L'Algérie et le Liban pensent aussi à interdire le Blackberry

06 août 2010 à 12h25
0
Blackberry passe réellement un très mauvais été. La fronde de pays contre ses smartphones continue avec deux nouveaux états qui veulent connaître un peu plus les méthodes du canadien pour transférer les données sur ses serveurs. Après les Emirats arabes Unis, le Koweït, l'Arabie Saoudite, l'Inde et même l'Union Européenne, c'est au tour de l'Algérie et du Liban de montrer les dents.
00FA000003422900-photo-t-l-phone-mobile-blackberry-torch-9800.jpg

Le gouvernement algérien a indiqué qu'il souhaitait « évaluer l'utilisation des téléphones Blackberry » afin d'éventuellement les interdire, encore une fois, pour des motifs de « sécurité nationale ». Même si le smartphone est encore peu répandu dans le pays, une source proche du gouvernement aurait déclaré que l'interdiction du téléphone était « très probable ».

De son côté, le Liban est moins sévère dans sa critique et explique qu'il compte mettre en place prochainement un programme national pour autoriser ou non l'Etat à accéder aux informations qui transitent via les appareils de la marque RIM. Ici aussi, il est question de sécurité nationale pour invoquer un tel contrôle des données.

Le point commun entre ces deux Etats est qu'ils sont aux prises avec des mouvements terroristes et avec des émanations régionales du Hamas ou même de la nébuleuse Al-Quaida. Ces pays tiennent donc à limiter tous les risques de sécurité à l'intérieur de leurs frontières.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top