iPhone 5s et 5c : pas de NFC mais iBeacon et du Bluetooth pour du paiement sans contact

12 septembre 2013 à 16h06
0
Les nouveaux iPhone 5s et 5c n'intègrent toujours pas le NFC. Mais Apple n'a pas pour autant renoncé aux usages auxquels ouvre cette technologie, tel que le paiement sans contact. Au contraire, en coulisses iOS 7 inaugure une alternative, baptisée iBeacon, qui pourrait bien s'imposer.

0000014005415077-photo-iphone-5-passbook.jpg

Le Bluetooth pour d'autres usages

Comme son nom l'indique, la technologie iBeacon repose sur des balises, exploitant en l'occurrence le Bluetooth Low Energy (BLE, aussi appelé Bluetooth Smart), une connectique sans fil qui présente à la fois des avantages et des inconvénients par rapport au NFC.

Le BLE et le NFC offrent des débits et une consommation électrique similaires, inférieurs à 1 Mb/s et à 15 mA, mais les portées sont sans commune mesure : le Bluetooth peut atteindre 50 m alors que la communication en champ proche, par définition, ne porte délibérément qu'à quelques centimètres.

0140000006636838-photo-estimote-retail.jpg
00F0000006035868-photo-web-to-store-retail.jpg
Le magasin pourrait vous recommander un t-shirt se mariant bien avec le jean que vous aviez précédemment acheté

Contrairement au NFC, iBeacon peut ainsi fonctionner en mains-libres. Il ouvre tout particulièrement la voie à plusieurs usages dans le domaine de la vente (au sens du retail). Il permet par exemple de détecter la présence de clients, de les identifier (espérons seulement s'ils l'acceptent), de leur proposer des offres plus ou moins personnalisées ou encore de les guider en intérieur (en fonction de la balise qu'ils captent le mieux et de l'intensité du signal). Plusieurs sociétés, telles qu'Adomaly ou Estimote, se sont d'ailleurs déjà spécialisées dans ce domaine porteur.

Le spécialiste du paiement en ligne PayPal a quant à lui témoigné de son intérêt pour le BLE en présentant la semaine dernière PayPal Beacon, une solution de paiement sans contact reposant sur le même procédé. Mais l'histoire ne dit pas encore comment un commerçant déterminera lequel des nombreux mobiles qu'il captera il devra débiter. Dans tous les cas sur iPhone 5s, le lecteur d'empreinte digitale Touch ID pourrait sécuriser la transaction.

0190000006636822-photo-paypal-beacon.jpg
La balise PayPal Beacon

Le NFC n'a pas dit son dernier mot

C'est bien là l'intérêt du Near Field Communication. Sa portée délibérément courte permet de cibler expressément un terminal de paiement, une balise informative ou un appareil connecté. L'utilisateur doit survoler une zone prédéfinie avec son mobile, en contrepartie il n'a pas à le déverrouiller ou à manipuler son interface. Tout l'inverse d'iBeacon.

À défaut de permettre de payer, pour le moment, le NFC permet ainsi de s'identifier dans des lieux à forte affluence tels que les transports en commun ou d'automatiser certaines tâches comme la connexion d'un smartphone à une enceinte Bluetooth. Ce que ne permet pas le BLE avec sa portée trop élevée.

Mais si Apple adoptait le NFC, c'est certainement son rival Google qui s'imposerait sur le paiement mobile et sans contact, avec sa solution Google Wallet qui a déjà une longueur d'avance aux États-Unis. C'est probablement une raison suffisante pour qu'Apple tienne à lancer sa propre solution, indépendamment de toutes autres considérations pratiques.

Apple présente enfin le recours au BLE, intégré au standard Bluetooth 4.0, comme un avantage. Mais en pratique la quasi-totalité des terminaux Bluetooth 4.0 sont également équipés de NFC, exception faite des terminaux d'Apple, qui freinent à eux seul l'essor de cette technologie.

00F0000004703802-photo-logo-bluetooth-smart.jpg
0078000005957508-photo-logo-nfc-forum-n-mark.jpg
Bluetooth Smart vs NFC

Quoi qu'il en soit, iBeacon est une implémentation d'un des profils standards du Bluetooth Low Energy. Une société dénommée Sonic propose sa propre implémentation sous l'appellation sBeacon. Autrement dit le BLE pourrait bien constituer le terrain d'entente qu'on attendait pour que le paiement sans contact prenne enfin son essor.

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top