BlackBerry PRIV : que vaut le premier smartphone Android de BlackBerry ?

14 janvier 2016 à 18h50
0
La note de la rédac

Le clavier physique et virtuel

Si le clavier physique coulissant n'est plus à la mode, BlackBerry estime qu'un certain nombre de mobinautes regrettent son absence. La société entend donc se démarquer en y apportant sa technologie déposée sur le BlackBerry PRIV avec un clavier physique coulissant vers le bas.

L'écran du PRIV ne s'étend pas sur toute la longueur du smartphone. Sur la partie inférieure, il est stoppé juste au-dessus des haut-parleurs par une arête métallique. Il sera donc très facile de dégainer ce clavier coulissant. En revanche, vu de profil, l'effet de cette butée n'est pas des plus esthétiques.

Le clavier dévoile 35 touches biseautées, marque de fabrique de BlackBerry. Lorsque celui-ci est déployé, nous obtenons une bonne balance entre les mains pour initier la saisie d'un texte. Ce n'est toutefois pas le meilleur clavier que la société ait conçu. Au-delà du fait que nous n'avons pu tester qu'une version QWERTY, les touches sont relativement serrées les unes contre les autres. La frappe ne nous semble pas aussi agréable que sur BlackBerry Q10 ou Passport par exemple. On pourrait se demander pourquoi la société n'a pas opté pour un clavier plus aéré coulissant sur la tranche.

00FA000008306150-photo-blackberry-priv.jpg
00FA000008306146-photo-blackberry-priv.jpg
00FA000008306148-photo-blackberry-priv.jpg


Le constructeur explique que la frappe devrait être plus rapide que sur un clavier virtuel. Cela reste un sentiment très subjectif. Les habitués du clavier physique n'auront probablement pas besoin de regarder les touches lors de la saisie d'un mot mais pour certains, il est plus aisé de saisir un texte d'une seule main sur un clavier virtuel.

BlackBerry y a également couplé ses diverses technologies précédemment implémentées au sein du BlackBerry Passport. En effet, le clavier fait également office de touchpad répondant à certains tracés du doigt.

Ainsi, lors de la saisie d'un texte, un glisser du doigt vers la gauche effacera le dernier mot saisi. Il suffira de passer son doigt vers le haut sous l'une des suggestions de mot pour sélectionner cette dernière. Aussi, un glissement vers le bas dévoilera un clavier virtuel avec les divers caractères spéciaux. Enfin, il suffira de double taper sur le clavier physique pour initier un mode de trackpad avec un curseur à déplacer de lettres en lettres, afin par exemple d'effectuer une correction ou une sélection.

035C000008306156-photo-blackberry-priv.jpg


Tout comme avec BlackBerry 10, le touchpad du clavier s'intègre plutôt bien au sein d'Android. Il permettra de faire défiler les différents écrans de l'accueil avec un geste de droite à gauche, ou le contenu d'une page Web ou la liste des messages de haut en bas. Les applications n'ont pas besoin d'être optimisées puisque BlackBerry a interfacé son clavier physique directement avec les API fournies pour Android.

En revanche, le mode zoom/dézoom avec un pincement ne fonctionne pas partout. Il permettra de consulter davantage de plages horaires au sein du calendrier natif, mais contrairement à BlackBerry 10, il ne servira pas à filtrer la liste des messages selon leur état (lus ou non lus). Par ailleurs, le zoom devra être directement à l'écran sur des applications comme Chrome ou Google Maps.

0258000008308108-photo-bb-priv-clavier-virtuel.jpg


Les développeurs ont également porté sur Android le clavier virtuel précédemment embarqué au sein des terminaux tactiles sur BlackBerry 10. Ce dernier rappelle donc fortement celui du BlackBerry Leap. Au fur et à mesure de la frappe, diverses suggestions de mots sont affichées en surcouche. Il suffira encore une fois de glisser son doigt vers le haut sous l'une d'entre elles pour la sélectionner. La meilleure suggestion sera naturellement positionnée directement dans la barre d'espace pour une visibilité accrue. Comme sur le clavier physique, un glisser de droite à gauche permettra d'effacer le dernier mot saisi.

Notons que le clavier peut gérer simultanément jusqu'à trois langues et jongler avec trois dictionnaires pour les suggestions.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top