Un de plus... Google aussi travaillerait sur ses propres écrans pliables

Nathan Le Gohlisse Contributeur
16 mars 2019 à 10h02
0
google_screen_patent_2.0.1552606072.jpg

Grande tendance chez les constructeurs de smartphones, les terminaux pliables suscitent bien des émois, tout particulièrement depuis l'annonce des Galaxy Fold de Samsung et du Mate X de Huawei. C'est donc sans grande surprise que l'on apprend qu'un autre gros poisson s'intéresse à des écrans pliables : Google.

Le géant californien de la recherche a en effet déposé un brevet (repéré par Patently Mobile) pour un écran OLED capable d'être plié « de manière répétée » et destiné à être intégré à un « un appareil informatique moderne ». Un brevet pour le moins intriguant étant donné que Google, comme Apple, ne fabrique pas lui-même ses smartphones, préférant en déléguer la production à Foxconn, dans le cadre des récents Pixel 3, ou au duo HTC/LG pour les Pixel 2.

Vers un appareil pliable « en Z » chez Google ?

Si Google se décide bien à produire un tel écran OLED, le groupe devra donc, très certainement, trouver un partenaire industriel en mesure de produire cette dalle pour son compte. Un dossier qu'il sera intéressant de suivre au cours des prochains moins si tout cela venait à se concrétiser.

google_screen_patent_1.jpg

Mais revenons à l'appareil en lui-même. Dans son brevet, Google détaille que son écran OLED doit se plier à deux endroits différents. La firme décrit d'ailleurs son concept comme « un appareil pliable en Z », ce qui pose une nouvelle fois l'épineuse question de la résistance d'un tel produit sur la durée.

Comme le rappelle The Verge, le Galaxy Fold est - en théorie - capable d'être plié et déplié plusieurs centaines de milliers de fois avant que sa charnière ne commence à donner des signes de faiblesse. De son côté, Gorilla Glass a d'ores et déjà annoncé travailler sur un écran en verre suffisamment souple pour être plié sans se briser. Le fabricant espère ainsi être en mesure de proposer sous peu des solutions autres que le plastique aux fabricants de smartphones pliables, mais la durabilité de ces appareils reste sujette à de légitimes interrogations.

Google ne fait pas explicitement mention d'un smartphone pliable

Fait intéressant, Google est loin de préciser que ses projets s'orientent vers la conception d'un smartphone pliable à proprement parler. À la place, le groupe préfère indiquer que cet écran OLED pliable en deux points est destiné (comme évoqué plus haut) à un « appareil informatique »... sans plus de précision. Une tablette ou un laptop pliable pourraient donc être envisagés, bien que la stratégie de Google semble s'éloigner peu à peu de ces deux types de produits.

google_screen_patent_4.jpg

Il est en tout cas amusant de constater qu'au-delà des questions logicielles, sur lesquelles Google travaille activement pour rendre Android pleinement compatible avec ce nouveau type d'appareils, la firme de Mountain View s'intéresse aussi aux possibilités hardware ouvertes par l'arrivée du pliable sur le marché. Difficile pour autant de savoir précisément quels sont les projets du géant américain sur ce marché naissant.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top