Pas de Blackberry pour les euro-députés

04 août 2010 à 16h00
0
La Commission européenne vient de rejeter l'utilisation des Blackberrys pour ses députés pour des motifs de sécurité. Les smartphones de la marque HTC ou bien encore l'iPhone d'Apple ont été préférés. Du coup, selon Reuters, les 32.000 employés de l'Union européenne devront opter pour un autre portable que ceux de la marque RIM.
00A0000003420710-photo-blackberry-rim-sq-logo-gb.jpg

Chaque année, les institutions de l'Union européenne disposent d'un budget alloué aux moyens de communication. Elles jugent alors de l'intérêt de proposer un mobile aux députés en fonction des prix mais également selon des critères de sécurité. Après l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït, c'est donc l'Europe qui remet en cause la manière de RIM de traiter les données des utilisateurs.

De son côté, la firme canadienne estimait que certains n'iraient pas au bout des menaces d'interdiction d'utilisation. Certains faits auraient dû néanmoins mettre la puce à l'oreille de RIM. Lorsque les services de sécurité américains ont interdit à Barack Obama d'utiliser son Blackberry (ou en ajoutant un mode ultra-sécurisé) ou lorsque la Défense française a proposé le Teorem de Thalès à Nicolas Sarkozy, RIM aurait dû prendre les devants. Désormais, il est logique que certains pays et institutions s'y mettent.

Faute d'avoir suffisamment anticipé la situation avec l'Union européenne, RIM va devoir se passer de ce gros contrat...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top