Sony Xperia Z3 Compact : un mini qui voit plus grand

le 30 octobre 2014
 0
Le Sony Xperia Z3 Compact reprend la formule gagnante du Z1 Compact. Sans compromis sur la plupart des composants, c'est un Z3 dans un plus petit format, offrant des caractéristiques haut de gamme aux utilisateurs qui refusent de transporter un smartphone difficilement utilisable à une main. Au passage, Sony corrige quelques défauts de son prédécesseur. Difficile de résister...

Un design encore plus compact



Le rythme effréné des sorties de la gamme Xperia Z a au moins du bon : Sony est très réactif pour corriger les défauts de ses précédentes itérations. Le Z3 Compact reprend tout ce qu'on aimait dans le petit frère du Z1, mais revient sur une bonne partie de ses points horripilants. La meilleure nouvelle concerne l'écran, qui perd enfin ce film plastique ultra-sensible aux rayures, et impossible à enlever sans faire sauter sa garantie. Au passage, Sony a réussi à passer sa taille à 4,6 pouces, sans toucher aux dimensions du terminal, qui reste donc très confortable en usage à une main.


qualité est indéniablement au rendez vous.

Au dos, on passe du plastique, facile à rayer, au verre. Un choix que l'on trouve toujours assez risqué pour un smartphone. Consolation : au dos comme en façade, le verre a l'air assez résistant, et les traces de doigts faciles à enlever. Cette petite mise à jour s'accompagne de ce que certains pourront voir comme une régression : la bordure passe, elle, de l'aluminium au plastique.



C'est moins « classe » en apparence, mais l'usage d'un plastique transparent à finition mate est originale, et rappelle un peu les designs tout en transparence d'Apple à la fin des années 90. Comme sur le Z3, les coins sont censés amortir les chocs. Ce choix a une contrepartie appréciable : le Z3 Compact perd même 1 mm d'épaisseur et passe de 137 à 129g.

Les boutons, eux, sont toujours en métal, et il semble que Sony ait compris que le petit anneau autour du bouton de verrouillage avait tendance à se faire la malle. Bon point, tout comme la présence, toujours, d'un déclencheur photo dédié, au passage moins dur que celui du Z1 Compact.

Qui dit série Xperia Z, dit étanchéité. Sony a réduit à deux le nombre de trappes à recouvrir pour protéger le smartphone de l'eau : une pour la Nano SIM, et une pour le port Micro USB et le slot Micro SD. On craint toujours de les arracher par erreur, mais d'expérience, on n'a jamais noté de fragilité particulière sur les modèles précédents. Comme sur le Z1 Compact, l'intérêt est double : éviter une fin prématurée du téléphone lors d'un plongeon accidentel, et prendre des photos sous l'eau - enfin sous 1m d'eau douce - puisque le déclencheur, contrairement à l'écran, fonctionne dans ces conditions.

Composants : le même, en un peu mieux



La plus grosse amélioration du Z3 Compact par rapport à son prédécesseur réside donc dans son écran, qui passe de 4,3 à 4,6 pouces. La définition, elle, ne bouge pas : on reste sur une dalle de 1280x720 pixels. On perd donc un peu en densité, mais l'écart est franchement invisible à l'œil nu. Les caractéristiques de l'écran restent sensiblement les mêmes : les angles de vision sont toujours un tout petit peu trop justes, mais la dalle LCD IPS demeure suffisamment lumineuse. Les blancs sont également en progrès : le Z1 Compact, à côté, affiche une légère dominante jaune.

07724033-photo-tableau-specs-xperia-z3-compact.jpg


Côté processeur, le Z3 Compact se dote d'un Snapdragon 801 de Qualcomm, le même qui équipe le Z3, et cela reste la grande force de ce « Compact » par rapport aux « Mini » des concurrents. Le HTC One Mini 2, le Samsung Galaxy S5 Mini ou le LG G3 S optent pour des processeurs nettement inférieurs à ceux des « non mini ».

00FA000007721237-photo-xperia-z3-compact-captures.jpg
00FA000007721239-photo-xperia-z3-compact-captures.jpg


Le Z3 Compact, lui, ne fait aucun compromis. Allez, on pourrait à la limite regretter la perte d'un gigaoctet de mémoire vive par rapport au « vrai » Z3 qui en intègre 3 Go, et l'absence de progrès sur la capacité de stockage interne qui reste à 16 Go. Le slot Micro SD accepte désormais les cartes de 128 Go : ça compense au moins les besoins de stockage de photos et vidéos.

Le reste de la fiche technique n'a pas bougé ou presque : la 4G reste en catégorie 4, et le Wi-Fi gérait déjà la norme 802.11ac. Le circuit Bluetooth 4.0 gagne une compatibilité avec le codec audio aptX. Et pendant qu'on est dans les améliorations audio, comme le Xperia Z2 et la Z2 Tablet, le Z3 Compact permet de gérer les écouteurs anti-bruit MDR-NC31EM, qui ne sont malheureusement pas dans la boite cette fois-ci.

À l'usage : une interface agréable mais un peu chargée



Sony a encore un peu revu son interface pour ses Xperia Z3 et Z3 Compact. Des petites retouches, essentiellement, qui rapprochent le launcher de celui de Google : on apprécie surtout les icônes de plus grande taille. C'est une question de goût, mais on préfère cette disposition. L'interface est toujours d'une fluidité irréprochable, et on pourra trouver le fond d'écran animé façon PS4 un peu « too much » mais on peut opter pour des déclinaisons plus sobres.

00FA000007721217-photo-xperia-z3-compact-captures.jpg
00FA000007721219-photo-xperia-z3-compact-captures.jpg


Le problème, comme chez tous les « grands » constructeurs, c'est l'avalanche d'applications tierces. Certaines ont leur place : les apps multimédia de Sony sont de bonne qualité, même si elles font doublon avec celles de Google. Malheureusement, le constructeur ne s'arrête pas là et on peste contre l'impossibilité de désinstaller toutes ces apps promotionnelles qui n'apportent rien à l'utilisateur. Sony a également eu la main très lourde sur les apps préinstallées : Facebook, Twitter, jeux Gameloft, Kobo, Office Suite, AVG, Garmin... De quoi occuper pas mal d'espace sur le stockage interne. Des applications que l'on peut, cette fois, désinstaller, et c'est la moindre des choses.

00FA000007721231-photo-xperia-z3-compact-captures.jpg
00FA000007721233-photo-xperia-z3-compact-captures.jpg


L'utilisation à une main est cruciale pour un « petit » smartphone. Le Z3 Compact gagne un peu en diagonale par rapport à son prédécesseur, mais pas suffisamment pour que le terminal soit moins confortable dans cette situation puisque les dimensions, elles, ne bougent pas. Le pouce continue à couvrir une grande partie de la surface : seul le coin supérieur droit pose vraiment problème et nécessite de repositionner le smartphone dans la main.

L'augmentation de la taille de l'écran induit en revanche un effet indésirable : il est encore plus facile d'activer par erreur l'écran si le pouce ou la paume touche la très fine bordure latérale.

La qualité du haut parleur nous a paru acceptable, mais comme le Z1 Compact, à volume trop élevé, la coque vibre facilement, et c'est plutôt désagréable. La sortie casque ne souffre d'aucun défaut.

Photo et vidéo



Côté photo, on retrouve un capteur 20,7 mégapixels rétroexposé au format 1/2,3 de pouces. Quelques petites nouveautés sont à noter : le smartphone embarque une lentille 25 mm (contre 27mm sur le Z1 Compact), et la sensibilité peut monter jusqu'à 12 800 ISO.

Sony propose toujours 2 modes de capture. Le mode automatique est bloqué à 8 mégapixels mais utilise le capteur pour suréchantillonner l'image. Il en ressort des photos plus détaillées qu'une image capturée en mode manuel, en 20,7 mégapixels, puis redimensionnée.

Le rendu trop accentué des précédents Xperia Z semble avoir été corrigé : on remarque toujours un post traitement caractéristique du smartphone, mais les petits artefacts qu'on pouvait observer sur des détails tels que les feuillages d'arbres ont visiblement disparu, ou sont en tous cas imperceptibles sur les photos que nous avons capturées.

07723091-photo-xperia-z3-compact-photo-exterieur-detail.jpg
07723093-photo-xperia-z1-compact-photo-exterieur-detail.jpg


Généralement, les images produites sont de meilleure qualité que celles d'un Z1 Compact dans les mêmes conditions : on constate surtout une meilleure homogénéité, alors que le Z1 Compact avait tendance à perdre en détail sur les bords. En revanche, ça vire toujours au rouge. Du mieux, donc, mais encore perfectible.

0258000007723219-photo-xperia-z3-compact-photo-scene.jpg

012C000007723221-photo-xperia-z3-compact-photo-scene-detail-1.jpg
012C000007723225-photo-xperia-z3-compact-photo-scene-detail-2.jpg


En faible luminosité, on reste moins convaincu : là encore, les images sont plus homogènes que sur le Z1 Compact, mais le bruit demeure assez présent.

07723223-photo-xperia-z3-compact-photo-scene-detail-1-lo.jpg
07723227-photo-xperia-z3-compact-photo-scene-detail-2-lo.jpg


Côté vidéo, une nouveauté fait son apparition : la capture en 4K. Les vidéos sont par ailleurs toujours aussi fluides : pas de problème de ce côté. En revanche, la mesure d'exposition a parfois tendance à paniquer, et l'autofocus manque parfois de réactivité.

Performances



Les performances du Z3 Compact sont absolument sans surprises : il est équipé d'un Snapdragon 801 de Qualcomm, une puce dont on a déjà pu observer les performances sur quantité de smartphones. Avec les réserves habituelles à observer concernant les benchmarks sur mobile, on le trouve logiquement au même niveau que les autres terminaux équipés du SoC.

Benchmark : 403-4437


On constate des légers écarts qui semblent favoriser le Z1 Compact, mais dans les faits ces variations sont insignifiantes.

Benchmark : 403-4441


Le plus important, bien sûr, c'est la pratique, et le Z3 Compact ne déçoit pas : d'une part, il s'avère parfaitement fluide dans les « gros » jeux testés (Dead Trigger 2, Asphalt 8 et Real Racing 3), mais en plus il chauffe relativement peu. Evidemment, l'écran n'est pas aussi immersif que celui d'un Z3, mais les 0,3 pouces supplémentaires par rapport au Z1 Compact rendent déjà les jeux plus agréables.

Autonomie



La batterie du Z3 Compact s'adapte aux spécifications en légère hausse : elle passe de 2300 à 2600 mAh. Le gain permet visiblement de conserver une autonomie très proche de celle du Z1 Compact. Sur notre test d'autonomie vidéo, réalisé avec une luminosité à 100%, le volume sonore à 50% et le circuit Wi-Fi activé, on tient pas loin de 8h, une bonne performance pour un scénario d'utilisation certes très spécifique.

Benchmark : 403-4439


C'est en usage réel que le Z3 Compact brille vraiment. Toujours avec écran au maximum, on finit à plus de 60% de batterie restante après 5h d'utilisation plutôt intensive mélangeant jeux, bench 3D, capture photo, et surf web. En combinant les modes Stamina et Batterie Faible, que l'on peut déclencher arrivé à un certain pourcentage, on peut raisonnablement espérer atteindre les 2 jours sans recharge assez fréquemment.

Notre avis



000000A005507331-photo-award-coup-de-coeur.jpg
Le Sony Xperia Z3 Compact fait encore plus figure d'ovni dans le paysage des smartphones que son prédécesseur : les quelques références qui restaient dans la catégorie des petits formats haut de gamme, iPhone en tête, passent tous à des gabarits plus encombrants. Sony fait également pousser la taille de son écran, mais réussit à le contenir dans un terminal pas plus grand - et encore plus fin - que le Z1 Compact. La fiche technique évolue peu, et les efforts ont été visiblement concentrés sur la correction des petits défauts que l'on pouvait reprocher à un smartphone qui n'a même pas un an.

008C000007589989-photo-xperia-z3-compact-ifa-sony.jpg
Le résultat est une nouvelle démonstration de puissance maitrisée, là où on a de plus en plus le choix entre surenchère et performances au rabais. Sony prouve une fois de plus que l'on peut faire un petit smartphone très performant, endurant et agréable à utiliser. On pourra toujours le trouver trop petit, et déplorer le choix d'une bordure en plastique plutôt qu'en aluminium... Mais pour ça, il y a le Z3 ! En revanche, si l'appareil photo fait un peu mieux, sans égaler les meilleurs « photophones », on aimerait vraiment que Sony nettoie sa surcouche logicielle, par ailleurs très agréable, des applications promotionnelles qui ne font que nuire à l'expérience utilisateur.

Au final, si vous cherchez un smartphone pas trop grand, sans sacrifier sur les performances, il sera difficile de trouver un meilleur terminal. À 499 euros, ça reste évidemment un investissement plus conséquent qu'un Moto G 4G, mais la qualité est indéniablement au rendez vous.

Sony Xperia Z3 Compact : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Sony Xperia Z3 Compact

Les plus
+ Un plus grand écran sans l'encombrement
+ Plus fin et plus léger
+ Très bonnes performances
+ Batterie endurante et optimisations
Les moins
- Stockage interne trop limité malgré le slot SD
- Apps promotionnelles envahissantes / doublons
Finition
Ergonomie
Autonomie
Puissance
Interface
4


Modifié le 17/09/2018 à 10h52
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Smartphone Android

Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
Lenovo a confirmé la prise de photos à 100 mégapixels sur le Z6 Pro
Le Samsung Galaxy Fold accuse de graves problèmes d’écran le rendant inutilisable
On dénombre déjà 60 nouveaux smartphones Android sortis en 2019
Test Xiaomi Mi 9 SE : un séduisant smartphone à un tarif agressif
Google teste une fonctionnalité de mise à jour système via le Play Store sur Android Q
Mi, Redmi, Pocophone : comment s’y retrouver dans les gammes de Xiaomi ?
Google prévoit une grosse annonce dans la gamme Pixel le 7 mai
Test Huawei P30 : le petit format aussi impressionnant que le grand
OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro : présentation et sortie sur le marché dès le mois prochain
Honor va présenter son smartphone Honor 20 à Londres le 21 mai
Test Samsung Galaxy A50 : Autonome mais long à la détente
L'Oppo Reno et sa caméra escamotable en
Test Google Pixel 3 XL : un smartphone dépassé mais excellent en photo
C'est confirmé, le Samsung Galaxy A90 aura, lui aussi, sa caméra pop-up slide
scroll top