Star Wars : une extension Chrome pour esquiver la saga sur Internet

25 novembre 2015 à 12h21
0
Si vous en avez assez de voir tout le Web parler de Star Wars ou si vous redoutez les spoilers, il est possible d'installer une extension Chrome pour remédier à la situation. Elle risque cependant d'être vite agaçante...

A l'approche de la sortie de Star Wars : le Réveil de la Force, la saga de science-fiction est partout... et, autant l'avouer franchement, le phénomène est loin d'être terminé. Au-delà des nombreuses publications liées à la franchise, il y a également le risque d'être spoilé, c'est-à-dire se retrouver face à des révélations scénaristiques qu'on aimerait éviter pour garder un effet de surprise.

Une extension pour le navigateur Chrome cherche à remédier à la situation. Baptisée Star Wars Spoiler Blocker, sa proposition est plutôt évidente : protéger l'internaute contre les spoilers susceptibles d'être distillés sur les pages Web.

En théorie, la proposition est utile. En pratique, on se retrouve davantage face à un Adblock version Star Wars, qui va signaler à l'internaute qu'il se trouve face à un spoiler potentiel à partir du moment où la saga de La Guerre des Etoiles est mentionnée au sein d'une page. Et comme la tendance actuelle est très Star Wars, une bonne partie des sites va donc être signalée !

0320000008257076-photo-star-wars-spoiler-blocker.jpg

En somme, plus qu'un plugin permettant d'éviter les spoilers, il s'agit davantage d'une manière de faire de la résistance sur Star Wars en général sur Internet. Vous pouvez tester l'extension en la téléchargeant via le Chrome Web Store.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Comparatif des meilleures enceintes connectées (2021)
Apple envisagerait de lancer une plateforme payante de podcasts
Les prix des téléviseurs Neo QLED de Samsung sont sortis
Des taxis volants en phase de test à l'aérodrome de Pontoise
Dead Cells : le jeu gratuit sur Nintendo Switch pendant une durée limitée
IP statique et IP dédiée : quelles différences ?
Windows 10X : des développeurs font tourner l'OS sur MacBook Air M1, Lumia et Surface Go
Avant de partir, Trump enfonce davantage le clou contre Huawei
Apple ne permet plus d'installer officieusement des applications iOS sur les Mac ARM
Haut de page