Test Arlo Essential Video Doorbell Wire-Free : la sonnette connectée sans fausse note ?

David Nogueira
Publié le 14 mai 2022 à 13h13
Arlo
Arlo

Avec cette sonnette connectée, le constructeur Arlo propose un carillon deux-en-un, capable de vous notifier l'arrivée de vos visiteurs, mais aussi de vous alertez sitôt qu'une personne est détectée. Un produit efficace qui a en plus pour lui d'être super facile à installer et à utiliser ; notre test.

8 /10
Arlo Essential Video Doorbell Wire-Free & Chime
Aucun prix trouvé sur ce produit.
Les plus
  • La facilité d'installation et d'utilisation
  • La fiabilité des notifications
  • L'autonomie
  • La qualité d'image
Les moins
  • La quasi-nécessité de souscrire un abonnement
  • Le Wi-Fi pas aussi efficace qu'espéré
  • Le prix élevé
  • L'abonnement recommandé

Remplacer votre « vieille sonnette » ou votre portier vidéo par un modèle plus actuel, offrant tous les avantages d'un produit connecté n'est pas forcément synonyme de prise de tête. Il faut certes composer avec certains prérequis, mais la solution proposée ici par Arlo lève déjà quelques barrières à l'installation.

En effet, la solution Arlo Essential Video Doorbell Wire-Free & Chime 2 –que nous appellerons ici « Video Doorbell » pour faire plus simple – est un produit deux-en-un et complètement sans-fil : fonctionnant sur batterie et en Wi-Fi. Voyons si cela suffit à faire la différence et, surtout, justifier son prix élevé de 240 euros (200 euros sans le carillon).

Fiche technique

  • Définition d’image : 1536 x 1536 pixels
  • Ratio d'image : 1:1
  • Zoom numérique : oui - x12
  • Angle de vision : 110 degrés à l'horizontale et 180 degrés en diagonale
  • Vision nocturne : oui - 850 nm avec filtre anti-IR
  • Alerte détection de mouvements : oui, avec identification et réglage de zones
  • Audio : bidirectionnel
  • Autonomie annoncée : 180 jours sur une charge complète ou câblage de sonnette existant (8-24 V)
  • Stockage : Cloud uniquement
  • Application mobile : Arlo (Android et iOS)
  • Étanchéité : oui
  • Compatibilité assistant vocaux : Google Assistant et Amazon Alexa
  • Températures supportées : de -20°C à 45°C
  • Dimensions : 14,3 x 4,7 x 3,7 cm
  • Poids : 249 grammes
  • Accessoires : 2 platines de montage, carillon à installer sur prise secteur, coche blanche, batterie et câble de recharge

Contenu du pack et conception

Arlo n’en est pas à son coup d’essai et cela se voit. Il est tout d'abord important de signaler que notre produit, qui porte l'extension « chime » dans sa référence, signifie qu'il est livré avec un carillon. Attention, ce dernier ne fonctionne pas, lui, sur batterie et il faudra le brancher à une prise secteur.

D. Nogueira pour Clubic

Revenons à notre sonnette qui ne risque pas de passer inaperçu à votre porte : 14 cm de haut pour 4,7 cm de large et près de 5 cm d’épaisseur, la Video Doorbell pourrait surprendre par sa taille.

À vrai dire, si l’objet ne passe pas inaperçu, ce format laisse espérer que le constructeur a eu toute la place nécessaire pour disposer la (ou les) antenne(s) Wi-Fi, d’une part… Et une grosse batterie d'autre part. Celle-ci se loge dans le corps de l'appareil et offre une capacité de 6500 mAh… tout de même.

D. Nogueira pour Clubic
D. Nogueira pour Clubic

À noter que celle-ci est amovible et qu’il faut l’ôter de la Doorbell afin de la recharger. Rien de surprenant là encore, la conception étanche impose ce genre de contrainte.

D. Nogueira pour Clubic
D. Nogueira pour Clubic

Notez que le bloc secteur pour la recharge n’est pas fourni, seul le câble micro USB l’est. À noter que vous pourrez éventuellement réutiliser une alimentation 8 V ou 24 V si celle-ci est déhà présente : Arlo livre les câbles de raccordement.

Arlo annonce un large champ de vision de 180 degrés, mais afin de coller avec différentes installations possible, livre un support « incliné » permettant d’orienter légèrement la caméra vers la gauche, ou vers la droite, en fonction de vos besoins.

D. Nogueira pour Clubic
D. Nogueira pour Clubic

Enfin, vous trouverez aussi dans la boîte un accessoire propriétaire permettant de démonter la sonnette de sa base, vaguement ressemblant aux petits outils servant à extraire les cartes SIM des smartphones.

Nécessaire pour limiter les risques de se faire voler son produit, mieux vaut éviter de l'égarer, vous seriez en effet bien embêtés pour recharger votre produit.

D. Nogueira pour Clubic

Enfin, notez que de petits contacteurs permettent à la sonnette de détecter son démontage. Sitôt la liaison rompue entre la sonnette et sa base, une alerte est envoyée au propriétaire.

Ceci est assez classique, mais il faut bien reconnaître qu’Arlo propose dans l'ensemble une conception soignée.

Une installation des plus simple

De l'app….

Première étape avant même l'installation physique du produit : la configuration logicielle.

Une fois la procédure d’association de la sonnette à l'application mobile Arlo, il est temps d'en ajuster le positionnement et donc cadrage de la caméra. Bien que celle-ci dispose d'un objectif grand-angle, nous verrons plus tard que la hauteur d’installation de la caméra conditionne en partie son bon fonctionnement.

Comme toujours avec les produits Arlo, la configuration logicielle ne devrait pas poser de problème. Celle-ci est particulièrement bien illustrée depuis l’application mobile éponyme. Un pas à pas qu’il est très simple de suivre jusqu’à la fin de la configuration de cette sonnette (pour laquelle vous aurez pris soin de recharger complètement la batterie).

L’association du Doorbell à votre réseau Wi-Fi 2.4 Ghz (elle n’est pas compatible avec les réseaux 5 GHz) passe par une procédure d'association simplifiée, utilisant des QR codes.

… à la perceuse

Étape suivante, l’installation physique du produit. Que ce soit avec le support à plat ou celui légèrement incliné, vous n’aurez qu’à percer deux trous en veillant à ce que la sonnette soit d'aplomb et à la bonne hauteur.

Arlo recommande de placer la plaque de montage à environ 122 cm du sol, et non pas peu ou prou à la « hauteur d'un visage d'adulte » comme on le ferait avec une sonnette classique.

En effet, puisque celle-ci dispose d'un champ de vision très large inclus dans un ratio 1:1 (carré donc), cette disposition permettra de visualiser comme il faut les personnes de grande et de petite taille.

La technologie de détection maison sait faire la différence entre un humain, adulte ou enfant, mais aussi un animal ou une voiture qui passeraient devant chez vous. Cerise sur le gâteau, l’algorithme serait aussi capable de comprendre que votre visiteur est un livreur grâce à une surcouche d'analyse permettant d'identifier la présence d’un colis.

Sonnez sonnette !

L’étape suivante consiste à installer le carillon (aka le Chime) là encore via l'application mobile. Arlo nous gratifie à nouveau d’un tutoriel vraiment bien fait.

L'utilisateur pourra choisir entre différentes sonneries, qu’elles soient plutôt d’un genre électronique et moderne ou, tout au contraire, très conventionnelles.

Le petit carillon offre une puissance convenable et, à moins d’avoir une très grande maison, vous devriez toujours l’entendre.

À la niche, Arlo !

Arlo utilise aussi le Chime à des fins de dissuasion. Vous pouvez en effet configurer le système pour que le carillon imite un aboiement de chien, ou que celui-ci reproduise une forme de sons d'ambiance à la maison (porte qui claque, brouhaha, etc.).

Pour cela il faut associer le Chime aux fonctions de détection de mouvement, puis sélectionner le bruit que vous souhaitez déclencher.

Nous avons toutefois quelques doutes sur l'impact de cette fonction. La bande son est plutôt bien faite, avec aboiements et grognements, mais à moins d'installer le carillon à proximité de la porte, le haut-parleur de ce dernier pourrait ne pas être assez puissant pour se faire entendre de la sorte de berner et donc dissuader l'intrus.

Idem pour la fonction de sécurité qui consiste à transformer le Chime en sirène. Celle-ci est simple à activer, mais là encore puissance du haut-parleur intégré est faiblarde. Toutefois, si vous couplez la chose à d'autre caméras Arlo, en plus du portier, vous pourrez toutefois être alerté ou réveillé en cas d'intrusion.

Qualité d'image et fonctionnalités

Parlons un peu de qualité vidéo. De part son format particulier (pour rappel : 110° horizontal, 180° diagonale, au format carré 1:1) et la disposition recommandée par la marque, l'Essential Video Doorbell Wire-Free ne fait pas dans l'oeuvre d'art.

Non ce n'est pas joli-joli mais vous n'aviez pas particulièrement prévu de faire vos photos de famille avec n'est-ce pas ?

Notez que les photos sont floutées par nos soins pour des raisons de vie privée.

Bien sûr on trouve dans l'app des réglages de luminosité et d'HDR automatique qui permettrons d'améliorer le rendu si l'image est trop sombre ou que votre « visiteur » est à contre-jour.

La qualité est ok, sans plus. Gageons que la solution de Arlo n'a pas grand chose à envier à la qualité d'image de nos sonnettes connectées Ring mais la vue de plein-pied fait toutefois la différence.

Qui est-ce ?

Pour le reste, l'Arlo Essential Video Doorbell propose tout ce qu'il faut pour limiter le risque de fausse alerte. De la possibilité de créer des zones d'exclusion, jusqu'à des fonctions de reconnaissance qui font très bien la différence entre la présence d'un humain, qu'il soit à pied ou à vélo d'ailleurs, ou encore un véhicule. L'option qui consiste à identifier la présence d'un livreur fonctionne elle aussi très bien. Un ensemble de technologies qui fonctionnent d'ailleurs aussi bien de jour que de nuit.

Pour en finir avec cette partie de notre test, sachez que ces types de produits ne sont pas réputés pour intégrer des modules Wi-Fi très performants. Notre point d'accès est installé à une dizaine de mètres seulement et cela suffit à mettre la solution en difficulté. D'ailleurs sur ce point, notre sonnette Ring semble offrir une connexion Wi-Fi plus performante et plus stable que celle de la solution d'Arlo.

Une offre Cloud qui fait grimper la facture

Si vous connaissez un tant soit peu la gamme de produit Arlo, alors vous devez savoir aussi que le constructeur est plutôt friand des options payantes. Certes il propose de multiples fonctions connectées auxquelles on s'habitue très vite, mais celles-ci sont payantes sous la forme d'un abonnement.

Comme vous pouvez le lire dans la capture ci-dessus, il faut compter environ 3 euros par mois pour bénéficier des services évoqués plus haut pour une seule caméra et environ 10 euros par mois si vous disposez de plusieurs caméras de la marque. Une offre compétitive au regard de ce que peuvent pratiquer d'autres constructeurs tels que Ring.

Au fil des ans, cela fera grimper le coût final d'utilisation, sans autre option permettant d'alléger la facture. Par exemple, Arlo aurait pu proposer l'ajout d'une carte MicroSD, ou la possibilité d'associer son service à un NAS. Ainsi, même si les fonctions de détection intelligente assurées par le Cloud seraient restées inaccessibles, la consultation des différents évènements passés serait, elle, toujours accessible au propriétaire de la solution. À ce niveau de prix, c'est bien dommage.

Arlo Essential Video Doorbell Wire-Free & Chime 2, notre verdict

Conclusion
Note générale
8 / 10

Avec l'Essential Video Doorbell Wire-Free & Chime, Arlo propose un kit complet pour remplacer votre « bonne vieille » sonnette par un équipement connecté, efficace, performant et même, on peut le dire, plutôt doué pour identifier les différents types d'événements détectés. Le savoir-faire de la marque en matière de produits de vidéosurveillance profite ici indiscutablement à ce produit.

Et même s'il convient de considérer que ce n'est pas vraiment son rôle principal (les durées d'enregistrement sont plus courtes, par exemple), nous pouvons aussi considérer que finalement, cette sonnette/caméra sera sans doute la première à capturer les images de personnes mal intentionnées qui souhaiteraient s'introduire chez vous.

Sa grande facilité d'utilisation et d'installation est aussi une marque de fabrique de chez Arlo. Les pas-à-pas très détaillés nous guident au sein d'une application stable et ergonomique. Toutefois, nous espérions de la part d'Arlo, une marque née sous la coupe de Netgear, une référence sur le marché des produits réseau, qu'elle serait en mesure d'intégrer à sa sonnette un module Wi-Fi un peu plus performant que la moyenne. En l'état, elle ne fait guère mieux que la sonnette Ring Video Doorbell, qui n'est pourtant plus de toute fraîcheur.

Enfin, dernier élément, et non des moindres : le prix ! Il vous faudra débourser près de 240 euros pour acquérir cette configuration, incluant le carillon que nous recommandons vivement pour un confort optimal. C'est cher ! Sans compter qu'il faudra y ajouter le coût de l'abonnement qui vous permettra de profiter de tous les services et fonctions de ce kit.

Les plus
  • La facilité d'installation et d'utilisation
  • La fiabilité des notifications
  • L'autonomie
  • La qualité d'image
Les moins
  • La quasi-nécessité de souscrire un abonnement
  • Le Wi-Fi pas aussi efficace qu'espéré
  • Le prix élevé
  • L'abonnement recommandé
Sous-notes
Qualité d'image de jour
8
Qualité d'image de nuit
8
Qualité audio
9
Fonctionnalités
8
Design
8
Par David Nogueira

Journaliste Tech depuis 2001. D'abord pour le mag Micro Achat puis de 2004 à janvier 2019 sur 01net.com. Aujourd'hui je vais partout où la tech me mène.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (3)
Bombing_Basta

Test Arlo Essential Video Doorbell Wire-Free : la sonnette connectée sans fausse note ?

Y’en a au moins une, le nom interminable :scream:

Fistouille

Que penser des produits aujourd’hui !? Une sonnette à plus de 200 euros, déjà là, c’est marrant. Après souscrire à un abonnement cloud pour ça, le summum, franchement est ce que les personnes vont vraiment payer pour ça, c’est complètement con. Comme si la sonnette ne pouvait pas envoyer la vidéo directement sur le téléphone comme elle peut le faire sur le cloud. Rien que pour ca c’est de la daube à ne surtout pas acheter.

jcc137

idem pour cette invention qui va révolutionner le 21e siècle : la cafetière connectée avec application smartphone… Je cherche encore l’intérêt.