Test du Honor View 20 : le premier flagship de 2019 manque de panache

le 23 janvier 2019 à 15h10
0
La note de la rédac
Sur la scène de la Salle Pleyel, où il est venu présenter le Honor View 20 en grande pompe à un parterre de journalistes du monde entier, George Zhao, président d'Honor, l'a répété plusieurs fois : "nous voulons créer une nouvelle référence pour les smartphones de 2019". La marque ne manque pas d'ambition, mais a-t-elle les moyens de les réaliser ?

Après une année 2018 où l'absence d'encoche sur un nouveau produit était signe de ringardise, c'est désormais ladite encoche qui est ringarde. Tous, sans exception, se cherchent un moyen de faire disparaître cet espace qui, s'il permet de maximiser la taille de l'écran, est devenu gênant.

Ainsi après avoir ouvert la porte à un système à glissière sur le Honor Magic 2, la marque chinoise tente le coup de l'écran percé. Un choix que Samsung semble également avoir emprunté pour son futur Galaxy S10.
Mais passée cette excentricité qui, nous le verrons, s'oublie bien vite, qu'a réellement a proposer le Honor View 20 ?

Honor View 20 - Test
Le Honor View 20 dans sa version 8 + 256 Go Phantom Blue. © Pierre Crochart pour Clubic

Le Honor View 20 est disponible dès aujourd'hui à partir de 549€ dans sa version 6 Go + 128 Go dans les coloris noir et bleu. Une version dotée de 8 Go de RAM et 256 Go de ROM est également disponible dans les coloris rouge et bleu pour 649€.



Honor View 20 : fiche technique


On attend d'un smartphone ambitionnant de devenir un nouveau mètre étalon d'afficher une fiche technique en tout point irréprochable. Premier impair : Honor semble avoir opéré avec son View 20 des choix plutôt curieux.
  • Écran LCD IPS de 6,4 pouces affichant une définition de 2310 x 1080 pixels (398 dpi) au ratio de 19,5:9 couvrant environ 91,8% de la surface avant
  • SoC Kirin 980 : 8 cœurs dont 2 hautes performances, 2 moyenne consommation et 4 efficients et GPU Mali-G76
  • Système de refroidissement liquide
  • 6 ou 8 Go RAM
  • 128 ou 256 Go de stockage
  • Batterie de 4000 mAh
  • Appareil photo dorsal de 48 mégapixels ouvrant à f/1,8 et appareil photo 3D TOF de 12 mégapixels
  • Appareil photo avant de 25 mégapixels ouvrant à f/2,0
  • Lecteur d'empreintes digitales dorsal
  • Prise jack 3,5 et port USB-C
Premier constat rassurant : côté performances, il ne semble rien y avoir à redire. Honor fait le choix du nec plus ultra signé HiSilicon, et fait profiter de son View 20 du Kirin 980 - le premier SoC gravé en 7 nm qui équipe déjà le Huawei Mate 20 Pro. Même remarque sur le généreux accumulateur de 4000 mAh, qui garantit au téléphone une énorme autonomie.

Pourtant, on s'étonne qu'un smartphone présenté comme un flagship fasse l'impasse, en 2019, sur un écran AMOLED et une certification IP lui garantissant une résistance à la poussière et aux éclaboussures / immersion. Honor a préféré ici utiliser son budget pour intégrer au smartphone une caméra 3D TOF dorsale qui, nous le verrons, est très loin d'être convaincante. Signalons également que Honor View 20 n'est pas compatible avec la charge sans-fil.

Honor View 20 - Test
Le packaging contient le strict minimum : un chargeur et une coque en silicone. © Pierre Crochart pour Clubic

Des choix qui, finalement, sont compréhensibles au regard du coeur de cible de la marque chinoise : les digital natives qui, visiblement (?), préfèrent avoir une caméra qui peut les transformer en grenouille qu'un écran plus contrasté permettant de réduire la consommation énergétique.

Dans la boîte, Honor reste sobre et fournit un chargeur SuperCharge 22,5W, un câble USB-C et une coque transparente en silicone. Notre version n'était pas pourvue d'une paire d'écouteurs, mais on m'assure dans l'oreillette qu'elle sera bien présente dans les versions commerciales du View 20.

Écran percé : une révolution esthétique ?


C'est l'attraction principale de ce Honor View 20 : son écran percé. LA solution à tous les maux causés par cette maudite encoche tant décriée bien que, concrètement, il ne s'agisse ni plus ni moins que d'une encoche en goutte d'eau placée à gauche... Les voies du marketing sont impénétrables.

Honor View 20 - Test
"L'encoche" du Honor View 20 ne mesure que 4,5 mm de diamètre. © Pierre Crochart pour Clubic

Reconnaissons à Honor la prouesse d'avoir réussi à intégrer un capteur photo de 25 mégapixels dans un orifice ne mesurant que 4,5 mm de diamètre. Le trou s'oublie ainsi assez facilement à l'usage, et c'est finalement (et paradoxalement) sa plus grande qualité : on en vient à oublier sa présence.

Mais tout l'intérêt de la mode des encoches, à l'origine, était pourtant de nous permettre de profiter d'écrans couvrant une plus grande surface. En toute logique, sa disparition, ou plutôt sa réinterprétation, devrait permettre de pousser toujours plus loin le ratio corps-écran. Or, on est loin de la révolution annoncée. Avec ses 91,8% de la face avant couverte, l'écran du View 20 fait mieux que le Mate 20 Pro et ses 90% (malgré une énorme encoche), mais (forcément) moins bien que le Mi Mix 3 et ses 93,4%.

Honor View 20 - Test
Malgré la surface importante couverte par l'écran, les bords et le menton demeurent plutôt épais. © Pierre Crochart pour Clubic

Le problème vient des bordures plutôt épaisses du View 20. Le menton de l'appareil est, lui aussi, assez généreux bien qu'il n'abrite pas - contrairement au Huawei P Smart 2019, la diode de notifications (située sur la tranche haute ici).

En bref : si vous cherchez là une révolution esthétique, vous risquez bien d'être déçus. D'autant que le reste de l'appareil n'est pas franchement extravagant.

Honor View 20 - Test
Les tranches du Honor View 20 sont légèrement biseautées pour une prise en main optimale. © Pierre Crochart pour Clubic

Honor opte ici pour un form factor à peu près similaire au Huawei Mate 20 Pro. Les tranches latérales du smartphone sont très légèrement biseautées, ce qui améliore la préhension. Concrètement : l'appareil tient parfaitement en main malgré sa grande taille (156,9 mm de haut sur 75,4 mm de large et 8,1 mm d'épaisseur). Avec ses 189g sur la balance, le View 20 a une belle présence, et se situe dans la moyenne des smartphones haut de gamme.

Honor View 20 - Test
La marque n'est pas près de laisser tomber la prise jack, et c'est tant mieux. © Pierre Crochart pour Clubic

Le View 20 est cerclé d'aluminium, et laisse apparaître sur sa tranche droite les boutons de volume et d'allumage. Ce dernier est d'ailleurs doté d'un revêtement texturé plutôt agréable sous le pouce. À gauche est disposé le tiroir permettant d'insérer deux cartes SIM. Au sommet du smartphone, on retrouve la prise jack ainsi que les capteurs de luminosité. La tranche basse embarque enfin le port USB-C ainsi que l'unique grille de haut-parleurs.

Honor View 20 - Test
Le bas du smartphone laisse apparaître son port USB-C et la grille de haut-parleurs. © Pierre Crochart pour Clubic

Le dos du Honor View 20 souffle en revanche un vent de fraîcheur agréable. Une habitude chez Honor. Ici, le constructeur a conçu un revêtement en verre qu'il appelle "Aurora Nanotexture". Par des procédés nano-lithographiques, Honor dote son View 20 d'une texture invisible formant une forme de V en réaction à l'inclinaison et la lumière ambiante. Un pari réussi, qui rehausse nettement notre première impression sur l'esthétique du produit.

Honor View 20 - Test
Le revêtement "Aurora Nanotexture" est très réussi, et laisse apparaître des formes en V en réaction à la lumière. © Pierre Crochart pour Clubic

On est un peu moins enthousiastes quand à la disposition des appareils photo néanmoins. Honor offre à son grand capteur 48 mégapixels un espace dédié, mais fait cohabiter son module 3D TOF et le flash sur une même bande horizontale, pour un rendu un brin étrange.

Honor View 20 - Test
L'alignement des modules photo est un brin étrange. © Pierre Crochart pour Clubic

Enfin, on trouve au centre du quart supérieur ce bon vieux capteur d'empreintes digitales. Lequel, pour ce tarif (et en 2019), on s'attendait plutôt à retrouver sous l'écran.

Un écran LCD très lumineux


On l'a dit : pour un téléphone haut de gamme vendu près de 600€, on était en droit de s'attendre à un écran AMOLED. Du reste, le Honor View 20 est malgré tout équipé d'un écran LCD IPS d'excellente facture qui, avec sa définition FHD+ et sa densité de pixels de 398 ppi est irréprochable.

Irréprochable... dans la même mesure que l'était celui du Huawei P Smart (2019), testé il y a quelques semaines, et proposé à 250€. Et c'est là que vous commencez à voir ce qui pose problème avec ce View 20 : son prix, au regard de sa fiche technique. Mais revenons à nos moutons.

Honor View 20 - Test
Avec sa gigantesque surface d'affichage, naviguer sur le View 20 est un plaisir. © Pierre Crochart pour Clubic

Question température et calibrage : rien à redire. L'écran du View 20 est parfaitement dans la norme, et vous permettra de profiter de tous vos contenus de la façon la plus agréable qui soit. L'écran courant plus de 90% de la surface visible, il va sans dire que le confort de lecture et de visionnage est optimal.

Le View 20 est par ailleurs doté de la certification Widevine L1, permettant la lecture de contenus audiovisuels en HD.

En termes de luminosité, le Honor View 20 est adepte du grand écart, et propose un contrôle très fin, ce qui le rend agréable à l'usage aussi bien en pleine lumière que dans la pénombre. Bref : une bien jolie dalle, même si elle bénéficie forcément d'un contraste moindre par rapport à une AMOLED.

Des performances vrombissantes


Si jusqu'à présent notre avis sur le Honor View 20 était assez mesuré, nous attaquons la partie où le smartphone chinois excelle particulièrement : les performances.

Grâce au SoC Kirin 980 (7 nm), le View 20 bénéficie non seulement d'une vélocité rare, mais aussi d'une autonomie gargantuesque grâce à la présence de pas moins de 4 cœurs efficients.

Il faut néanmoins préciser que, comme sur le Mate 20 Pro, qui est équipé de la même puce, il faudra activer le mode "ultra performances" pour voir les résultats aux benchmarks s'envoler. En effet les deux cœurs cadencés à 2,6 GHz ne sont mobilisés que lorsque l'utilisateur coche cette option.

Ainsi, sans cette option le View 20 enregistre un score de 276 306 points sur AnTuTu. Largement suffisant pour la navigation et l'utilisation de tous les jours, mais néanmoins très en dessous des Snapdragon 845 qui équipent la plupart des autres smartphones à ce niveau de prix.

En activant le mode ultra performances, en revanche, le View 20 atomise tous les records et grimpe à 309 982 points, soit plus que le Mate 20 Pro ! Rappelons malgré tout que la version prêtée par Honor dispose de 8 Go de mémoire vive, contre 6 Go sur le Mate 20 Pro.

Honor View 20 - Test
Honor View 20 - Test

À gauche sans le mode performances, à droite avec.

Sur Geekbench, le constat n'est pas moins impressionnant avec 3 350 points en single-core et 9 956 en multi-core. Impressionnant. Sur Androbench enfin, la mémoire UFS 2.1 du View 20 permet une écriture séquentielle à 249,88 Mb/s et une lecture séquentielle à 858,73 Mb/s.

Honor View 20 - Test
Honor View 20 - Test

Les résultats sur Geekbench et Androbench.

En d'autres termes : la navigation sur le Honor View 20 est d'une fluidité exemplaire, et absolument aucun ralentissement ne se fera ressentir. Le déverrouillage et le lancement des applications sont instantanés, et jamais vous n'aurez besoin de fermer la moindre application pour désengorger la mémoire vive de l'appareil.

Inutile de préciser que l'intégralité des jeux vidéo du Play Store tourne dans leur qualité maximale. Notez d'ailleurs que PUBG Mobile est compatible avec l'accélération matérielle GPU Turbo 2.0, et que Fortnite sera jouable à 60 images par secondes sur le View 20 d'ici quelques semaines ou quelques mois.

Honor View 20 - Test
Honor View 20 - Test

PUBG Mobile et Fortnite s'affichent dans leur qualité optimale et sont parfaitement fluides

Ajoutons que la chauffe de l'appareil est quasiment inexistante. Même lors de longues sessions de jeux, je n'ai jamais vu le thermomètre grimper au-delà des 30°. Une petite prouesse permise notamment grâce au système de refroidissement liquide dont est pourvu le View 20.

Une autonomie à la hauteur des attentes


Deuxième point fort du Honor View 20 : son autonomie.

Il faut dire que le couple Kirin 980 et batterie de 4000 mAh fait des merveilles. Le SoC de HiSilicon étant particulièrement économe en énergie, l'énorme batterie du View 20 se décharge en douceur tout au long de la journée.

Après 24 heures d'utilisation, le smartphone n'avait perdu que 50% de son autonomie malgré notre batterie de tests et installations de jeux en tout genre.

Le View 20 n'atteint pas l'excellente (et les 50 heures d'autonomie mesurée) d'un Mate 20 Pro, mais dispose lui aussi de sa technologie de charge rapide appelée SuperCharge. Grâce à l'adaptateur secteur 4,5V/5A fourni, le View 20 est en mesure de récupérer 55% d'autonomie en 30 minutes de charge seulement. On s'amuse toujours, aussi, de voir le compteur de charge s'incrémenter pour cent par pour cent lorsqu'on branche le smartphone. Pour une charge complète, il faudra compter environ 1h20.

Des photos convaincantes si on se montre patient


Le Honor View 20 est le premier smartphone au monde à être doté d'un capteur 48 mégapixels à l'arrière et 25 mégapixels à l'avant. Il dispose également d'une caméra 3D qui lui permet de jauger au mieux de la profondeur de champ, ou même de se remémorer les plus grandes heures de Kinect en jouant à quelques jeux vidéo grâce à la détection de mouvements (sous réserve de s'offrir un dock dédié à cet usage...).

Mais nous savons tous que la guerre des chiffres en matière de photographie ne présage nullement de la qualité des clichés qui seront capturés. Néanmoins, il faut bien concéder à Honor que le capteur IMX586 de Sony est capable de petites prouesses en matière de précision.

Le View 20 laisse le choix entre plusieurs modes de capture :
  • 12 mégapixels et permettant un zoom x2
  • 48 mégapixels mais sans zoom
  • 48 mégapixels Ultra Clarity
Et si le mode 12 mégapixels est activé par défaut, c'est bien entendu vers ceux mobilisant la résolution maximale que nous nous tournons en priorité.

Honor View 20 - Test
Une photographie prise avec l'objectif 48 mégapixels. © Pierre Crochart pour Clubic

Les photographies capturées grâce au capteur 48 mégapixels sont très lumineuses et, on s'en doute, particulièrement bien définies. Elles font apparaître une multitude de détails qui nous font dire qu'effectivement, Honor a fait de gros progrès en termes de photographie - notamment lorsqu'on compare le View 20 au Honor 8X.

On est aussi agréablement surpris par le mode IA qui - ENFIN - cesse d'en faire des tonnes et propose des images équilibrées, ni trop saturées et sans trop de netteté.

Mais c'est bien le mode 48 mégapixels Ultra Clarity qui achève de nous convaincre ici. Ce mode, au fonctionnement très particulier, permet de combiner de nombreux clichés afin de faire apparaître une myriade de détails et, comme son nom l'indique, d'augmenter la clarté générale de l'image. Pour ce faire, le Honor View 20 vous demandera de rester immobile pendant pas moins de 4 secondes pendant la pose pour produire son résultat. Mais quel résultat !

Honor View 20 - Test
Honor View 20 - Test

À gauche, un cliché 48 mégapixels. À droite, un cliché 48 mégapixels Ultra Clarity IA

Notez que le smartphone embarque un stabilisateur optique qui se révèle bien pratique pour améliorer la netteté de ces clichés, ainsi qu'à produire des vidéos (jusqu'à 4K 30 ips) parfaitement fluides.

On reste un peu cois, en revanche, quant à la présence de cette caméra 3D dont Honor semblait si fier lors de sa conférence. Les applications réelles sont pour l'heure sinon anecdotiques, inexistantes. De plus, on a un peu de mal à comprendre en quoi cette "innovation" fait mieux qu'un téléobjectif classique pour améliorer la profondeur de champ. Les résultats obtenus ne sont ni plus ni moins convaincants que sur d'autres smartphones de la même gamme.

Honor View 20 - Test
L'appareil photo avant est précis sous réserve que les conditions lumineuses soient bonnes. © Pierre Crochart pour Clubic

À l'avant, rien de bien neuf non plus. Le capteur 25 mégapixels produit des clichés très lumineux et le smartphone jouit d'un mode autoportrait générant de jolis bokeh. Mais dès que la lumière vient à manquer, les photos deviennent vite floues et bruitées.

Honor View 20 : l'avis de Clubic


Avec son View 20, Honor fait montre d'une belle montée en gamme et d'une ambition grandissante. Mais impossible, à l'heure du verdict, de ne pas avoir l'impression que le constructeur a voulu brûler des étapes.

En affichant son smartphone au même prix qu'un OnePlus 6T ou qu'un Xiaomi Mi Mix 3, Honor affiche clairement son intention de se positionner lui aussi sur le haut de gamme. Mais à vouloir aller trop vite, la marque a oublié d'en emprunter les codes. Pas d'écran AMOLED, pas de charge sans-fil, pas de certification IP... autant d'éléments qui ne devraient pas, en 2019, être absents d'un flagship.

Et s'il est bien conçu, le Honor View 20 n'a pas ce petit supplément d'âme "premium" dont disposent les deux références précitées. L'écran percé et son judicieux revêtement dorsal ne sauraient justifier à eux seuls l'étiquette tarifaire de 549€ qui colle au View 20. À ce titre, le View 20 semble davantage se poser en concurrent d'un Xiaomi Mi 8.

Faut-il comprendre que l'on n'en aura pas pour son argent ? Tant s'en faut. Le Honor View 20 est un monstre de puissance, et tient même la dragée haute à un Huawei Mate 20 Pro en termes de performances ! Il propose en outre des capacités photographiques pas loin d'être inédites grâce à son capteur 48 mégapixels qui, une fois le mode Ultra Clarity maîtrisé, permet d'obtenir des clichés très détaillés.

Honor View 20

Les plus
+ Excellent ratio écran-corps
+ Des performances impressionnantes
+ Une autonomie solide
+ Les photos 48 mégapixels
Les moins
- Un flagship sans AMOLED
- Caméra 3D anecdotique
- Pas de recharge sans-fil
- 100€ trop cher
Design
Écran
Performances
Autonomie
Photographie
3.5

Modifié le 16/04/2019 à 16h50
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Smartphone Android

Le design des Google Pixel 3a a fuité et surprise... vous n’allez pas être surpris !
Le OnePlus 7 Pro coûterait 749€ dans sa version 8 Go
Sans surprise, le Galaxy Fold obtient un joli 2/10 sur iFixit
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
C’est officiel : le OnePlus 7 sera présenté le 14 mai prochain à Londres
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
Lenovo a confirmé la prise de photos à 100 mégapixels sur le Z6 Pro
scroll top