Deux nouveaux brevets pour Centaurus, la tablette pliable de Microsoft, sont apparus en ligne

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
02 septembre 2019 à 16h09
0
Microsoft Centaurus Project 3.jpg
© Microsoft

La tablette pliable « Centaurus » de Microsoft se dévoilait ce weekend par le biais de deux nouveaux brevets déposés auprès de la WIPO (World International Property Organization). Repérés par le site allemand Windows United, ces documents laissent entrevoir une charnière permettant une rotation des écrans à 360 degrés.

Microsoft tiendra, le 2 octobre prochain, un événement dédié à sa gamme Surface. Outre l'arrivée probable de nouvelles Surface Pro et Surface Go, ainsi que le lancement pressenti d'un Surface Book dépoussiéré, le groupe de Redmond doit également lever le voile sur son projet Centaurus. Ce produit Surface à deux écrans, en fuite plus ou moins caractérisée depuis des mois, s'exhibait dernièrement au travers de deux nouveaux brevets (consultables ici et ). Ils nous en apprennent un peu plus quant à la charnière de l'appareil.

Centaurus, le fils spirituel du projet Andromeda, mis en pause par Microsoft l'année dernière...

L'année dernière, Microsoft mettait supposément en pause le développement de son précédent projet d'appareil pliable : Andromeda. Comme le rappelle PhoneArena, il avait alors fallu attendre mars dernier pour voir apparaître sur le net des informations concernant les nouveaux plans de Microsoft en la matière. Le projet Centaurus commençait alors à faire doucement parler de lui : il pourrait reprendre une part des spécificités d'Andromeda sans pour autant adopter son concept.

Microsoft Centaurus Project.png
© Microsoft

Si l'on en croit les informations relayées par le site spécialisé, le premier appareil pliable de Microsoft s'inspirerait du design de l'actuelle Surface Go, avec des coins arrondis. En revanche, et contrairement au projet Andromeda, il ne se destinerait pas à faire le relais entre les mondes smartphone et tablette (Andromeda attisait d'ailleurs les rumeurs sous-jacentes propres à l'énigmatique Surface Phone), et occuperait donc le même créneau que les ardoises Surface : celui de chaînon manquant entre la tablette et le laptop.

En revanche, Centaurus pourrait, comme Andromeda, adopter une charnière permettant cinq positions pré-définies.

Une charnière complexe

Les brevets déposés auprès de la WIPO suggèrent en effet l'intégration au projet Centaurus d'une charnière complexe permettant cinq positions. Chacune d'elle, ou presque, induirait en outre des fonctionnalités spécifiques. Le réveil serait par exemple automatiquement affiché en position « tente » (soit les deux bords de l'appareil posés sur une table et la charnière vers le haut), tandis qu'un clavier tactile serait affiché une fois le produit plié à 90 degrés, de manière à mimer un ordinateur portable.

Cette charnière serait également conçue pour replier l'appareil sur lui même et permettrait une rotation à 360 degrés des écrans. Toujours selon les brevets publiés, un système de fermeture magnétique pourrait permettre à la tablette de déterminer en temps réel la position exacte des deux écrans.

Microsoft Centaurus Project 2.png
© Microsoft

On apprend enfin que le projet Centaurus serait animé par Windows Core OS, la version multiplateformes de Windows, adaptée aux nouvelles formes de mobilité. La confirmation ou l'infirmation de ces divers éléments est attendue le 2 octobre prochain à New York.

Source : PhoneArena
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top