L'Inde repousse son ultimatum sur les Blackberry

21 décembre 2020 à 18h24
0
Selon les dernières informations, l'Inde avait donné au constructeur canadien RIM jusqu'au 31 août pour trouver un moyen d'accéder aux données qui transitent sur son réseau. Sur des motifs de « sécurité nationale », l'Inde souhaitait savoir ce qui transite sur le réseau de RIM.
00FA000003478124-photo-logo-blackberry-app-world.jpg

Cet ultimatum aurait été repoussé de 60 jours. Contactés par e-mail, la société RIM a expliqué qu'elle ne communiquait pas sur le sujet, elle ne confirme donc pas l'information.

Pour autant, il semblerait que les négociations entre la firme et le pays soient en bonne voie. Ce qui expliquerait le report de cet ultimatum. L'Inde estimerait alors que : « Le ministère de l'Intérieur reverra la question de la sécurité liée aux services BlackBerry d'ici 60 jours, période à laquelle le DoT (département des Télécommunications) soumettra son rapport ». Rien de plus.

Dès lors, selon les premières suppositions, un juge pourrait demander un accès aux données des utilisateurs en cas de saisine des agences de sécurité. Pour rappel, l'Inde compte 1 million d'utilisateurs de Blackberry.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Premier test d'un des futurs
Après le web, l'électricité... Google investit dans les HLM
CyanogenMod 6.0, basé sur Android, disponible au téléchargement
George Lucas fait plier Jedi Mind
Google Wave n'est pas encore totalement mort
Les éditeurs corrigent la faille de la bibliothèque DLL
Firefox Mobile arrive sur Android et Nokia N900 en version alpha 2.0
Java libre : James Gosling tacle Oracle avec des t-shirts
Windows Live Sync redevient Live Mesh et passe à 5 Go
HP va racheter
Haut de page