Un de plus... Google aussi travaillerait sur ses propres écrans pliables

le 16 mars 2019
 0
google_screen_patent_2.0.1552606072.jpg

Grande tendance chez les constructeurs de smartphones, les terminaux pliables suscitent bien des émois, tout particulièrement depuis l'annonce des Galaxy Fold de Samsung et du Mate X de Huawei. C'est donc sans grande surprise que l'on apprend qu'un autre gros poisson s'intéresse à des écrans pliables : Google.

Le géant californien de la recherche a en effet déposé un brevet (repéré par Patently Mobile) pour un écran OLED capable d'être plié « de manière répétée » et destiné à être intégré à un « un appareil informatique moderne ». Un brevet pour le moins intriguant étant donné que Google, comme Apple, ne fabrique pas lui-même ses smartphones, préférant en déléguer la production à Foxconn, dans le cadre des récents Pixel 3, ou au duo HTC/LG pour les Pixel 2.

Vers un appareil pliable « en Z » chez Google ?


Si Google se décide bien à produire un tel écran OLED, le groupe devra donc, très certainement, trouver un partenaire industriel en mesure de produire cette dalle pour son compte. Un dossier qu'il sera intéressant de suivre au cours des prochains moins si tout cela venait à se concrétiser.

google_screen_patent_1.jpg

Mais revenons à l'appareil en lui-même. Dans son brevet, Google détaille que son écran OLED doit se plier à deux endroits différents. La firme décrit d'ailleurs son concept comme « un appareil pliable en Z », ce qui pose une nouvelle fois l'épineuse question de la résistance d'un tel produit sur la durée.

Comme le rappelle The Verge, le Galaxy Fold est - en théorie - capable d'être plié et déplié plusieurs centaines de milliers de fois avant que sa charnière ne commence à donner des signes de faiblesse. De son côté, Gorilla Glass a d'ores et déjà annoncé travailler sur un écran en verre suffisamment souple pour être plié sans se briser. Le fabricant espère ainsi être en mesure de proposer sous peu des solutions autres que le plastique aux fabricants de smartphones pliables, mais la durabilité de ces appareils reste sujette à de légitimes interrogations.

Google ne fait pas explicitement mention d'un smartphone pliable


Fait intéressant, Google est loin de préciser que ses projets s'orientent vers la conception d'un smartphone pliable à proprement parler. À la place, le groupe préfère indiquer que cet écran OLED pliable en deux points est destiné (comme évoqué plus haut) à un « appareil informatique »... sans plus de précision. Une tablette ou un laptop pliable pourraient donc être envisagés, bien que la stratégie de Google semble s'éloigner peu à peu de ces deux types de produits.

google_screen_patent_4.jpg

Il est en tout cas amusant de constater qu'au-delà des questions logicielles, sur lesquelles Google travaille activement pour rendre Android pleinement compatible avec ce nouveau type d'appareils, la firme de Mountain View s'intéresse aussi aux possibilités hardware ouvertes par l'arrivée du pliable sur le marché. Difficile pour autant de savoir précisément quels sont les projets du géant américain sur ce marché naissant.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top