Rumeur : Apple lancerait en septembre un programme de reprises d'anciens iPhone (màj)

02 septembre 2013 à 10h59
0
Apple aurait dans l'idée de mettre en place un système permettant de racheter d'anciens iPhone à leur propriétaire. En échange, la firme pourrait proposer des réductions sur ses nouveaux produits. Une opération proposée dans les Apple Store de la marque.

00DC000002447654-photo-photo-officielle-iphone-3gs.jpg

Apple reprendrait les anciens iPhone mais ne précise pas lesquels
Alors que de nouveaux iPhone sont attendus, Apple aurait dans l'idée de proposer à ses clients un moyen de faciliter l'acquisition des smartphones de dernière génération. Selon 9to5mac, la firme pourrait proposer dès le mois de septembre un système permettant de racheter un ancien iPhone. En échange, une ristourne serait consentie sur un appareil plus récent.

Pour l'instant, cette information doit être prise au conditionnel, et aucune information n'a filtré quant aux gammes d'iPhone concernés. La mesure pourrait également ne concerner que le territoire américain et les Apple Store officiels de la marque. Quant aux « anciens iPhone », ils seraient ensuite revendus sur des marchés émergents.

Toujours est-il que cette mesure pourrait être justifiée au regard de la stratégie d'Apple de renforcer les ventes des terminaux par le biais de ses propres boutiques physiques. Cette méthode est en effet déjà pratiquée par des vendeurs tiers comme BestBuy, Verizon et At&T, ces derniers mettent ainsi en avant depuis plusieurs mois leurs propres programmes de rachat.



Mise à jour le 02/09/2013 à 10h59

Apple confirme le lancement d'un programme aux Etats-Unis visant à réutiliser d'anciens terminaux mobiles. Un porte-parole de la société a ainsi précisé auprès du Wall Street Journal que les clients qui le désirent, obtiendront une sorte de crédit pour l'achat d'un nouvel iPhone.

Les anciens seront « réutilisés et recyclés » ajoute la firme, sans toutefois livrer davantage de précision sur les terminaux concernés ou sur les remises consenties. Les consommateurs devront, de leur côté, prouver que leur appareil fonctionne correctement en procédant à un allumage en boutique, ils devront aussi justifier d'un contrat avec un opérateur. Cette dernière mesure est destinée à éviter l'afflux massif d'anciens terminaux en vue de les revendre.

Publication initiale le 27/08/2013 à 14h38
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top