Test du Samsung Galaxy Note 7

le 02 septembre 2016
 0
Avec le Galaxy Note 7, Samsung remet son smartphone géant à stylet au premier plan, après un Galaxy Note 5 qui n'avait pas traversé les océans jusqu'en Europe. Fusion du concept Galaxy Note et du Galaxy S7 Edge, il reprend l'écran incurvé du second, tout en conservant les spécificités - dont le stylet - du premier. Et, sans surprise, il confirme la très bonne passe du haut de gamme Samsung depuis 2015.


À PROPOS DE CE TEST :

À l'heure où nous avions publié ce test, Samsung venait de suspendre les livraisons du Galaxy Note 7, en raison de ses problèmes de batteries défectueuses qui ont explosé ou pris feu lors du chargement. Après une première phase de rappel, il apparaît que les téléphones de remplacement posent toujours problème, forçant Samsung à arrêter temporairement la production de son smartphone. Nous avons donc modifié la conclusion du test, et retiré sa note.





L'aboutissement du Galaxy S7 Edge



Le Galaxy Note 7, au premier abord, est un Galaxy S7 Edge aux dimensions plus importantes, mais pas tant que ça. On ne passe finalement que de 5,5 à 5,7 pouces, et la différence entre un Note et ce qu'on considère comme un smartphone « standard » est aujourd'hui beaucoup plus subtile qu'il y a 3 ou 4 ans.

Une chose est sûre : le Galaxy Note 7 est l'aboutissement du design inauguré avec le Galaxy S6, et perfectionné sur les S7. La finition est tout simplement impeccable, et Samsung semble être arrivé au dosage idéal des bords incurvés, en façade comme au dos.

Les chanfreins de la bordure en métal garantissent un minimum d'adhérence de la prise en main. Du très beau travail, auquel on pourra reprocher le côté trop « miroir » du modèle argenté que nous avons eu en test. Pour le reste, même en passant de 5,5 à 5,7 pouces, on conserve l'excellente impression du Galaxy S7 Edge : celle d'utiliser un téléphone plus petit que sa diagonale d'écran le laisse supposer.

0320000008539170-photo-samsung-galaxy-note-7-1.jpg


S'il y a un seul bénéfice de l'écran incurvé, plus que les gadgets logiciels associés, c'est celui là : permettre cette légère réduction de la largeur qui fait toute la différence en main. À côté, l'iPhone 6s Plus, - et vraisemblablement l'iPhone 7 Plus si on en croit les fuites - paraît démesuré, alors que son écran est plus petit ! Le Galaxy Note 7 est enfin le premier de sa gamme à résister à l'immersion dans 1 m d'eau douce, et ce, sans stylet, puisque ce dernier est lui aussi certifié IP68, et que l'on peut même écrire sous l'eau !

0320000008539172-photo-samsung-galaxy-note-7-2.jpg


Le S-Pen n'a pas vraiment changé physiquement par rapport au Note 5 à une exception près : un détrompeur empêche désormais de l'insérer à l'envers, balayant la polémique de son prédécesseur. Il s'éjecte toujours via un bouton poussoir assez pratique quand on se souvient des difficultés à ôter celui du Galaxy Note 4.

0320000008539182-photo-samsung-galaxy-note-7-7.jpg


L'autre nouveauté sur la bordure inférieure, c'est la présence d'un port USB-C. Samsung s'est enfin décidé à passer le cap, et si ça se traduit par la nécessité de commercialiser un nouveau casque Gear VR, on ne s'en plaindra certainement pas : le fait que Samsung adopte l'USB-C poussera un peu plus le Micro USB vers la sortie.

0320000008539180-photo-samsung-galaxy-note-7-6.jpg


Le bouton physique de retour à l'accueil est toujours présent, doublé d'un capteur d'empreinte digitale, et accompagné de deux touches tactiles, inversées par rapport à l'interface Android « stock ».

Comme sur le S7 Edge, l'appareil photo est nettement moins proéminent que sur les générations précédentes. Le capteur de rythme cardiaque est toujours disposé à sa droite, tandis qu'en façade, la webcam est désormais accompagnée d'un scanner d'iris.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Smartphone Android

Les modules photo, c’est bien, mais encore faut-il savoir où les mettre sur des smartphones de plus en plus borderless. Après les encoches, les dalles percées d’un orifice (comme sur le S10 de Samsung) et les tiroirs verticaux, le constructeur chinois ZTE miserait pour son prochain flagship sur un tiroir latéral. Les cinq capteurs (deux frontaux, trois dorsaux) dudit smartphone apparaîtraient alors sur une languette émergeant de son flanc droit.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
Grande tendance chez les constructeurs de smartphones, les terminaux pliables suscitent bien des émois, tout particulièrement depuis l’annonce des Galaxy Fold de Samsung et du Mate X de Huawei. C’est donc sans grande surprise que l’on apprend qu’un autre gros poisson s’intéresse à des écrans pliables : Google.
Les bêta-testeurs peuvent désormais connecter leurs smartphones Android sur leur ordinateur et utiliser les applications mobiles sur leur écran de bureau. Pour le moment la liste des téléphones compatible reste très limitée.
13/03 | Windows 10
Après avoir introduit un premier smartphone à caméra pop-up en février dernier, le Vivo V15 Pro, la filiale de BBK Electronics chercherait à lancer un second appareil mobile au système similaire, le X27 Pro.
Il sera présenté le 26 mars prochain à Paris, mais le P30 Pro livre déjà abondamment ses secrets. WinFuture est entré en possession de nouveaux visuels, ainsi que d’une grande partie de la fiche technique de l’appareil.
10 millions de Mate 20 ont été expédiés depuis leur lancement, en octobre dernier. C’est l’info que Huawei Mobile se plaisait hier à mettre en avant sur son compte Twitter. Un exploit d’autant plus notable que le dernier fleuron du géant chinois, décliné en trois versions, n’est pas commercialisé aux États-Unis.
La filiale roumaine de Huawei a laissé échapper un teaser promotionnel concernant les futurs P30 et P30 Pro de la marque.
Xiaomi a fait parvenir à la presse des invitations concernant un événement qu’il tiendra le 18 mars prochain à Pékin.
Tout juste lancé sur le marché indien, le Oppo F11 Pro nous donne un bel aperçu de ce à quoi ressemblera le prochain flagship signé OnePlus.
Samsung a tout juste présenté son Galaxy Fold qu’il travaille déjà sur de nouveaux designs de smartphones pliables. L’un d’entre eux serait d’ailleurs très ressemblant au Huawei Mate X.
Le 26 mars prochain, Huawei dévoilera ses prochains smartphones dont le très attendu P30 Pro. Pour patienter jusqu'à cette grande présentation parisienne, la marque chinoise a lâché une nouvelle information concernant son futur mobile haut de gamme. Visiblement, l'accent sera mis sur la photo.
Avec quelques jours de retard, notre récapitulatif en vidéo du MWC 2019 est enfin disponible. On y fait le tour des grandes tendances et de nos coups de cœurs.
scroll top