Test du Huawei P Smart (2019) : un smartphone d'entrée de gamme irréprochable

Pierre Crochart Contributeur
11 janvier 2019 à 17h59
0
La note de la rédac
Grignoter des parts de marché sur le segment de l'ultra haut de gamme n'empêche pas Huawei de continuer à se positionner sur des tranches plus accessibles. Preuve par l'exemple avec cette nouvelle édition du P Smart, qui s'attaque frontalement aux Honor 8X, Honor 10 Lite et Xiaomi Mi 8 Lite.

Après une fin d'année tambour battant avec la sortie de l'excellent Mate 20 Pro, Huawei démarre 2019 avec un smartphone d'entrée de gamme. Pas de quoi se réjouir ? Bien au contraire. Déjà plutôt convaincant dans son itération 2018, le Huawei P Smart version 2019 parfait une formule bien rodée, et met à jour un certain nombre de composants pour rester dans le coup.

Huawei P Smart 2019
© Huawei

Le Huawei P Smart (2019) est disponible depuis le 2 janvier pour 249€.



Huawei P Smart (2019) : fiche technique

Ce saut de génération se caractérise par de nombreux points auxquels on retrouve au rang des plus visibles un écran à encoche et un revêtement brillant rappelant fortement les derniers smartphones estampillés Honor.

Le Huawei P Smart (2019), c'est :
  • Un écran LCD IPS de 6,21 pouces affichant une définition de 2340 x 1080p au ratio 19,5:9 (415 ppp) qui occupe environ 80% de la surface avant
  • Un SoC Kirin 710 : huit coeurs cadencés à 2,2 GHz et GPU Mali-G51
  • 3 Go de RAM
  • 64 Go de stockage interne (extensible)
  • 2 ports nano SIM
  • Batterie de 3400 mAh
  • Appareils photo dorsaux de 13 mégapixels f/1,8 et 2 mégapixels
  • Appareil photo frontal de 8 mégapixels
  • Capteur d'empreintes digitales
Contrairement à la grande majorité des smartphones de fin 2018, le Huawei P Smart (2019) continue de s'en tenir au port microUSB, mais a la bonne idée de faire de même avec sa prise Jack pour le plus grand plaisir des audiophiles-à-fil.

Dans la boîte, on retrouve donc le strict minimum : une paire d'écouteurs que l'on qualifiera plus volontiers de simple kit mains libres, un chargeur 5V / 2A et un câble microUSB.

L'écran de l'appareil est déjà recouvert d'un film de protection. Nous aurions apprécié d'y trouver en supplément une coque en silicone afin de protéger l'appareil qui est, nous en reparlerons, extrêmement sensible aux traces de doigt.

Une prise en main parfaite mais une impression de fragilité

Globalement, le Huawei P Smart (2019) est un joli objet. D'apparence, aucun défaut de conception ne saute aux yeux, et l'on se plaît à admirer sa jolie couleur dorsale - ici dans sa finition Aurora Blue.

Huawei P Smart 2019
Le Huawei P Smart 2019 reprend quasiment à l'identique le design du Honor 10 Lite. © Pierre Crochart pour Clubic

Pourtant le smartphone pâtit d'une impression de fragilité. La faute à un poids de 160 g seulement, qui fait passer le P Smart 2019 dans la catégorie des poids plume. Une sensation renforcée par les matériaux utilisés par Huawei pour concevoir ce téléphone : majoritairement du plastique.

En revanche, on ne peut que saluer le dessin général de l'appareil. Tout en arrondi, notamment au niveau de son dos bombé, le P Smart 2019 tient parfaitement en main, et son faible embonpoint devient ainsi l'une de ses forces en cela que la préhension est parfaite. Joli rattrapage.

Huawei P Smart 2019
Le Huawei P Smart 2019 dispose de courbes agréables qui améliorent sa prise en mains. © Pierre Crochart pour Clubic

Autrement, le Huawei P Smart 2019 n'est pas tout à fait le smartphone le plus original de la marque. Les plus calés d'entre vous auront d'ailleurs remarqué que le téléphone semble être une copie conforme du Honor 10 Lite. On ne l'en blâme pas : les ambitions du P Smart sont ailleurs que dans son design qui, du reste, brille particulièrement dans sa version Aurora Blue qui nous a été fournie.

Seul bémol à ce joli dégradé de couleurs : aucun traitement oléophobe ne semble avoir été appliqué sur le dos du smartphone. Autrement dit, le dos de l'appareil retient fortement les traces de doigt. Les plus maniaques penseront donc à se promener avec un petit chiffon en microfibres dans leur poche, et éviteront évidemment de se saisir du P Smart après avoir mangé des frites à main nue.

Huawei P Smart 2019
Revers de la médaille : le revêtement dorsal retient particulièrement les traces de doigts. © Pierre Crochart pour Clubic

La tranche gauche du smartphone est totalement dépourvue de boutons. À droite, on trouvera le bouton d'allumage et de volume situés à parfaite hauteur pour pouvoir les utiliser avec le pouce (pour les droitiers). Le haut de l'appareil abrite le tiroir de carte SIM (on peut, au choix, intégrer deux cartes SIM ou une carte SIM + carte MicroSD). La tranche basse laisse quant à elle apparaître le port de recharge microUSB, la grille de haut-parleur qui - disons-le de suite - n'est pas franchement une grande réussite, et la prise Jack qui, elle, délivre un son d'une puissance juste correcte.

Huawei P Smart 2019
Huawei fait l'impasse sur l'USB-C avec son P Smart 2019. © Pierre Crochart pour Clubic

Enfin notons la petite originalité de ce P Smart qui est de disposer la diode de notifications dans le menton de l'appareil.

Un écran particulièrement bien défini

Si le Huawei P Smart fait l'impasse sur l'OLED (logique, vu son prix), il n'embarque pas moins l'un des meilleurs écrans que l'on puisse trouver à ce tarif. De type IPS, cette dalle affiche un classique 2340 x 1080 pixels, mais dispose d'une résolution de 415 ppi.

En résulte un affichage clair en toutes circonstances. Aucune situation ne saurait vous faire apparaître un pixel trop gros, même en collant vos rétines sur la dalle (ce qui, encore une fois, nous ne vous recommanderons pas). La calibration est, elle aussi, exemplaire, et aucun réglage ne sera nécessaire pour obtenir des couleurs fidèles.

Huawei P Smart 2019
L'écran du P Smart 2019 est une vraie bonne surprise. © Pierre Crochart pour Clubic

Avec une luminosité maximale de 376 cd/m2, le P Smart ne tape pas nécessairement dans le haut du panier, mais s'est révélé irréprochable en cette période de grisaille parisienne. De plus, l'appareil a le bon goût de voir sa luminosité minimale descendre relativement bas ; idéal pour celles et ceux qui ont la fâcheuse tendance à scroller frénétiquement sur leur smartphone une fois la nuit tombée.

L'écran embarque bien évidemment un mode "confort des yeux" qui adapte sa température une fois la nuit tombée.

Enfin en termes de confort d'utilisation, le grand écran "FullView" comme l'appelle Huawei est pleinement satisfaisant. Sans être trop grand, il permet de profiter de ses films, séries et jeux vidéo à la perfection. La navigation est en outre facilitée grâce à quelques gestes bien sentis auxquels on commence à avoir l'habitude désormais. Ainsi un simple swipe depuis le côté droit ou gauche de l'écran effectuera un retour arrière. Pratique si vos mains sont trop petites pour atteindre la touche située en haut à gauche de l'écran.

Huawei P Smart 2019
L'écran du P Smart 2019 est lumineux et très bien défini. © Pierre Crochart pour Clubic

Le Kirin 710 suffisant pour la majorité des usages

Déjà présent sur les Honor 8X, et plus récemment sur le Huawei P Smart+, le SoC d'entrée de gamme de Huawei rempile au sein du Mate 20 Lite. Il faut dire que l'on n'a pas grand-chose à au Kirin 710. Si soucis il devait y avoir, ce serait plutôt au niveau des seuls 3 Go de RAM qui accompagnent la puce, et qui font parfois dérailler quelque peu le téléphone en cas d'usage trop gourmand. J'ai notamment pu constater que le clavier Google mettait parfois 1 ou 2 secondes à apparaître. Rien de très gênant tant la fluidité générale du smartphone est correcte.

Point de tests maison sous AnTuTu ou Geekbench pour ce Huawei P Smart 2019 néanmoins, votre serviteur ayant été victime d'un bug récurrent sur les deux smartphones que Huawei nous a fait parvenir. Un souci que nous avions déjà constaté sur le Honor 8X, et qui nous empêche purement et simplement d'installer les applications de benchmark précitées. N'en déplaise, voici les chiffres qui ont pu être constatés par nos confrères de FrAndroid, qu'ils ont eu la gentillesse de nous laisser utiliser.

Sous AnTuTu, le P Smart enregistre ainsi le score de 130 237 points, ce qui le classe juste derrière le Huawei Mate 20 Lite et du Honor 8X, tous deux équipés d'un giga de RAM supplémentaire, et qui enregistrent autour de 140 000 points sur le même test.

Des chiffres, qui ne sauraient être forcément représentatifs d'une utilisation réelle du dernier smartphone de Huawei. Aussi dirons-nous simplement que si votre utilisation d'un smartphone se limite à la consultation des réseaux sociaux, à la lecture de vos sites Web favoris ou le visionnage de quelques séries et vidéos sur YouTube, le Huawei P Smart 2019 répondra très favorablement à vos besoins.

Huawei P Smart 2019 PUBG
Sur PUBG Mobile, le P Smart permet de jouer confortablement en qualité basse. © Pierre Crochart pour Clubic

Le smartphone est par ailleurs parfaitement capable de lancer n'importe quel jeu vidéo présent sur le Play Store. Il faudra en revanche faire quelques concessions sur la qualité graphique de certains titres. PUBG Mobile, par exemple, m'était proposé en qualité moyenne à son premier lancement. Mais de fréquentes baisses de fréquence d'affichage m'ont obligé à repasser le tout en "faible" afin d'être plus à l'aise. Fortnite n'est quant à lui pas compatible avec le Huawei P Smart 2019 pour le moment.

Huawei P Smart 2019 Fortnite
Fortnite, en revanche, n'est pas supporté par le P Smart 2019. © Pierre Crochart pour Clubic

Grande autonomie pour petit prix

Avec son accumulateur de 3400 mAh, le Huawei P Smart 2019 ne se classe pas forcément parmi les smartphones les mieux dotés du moment - le Xiaomi Redmi Note 6 grimpe par exemple à 4000 mAh. Pour autant, le smartphone d'entrée de gamme de Huawei dispose d'une autonomie de haute volée, permise notamment grâce à une gestion exemplaire de la consommation énergétique par le Kirin 710, gravé en 12 nm.

Le Huawei P Smart 2019 tiendra sans mal une grosse journée et demie



Ainsi en utilisation normale, c'est-à-dire en alternant réseaux sociaux, jeux vidéo, vidéos en ligne et beaucoup de lecture, le Huawei P Smart 2019 m'est resté vigoureux pendant une grosse journée et demie pour une durée totale d'affichage d'écran de près de 7 heures. Ici encore, on constate un très léger retrait par rapport à un Honor 8X, qui tutoyait les deux journées pleines d'utilisation avec sa batterie de 3750 mAh.

Un joli score néanmoins, qui se couple par ailleurs à une charge plutôt preste du smartphone. Il dispose de la recharge "rapide" 10 W qui lui permet de regagner environ 50% d'autonomie en 45 minutes. La recharge complète demandera à peine plus de deux heures pour s'effectuer avec l'adaptateur secteur fourni. On est très loin des 70% accordés en 30 minutes sur le Huawei Mate 20 Pro, certes, mais on est surtout à 700€ d'écart entre les deux appareils.

Smart, mais pas grand photographe

La photographie selon Huawei, on aime ou on n'aime pas. Si les modèles les plus onéreux de la marque ont indubitablement su trouver leur public avec successivement les P20 Pro et Mate 20 Pro, les smartphones plus abordables de la marque souffrent souvent d'un trop-plein d'intelligence artificielle qui vient surinterpréter les clichés et donc les dénaturer. Le Huawei P Smart 2019 n'échappe pas à la règle, et se montre tout juste passable en photographie.

Huawei P Smart 2019
Huawei P Smart 2019

Le mode IA (à droite) dénature beaucoup les photographies en exagérant leur traitement numérique. © Pierre Crochart pour Clubic

Doté de deux capteurs arrière lui permettant de créer des bokeh plutôt jolis, le P Smart se repose malheureusement trop sur son mode "IA" pour le traitement des images. On se retrouve ainsi avec des clichés saturés à l'extrême, et où le niveau de netteté aurait été poussé à son paroxysme. Le rendu s'en fait alors peu naturel, et l'on préfèrera dès lors désactiver ce mode pour profiter de photographies plus acceptables, même si elles restent assez pauvrement définies.

Huawei P Smart 2019
Huawei P Smart 2019

Le mode portrait est plutôt réussi et offre des résultats assez doux. © Pierre Crochart pour Clubic

L'appareil photo avant et ses 8 mégapixels produit un rendu plus agréable. Disons en tout cas qu'il suffira amplement à quelques autoportraits avinés avec des amis après un verre ou deux, ou à quelques excès de vanité en sortant de chez le coiffeur grâce à un mode Portrait plutôt réussi. Du moins tant que vous n'allez pas trop fouiller dans les options d'embellissement et de "beauté" qui vous feraient passer pour un Sims.

En vidéo, le P Smart 2019 est capable de filmer en 1080p jusqu'à 60 images par seconde, mais fait l'impasse sur une stabilisation optique digne de ce nom. Il propose cependant l'enregistrement des vidéos en H.264 ou H.265, ce qui est toujours appréciable pour économiser de l'espace sur le stockage interne ou la carte SD.

Huawei P Smart 2019 : l'avis de Clubic

Vous le devinez si vous avez lu notre test jusqu'à sa conclusion : il n'y a pas grand-chose à reprocher à ce P Smart cuvée 2019. Il s'agit d'un téléphone d'entrée de gamme, avec les compromis esthétiques que cela présume, mais qui embarque sous le capot tout un attirail technologique lui permettant de se révéler suffisant pour l'énorme majorité des usages quotidiens.

Le smartphone est rapide, autonome et très agréable à prendre en mains. Aucune application n'est susceptible de le mettre sur les rotules, et il fait même tourner les jeux les plus récents pour peu qu'on lui accorde quelques coupes sur les graphismes. Tout juste le sanctionnera-t-on pour ses seuls 3 Go de RAM qui font que, parfois, il s'essouffle dans les cotes.

Affiché à 250€, le P Smart 2019 est un produit très performant qui connaît aussi bien ses points forts que ses points faibles : lesquels seront essentiellement à chercher du côté de la photographie, toujours aussi handicapée par une surabondance d'effets d'embellissement et un traitement exagéré des clichés. N'en déplaise, Huawei prouve avec ce smartphone qu'il n'en oublie pas de garnir son catalogue de références aussi accessibles que convaincantes. Une réussite qui permet au constructeur d'entamer l'année 2019 de la plus belle des manières.

Huawei P Smart (2019)

Les plus
+ Design tout en rondeur très agréable
+ Un écran superbement défini
+ Des performances convaincantes
+ Autonomie très solide
Les moins
- Impression générale de fragilité
- Le haut-parleur qui crachote
- Pas d'USB-C
Écran
Design
Performances
Autonomie
Photographie
4

Modifié le 16/04/2019 à 16h51
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales
La Chine va retirer les PC et logiciels étrangers de son administration d'ici trois ans

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top