Quel est le bon moment pour spoiler Star Wars après sa sortie ?

Par
Le 16 décembre 2015
 0
Qu'on aime ou qu'on déteste Star Wars, on ne peut pas passer à côté de l'info cinématographique du jour : Le Réveil de la Force, le septième volet de la saga, sort aujourd'hui dans les salles françaises. L'envie de partager le contenu du film sera forte pour de nombreux fans... mais quand peut-on décemment en parler ouvertement ? Notre enquête, très objective.

Vous faites peut-être partie des fans de la première heure de Star Wars, de ceux qui ont réservé leur billet à l'avance, et qui ont posé un RTT pour pouvoir être au cinéma à l'heure de la première séance. Certaines projections avaient d'ailleurs lieu dès minuit pour débuter le 16 décembre dans les règles.

Assurément, en sortant de Star Wars : Le Réveil de la Force, on a envie de parler de ce que l'on vient de voir. Mais pas trop fort, pour ne pas gâcher le plaisir des autres, y compris sur les réseaux sociaux. Y a-t-il un bon moment pour spoiler décemment un film comme celui-ci ? On s'est posé la question.

Immédiatement à la sortie de la salle


Parler de ce que l'on vient de voir avec ses amis en sortant de la salle de cinéma est monnaie courante. Néanmoins, le faire de façon un peu trop enthousiaste en sortant de la première séance de la journée, le jour de la sortie, alors que des gens font la queue pour la séance suivante, c'est l'assurance de gâcher le plaisir des fans incapables de se lever aussi tôt que vous.

Idem sur les réseaux sociaux : vous pensez peut-être que répondre discrètement à un tweet ou à un commentaire sur Facebook passera inaperçu. Mais on tombe du Côté Obscur plus vite qu'on peut le croire.

Niveau de Spoiler : Palpatine. Peut-être que vous ne le faites pas exprès, mais vous restez machiavélique aux yeux de vos victimes. (On aurait pu parler de Niveau Homer.)

0320000008283164-photo-palpatine.jpg


Le week-end après la sortie


Quelques jours sont passés, vous avez digéré le film, vous l'avez peut-être même vu plusieurs fois. Pour vous, les fans assidus l'auront déjà vu, en tout cas. Du coup, parler des twists les plus énormes du film en soirée, ou via Teamspeak entre deux frags sur Battlefront vous paraît de rigueur. Sauf que certains dans votre entourage attendent d'être en famille pendant les fêtes pour y aller. Vous n'avez plus qu'à souhaiter que la soirée ait été assez arrosée pour qu'ils aient oublié votre traîtrise le lendemain (moins crédible sur Teamspeak).

Niveau de Spoiler : Darth Vader. Vous repentir à la fin ne changera pas grand-chose, à moins de parvenir à convaincre vos camarades que vous n'avez rien dit.

0320000008283168-photo-darth-vader.jpg


Quand tous vos proches l'auront vu


C'est l'une des techniques les plus sûres. Si vos amis et/ou votre famille a vu le film, alors vous pouvez en discuter en groupe. Sur les réseaux sociaux comme Facebook, créer un groupe de discussion Messenger privé pour le club des gens qui SAVENT peut permettre de cloisonner les spoilers tout en créant des débats. Sur Twitter, n'oubliez pas que tout le monde peut lire une discussion. C'est un peu comme en vrai : même si vous en parlez entre amis, en public il y a toujours des gens qui ne sont pas à jour. #LesGens.

Niveau de Spoiler : Anakin Skywalker. Normal, c'est un cran en-dessous du niveau précédent.


0320000008283170-photo-anakin-skywalker.jpg


Lorsque le film sera disponible en screener moche et illégal


A partir du moment où un film devient disponible ailleurs qu'en salle, généralement sous la forme d'un screener pas bien beau à télécharger illégalement sur Internet, on passe à un tout autre niveau. Pas mal de gens qui n'ont pas le temps/les moyens/l'envie d'aller au cinéma n'hésitent pas à opter pour cette solution, même si elle sous-entend d'avoir une image laide ou un son inaudible.

On assiste alors à un phénomène encore improbable il y a quelques années : voir des gens, sur leur smartphone, dans le métro, qui visionnent des films encore en salle. Il suffit d'avoir le regard attiré sur l'écran au mauvais moment et PAF, on découvre que... Bref, à partir du moment où ce genre de dérapage est possible, c'est la porte ouverte à tous les Tie Fighters, alors on peut partir du principe qu'on peut commencer à spoiler légitimement.

Niveau de Spoiler : Han Solo, un peu roublard, mais la fin justifie les moyens.

0320000008283172-photo-han-solo.jpg


Lorsque le film ne sera plus projeté


Il faut s'attendre à voir Star Wars : Le Réveil de la Force monopoliser les salles de cinéma pendant de très longues semaines, voire de très longs mois. Des blockbusters comme Avengers investissent les salles parfois plus de dix semaines.

Patienter jusqu'à la fin de l'exploitation du film en salles pour en discuter ouvertement, en estimant que les personnes vraiment intéressées auront largement eu le temps de saisir une occasion de le voir, s'avère un choix plutôt avisé. Par contre, arriverez-vous à vous retenir de ne pas le faire ?

Niveau de Spoiler : Leia Organa. Vous n'êtes peut-être pas une Jedi, mais vous savez ce qu'être résistante veut dire.

0320000008283180-photo-leia-organa.jpg


Lorsque le film sortira en DVD et Blu-ray


Même enjeu que le niveau au-dessus, avec une difficulté supplémentaire : il faudra probablement attendre un peu, entre la fin de l'exploitation en salles et la sortie du film en DVD et Blu-ray. En théorie, cette dernière est autorisée quatre mois après la sortie au cinéma. Mais Disney va sans doute tout faire pour étaler au maximum l'exploitation promotionnelle du film.

Niveau de Spoiler : Luke Skywalker. Il va falloir être patient et utiliser la Force pour s'en sortir.

0320000008283186-photo-luke-skywalker.jpg


Lorsque Star Wars : Episode 8 sortira en salles


L'épisode 7 sort tout juste, mais on connait déjà la date de sortie de l'épisode 8 aux Etats-Unis : le 26 mai 2017. Si on s'en sort bien, le film sortira peut-être le 24 mai en France, soit deux jours avant le reste du monde, comme c'est le cas cette année.

On peut légitimement considérer qu'à ce stade, après de multiples opportunités de voir Le Réveil de la Force, ceux qui ne l'auront pas visionné se ficheront pas mal d'être spoilés. D'autant que, le marketing ayant d'ici là fait son office, de multiples jouets, jeux, affiches et autres produits dérivés auront, depuis, longtemps levé le voile sur les moments forts de l'intrigue. Du coup, le temps sera probablement venu d'en parler librement sur Internet et ailleurs. Mais une fois encore, il va falloir être patient, puisqu'il s'agit d'un « embargo » d'un an et demi. Quand même.

Niveau de Spoiler : Yoda. Peut-être qu'avant de pouvoir spoiler enfin, fou tu deviendras.

0320000008283206-photo-yoda.jpg


Spoiler ? Jamais !


L'action la plus vertueuse, celle qui vous mènera assurément là où le côté Lumineux est tellement brillant qu'une crème solaire IP 100 ne suffit pas, est celle qui consiste à ne JAMAIS spoiler Star Wars. Jamais. Même quand c'est évident.

Aujourd'hui, certains rebondissements de la saga sont clairement entrés dans la culture populaire. Mais quoi qu'on puisse penser, certains ne savent pas encore que Darth Vader est le père de Luke, qui est lui-même le frère de Leia (pardon si vous ne saviez pas, l'auteure de ces lignes verse clairement du Côté Obscur).

Même si Un Nouvel Espoir est sorti il y a quasiment quarante ans, même si les révélations sur les liens familiaux des personnages mythiques de la saga ont été mis en lumière par L'Empire contre-attaque en 1980, il y a encore aujourd'hui une partie du public qui les ignore. Et il y a encore des gens qui, en 2015, ont le plaisir de découvrir les twists qui ont longtemps compté parmi les secrets les mieux gardés de la production cinématographique. Rien que pour ça, ça vaut peut-être le coup de ne jamais rien dire, non ?

Niveau de Spoiler : Obi-Wan Kenobi. Vous êtes le seul espoir de ceux qui ne veulent RIEN savoir.


0320000008283208-photo-obi-wan-kenobi.jpg


L'alternative totale : s'auto-spoiler à tout va


Si on peut débattre des heures sur spoiler ou ne pas spoiler, on peut aussi faire le choix, radical, de n'esquiver aucun spoiler. Après tout, esquiver les révélations avant de voir un film dont le matraquage médiatique dépasse l'entendement, peut s'avérer réellement épuisant. On peut donc se balader sur les réseaux sociaux ou à la sortie des salles en cherchant délibérément les spoils, en tendant l'oreille ou en utilisant les hashtags les plus évidents pour être certain de tomber sur LA révélation ultime du film. Avec un peu de chance, quelqu'un racontera même la fin à quelques centimètres de vous. Après ça, vous aurez également une bonne excuse pour spoiler les autres qui n'auront rien demandé. Un plaisir qui peut être prolongé en se spoilant délibérément des contenus de Netflix, ou encore des films de manière totalement aléatoire (attention, ces sites, c'est du sérieux !).

Niveau de Spoiler : Jar-Jar Binks. Missa pense que tissa fait ce qu'il veut, mais il devrait laisser eussa en dehors de ça.

0320000008283238-photo-jar-jar-binks.jpg




A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top