture de livres et de magazines et le visionnage de vidéos, des activités nécessitant une bonne diagonale d'écran. Reste que d'une façon générale, les tablettes sont considérées comme moins personnelles que les smartphones : 46% des personnes interrogées indiquent partager leur tablette numérique, ce qui n'est le cas que pour 34% des utilisateurs de smartphones.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top