🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Digital Publishing Suite : la nouvelle suite d'Adobe pour la presse numérique

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
01 juin 2018 à 15h36
0
Une grande partie du keynote d'ouverture de l'Adobe MAX 2010 était consacrée à la publication sur tablettes, avec l'annonce de la disponibilité, en version bêta, d'une nouvelle suite de création, de publication et de monétisation de magazines et journaux sur tablettes. Paradoxalement, c'est sur iPad que le premier aperçu des possibilités de la solution d'Adobe avait vu le jour : l'application du magazine Wired utilisait la technologie d'Adobe pour proposer un résultat qui reste sans doute à ce jour la version tablette la plus réussie que l'on ait vu pour un magazine. Basée sur Adobe InDesign, la Digital Publishing Suite est une solution basée sur le web et permettant la création de magazines en version numérique vers l'iPad ou vers les tablettes intégrant Adobe Air, mais également, via une interface, la diffusion, la monétisation (prenant en charge les plateformes Blackberry App World, Android Market, Google Apps Marketplace ainsi que l'AppStore d'Apple) et le suivi statistique des publications.

012C000003670254-photo-adobe-max-2010-publishing-1.jpg
012C000003670256-photo-adobe-max-2010-publishing-2.jpg


Le keynote a été l'occasion pour Adobe de faire la démonstration d'une expérience cette fois ci adaptée à plusieurs appareils : un iPad , mais aussi une tablette Android au format 16/9e ou encore la Galaxy Tab de Samsung. Essai plutôt concluant : on appréciait déjà la qualité de la mise en page et les nombreux contenus multimédias intégrés (animations, vidéos) de l'application Wired, mais les exemples plus variés, aussi bien en ce qui concerne le contenu (magazine féminin avec Martha Stewart, presse hebdomadaire avec le New Yorker), que les formats s'avèrent plus que prometteurs. Pour Kevin Lynch, CTO d'Adobe, la solution permet aux publications de retrouver leur identité visuelle, là où leurs sites se ressemblent tous plus ou moins (bien entendu, le public n'est pas forcément le même, ces sites étant gratuits et consultés principalement pour leur contenu et leur réactivité sur l'actualité)

012C000003670258-photo-adobe-max-2010-publishing-3.jpg
012C000003670260-photo-adobe-max-2010-publishing-4.jpg


La Digital Publishing Suite sera disponible pour les éditeurs, au prix de 699 dollars par mois (on parle évidemment de groupes de presse, le prix est donc à relativiser). Une version Entreprise permettra en outre un accès aux API, notamment pour la gestion des abonnements. La suite devrait être finalisée au deuxième trimestre 2011, les éditeurs souhaitant l'adopter pouvant d'ores et déjà s'inscrire au programme Beta.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Flash et HTML5 : Adobe joue la carte de la complémentarité
Selon Oracle, Google a directement copié son code Java
France Telecom annonce de bons résultats financiers en Q3
Eye-Fi View : vos photos dans le
Opera Mini : une version native du navigateur sur Symbian
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page